• Non classé

La réaction des coaches

 

Jocelyn Gourvennec

«Nous avons été trop moyens pour espérer mieux. On n’a pas été à notre niveau, en faisant une toute petite première mi-temps et en manquant de justesse. Il y a eu une réaction en seconde période, on aurait pu revenir mais c’était poussif. Nous n’étions pas dans le bon tempo. Ce n’était pas un bon jour, et ce que nous avons montré est insuffisant pour gêner une équipe qui a l’habitude de jouer tous les trois jours.»

 

Francis Gillot

«On n’a pu mettre la manière qu’en première mi-temps. En seconde, on a fait la guerre des tranchées. Ce fut plus difficile avec le terrain gras et l’accumulation de fatigue. Mais nous avons fait preuve de solidarité et de sérieux. Nous avons encore trois matchs pour confirmer et, éventuellement, aller titiller les cinq premiers. Le football est une histoire de confiance, aujourd’hui on a inversé la tendance.»

 

 

 

L’Equipe, avec AFP