• Non classé

Huard est toujours dans le LDR

 

A quelques minutes de son record personnel d’invincibilité, « Gueguette » est revenu sur ce que réalise Enyeama, dans L’Equipe. Mais pour le moment, c’est lui qui est toujours dans le Livre des Records.

 

« C’est exceptionnel et rarissime. Je ne pensais pas qu’un jour, il pourrait être battu. Ce qui me touche le plus, c’est lorsque mes enfants m’appellent et me disent que je suis toujours dans le livre des records. L’an passé, Sirigu aussi s’en était approché. L’année d’avant, c’était Elana avec Brest. Tant mieux, ça veut dire qu’il y a beaucoup d’équipes solides. Ou alors qu’il n’y a pas suffisamment de buteurs chez nous (rires). Ce n’était pas que Gaétan Huard, c’était toute une équipe avec un système de jeu. On jouait en 4-4-2, comme Lille aujourd’hui… »

 

Gaëtan Huard n’oublie pas non plus cette lourde défaite juste avant ce record, face au PSG (5-0), qui lui valut d’ailleurs le surnom de « Guéguette ». « Sur les cinq buts, il y en avait six pour moi. J’avais été très marqué par cette défaite si bien qu’après le match, j’avais envoyé balader l’homme de terrain de Canal +. Comme on m’avait obligé à aller en conférence de presse, j’avais dit qu’on finirait meilleure défense et que sur les 45 000 spectateurs présents ce soir-là, il y en avait peut-être 44 998 qui étaient contents, mais qu’il y en avait aussi deux de malheureux : mes parents qui n’avaient pas dû apprécier la manière dont le public s’était comporté avec moi. Ce truc-là m’avait motivé ».