• Non classé

Sertic explique les matches à 14h

 

En conférence de presse, c’est un Grégory Sertic très détendu et souriant, pour ne pas dire chalant, qui s’est présenté. Nous vous conseillons d’ailleurs de visionner la vidéo car elle aussi aussi instructive que plaisante.

Il évoque les matches à 14 heures, ce que cela change au niveau du ressenti et de la préparation :

« Un match à 14 heures ça se prépare comment ? Bah, déjà, tu es au vert la veille. T’es à l’hôtel. Après, tu te réveilles à 10 heures, après il y a une petite promenade vers 10h30. Et après, tu manges… Poulet-pâtes. C’est vrai que c’était difficile au début, maintenant on s’y habitude. Maintenant, je le dévore le poulet. C’est la Ligue qui nous met toujours à 14 heures, qui nous aime bien à 14 heures. Pendant le repas de famille, ils aiment bien nous voir jouer. On aimerait mieux jouer le soir ou même à 17 heures, on aurait plus de récupération. A 14 heures c’est l’heure de la sieste. L’année dernière on faisait un peu trop la sieste, cette année ça va un peu mieux. C’est délicat de jouer à 14 heures, je vous assure que ce n’est pas facile. Mais comme je le disais maintenant on es habitué, ça se passe mieux. Je préfère quand même jouer à 21 heures parce qu’à 14 heures, c’est dur. On dirait que t’es fatigué, c’est bizarre, je n’aime pas trop. Le soir tu te sens mieux, tu peux faire ta sieste l’après-midi, bien récupérer, surtout nous qui avons joué le jeudi ».

 

A titre personnel, le milieu bordelais conseille de « Beaucoup boire, dormir, et mettre les jambes en l’air, ça fait du bien aussi ». Ce qui a bien sur fait rire toute l’assistance.

 

 

Retranscription Girondins4ever

 

 

Sertic – « Garder notre efficacité offensive » par Girondins