• Non classé

« Aucune offre » pour Modeste

 

 

Jean-Louis Triaud a été contacté aujourd’hui par But! pour évoquer cette rumeur qui mentionne un intérêt de l’AS Saint-Etienne pour Anthony Modeste. Le président des Girondins de Bordeaux en a profité pour aborder plus en détails la situation de l’attaquant, parti en prêt l’été dernier du côté du SC Bastia où il réalise une bonne saison (14 buts en Ligue 1).

 

 

« Président, êtes-vous surpris par la saison d’Anthony Modeste à Bastia ?

 

Non. Chez nous, il avait déjà marqué un certain nombre de buts. Il ne s’est pas improvisé buteur du jour au lendemain. Avant d’arriver chez nous, il en avait déjà mis 19-20 en Ligue 2. Il me semble aussi que chez nous, lors de sa première saison, il avait déjà franchi la barre des dix buts.

 

C’était malgré tout un joueur qui était en grosse crise de confiance chez vous et qui s’est relancé grâce à un prêt gagnant pour tous les partis…

 

En grosse crise de confiance ? C’est un peu fort ! Je ne suis pas sûr que ce soit le terme adéquat. Qu’est-ce qu’il s’est passé chez nous l’été dernier ? En début de saison dernière, nous avions deux garçons avec le même profil : lui et Cheikh Diabaté. Pour Francis Gillot ainsi que pour les joueurs, ce n’était pas une bonne solution. Après, je sais qu’il y a des clubs avec de gros moyens qui peuvent doubler tous les postes mais ce n’est pas notre cas ! Pour faire simple, c’était le premier sollicité qui était prêté pour la saison. Le premier sollicité, ça a été Anthony Modeste mais ça aurait pu être l’inverse. C’est un garçon avec lequel nous n’avons aucun problème.

 

Mais le problème risque de la concurrence avec Cheikh Diabaté risque à nouveau de se poser en juin …

 

L’an prochain, c’est déjà une autre saison. Ce qu’il va se passer, je n’en sais rien. Cela dépend si on finit 7e ou 10e, si on gagne la Coupe de France ou non… Pour l’instant, aucune décision n’est prise le concernant. Il est sous contrat avec nous et sera réintégré à l’effectif. Nous verrons ensuite ce qui se passera.

 

Etant donné qu’il ne reste plus qu’un an de contrat à Anthony Modeste, la problématique ne se résume-t-elle pas soit à le prolonger, soit à le vendre ?

 

Grosso modo, c’est toujours comme ça que ça se passe ! Mais, encore une fois, nous ne sommes pas du tout dans la perspective de la saison prochaine. Il y a trop de variables.

 

On a évoqué l’intérêt de l’ASSE. Avez-vous eu des approches le concernant ?

 

Sans nommer le ou les clubs concernés, on a eu des approches indirectes le concernant mais c’est essentiellement par des intermédiaires (agents) dont on n’est jamais sûr. Maintenant je sais qu’il y a des clubs qui se sont intéressés à lui mais est-ce que je peux le valider ? Je n’en sais rien. Je n’ai aucune offre et aucun contact direct avec un club le concernant. »