• Non classé

Maurin insiste pour le stade Mandela

L’élu communiste siégeant au conseil municipal de la mairie de Bordeaux, Vincent Maurin, en remet une couche sur son blog concernant le nom à apposer au futur stade. Bien évidemment, il propose de nouveau le nom de Nelson Mandela pour baptiser le futur écrin.

 

 

Il a ainsi écrit une lettre la semaine dernière à Alain Juppé, que vous pouvez consulter ici. Extrait :

« Votre rejet de ma proposition repose sur l’argument économique des contraintes du contrat de financement du Stade, incluant le «naming». Lille a pourtant su trouver une solution pour honorer Pierre Mauroy, pourquoi serait-ce impossible à Bordeaux ?

Franchement, l’enjeu du nom du stade ne mérite-t-il pas une mise à plat de solutions alternatives. Et si la marchandisation du sport, le foot-business sont écornés, est-ce si grave en regard de ce que le nom de Mandela apportera à la notoriété du stade et à la Ville ? »

 

Il a également rédigé une tribune dans le quotidien communiste l’Humanité, consultable ici.

« C’est pourquoi, depuis l’origine, les élus communistes de l’agglomération ont contesté le montage financier du Grand stade de Bordeaux, qui laisse les mains libres au club professionnel des Girondins et à leur actionnaire majoritaire, M6. Pour nous un stade, fût-il résidence d’un grand club professionnel, doit rester un équipement sportif à maîtrise publique, dans lequel toutes les pratiques sont promues : professionnelles, amatrices, de loisirs ou scolaires, avec toute sa place au sport féminin. »