• Non classé

Saber Khlifa, ce sera 3 millions

 

Bien sur, à un an de la fin de son contrat, il y aura une petite marge de négociation. Mais Bordeaux, attentif depuis des mois sur ce dossier, ne sera pas le seul dans la course à son recrutement puisque Toulouse, Montpellier, Rennes et Lille gardent également un œil sur lui. Son Entraineur, Pascal Dupraz, s’attend à le voir partir lors du prochain mercato : « Je ne suis en effet pas certain de le garder. Cela va même être très difficile. Mais avec ce qu’il réalise cette année, ce n’est pas surprenant… ». D’ailleurs, c’est lui qu’il parle le mieux de ses qualités et de son potentiel : « Ce qui fait sa force, c’est sa vitesse, son endurance, sa capacité à répéter les efforts. Mais Saber a une réticence à jouer de la tête depuis une blessure aux cervicales, alors que dans ce domaine, il a un potentiel. Il y a aussi trop de déchets dans les gestes les plus simples. Il pourrait marquer davantage. »

 

L’Equipe