• Non classé

La fédération polonaise répond à Obraniak

 

Le porte-parole de la Fédération polonaise, Jakub Kwiatkowski, a répondu à l’interview de Ludovic Obraniak dans laquelle ce dernier déclinerait ses convocations tant qu’il serait en place. Propos.

 

« La Fédération polonaise de football n’a pas reçu de lettre officielle dans laquelle Ludovic informe qu’il ne jouera plus pour l’équipe nationale polonaise. Elle ne peut compter que sur le texto qu’a envoyé l’agent du joueur. Si la décision se révèle être vraie, je peux seulement dire que je suis surpris, parce que jouer en sélection est la plus haute distinction qui existe, et un honneur. Peu importe qui est l’entraîneur, l’équipe est là pour représenter les couleurs nationales, c’est le plus important. J’ajoute que toutes les décisions que nous prenons sont toujours dirigées vers l’équipe, les meilleures pour gagner. Maintenant, la chose la plus importante pour nous est le mois de Juin et les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, contre la Moldavie »

 

 

Voici un second extrait des propos tenus par Jakub Kwiatkowski, critiquant la méthode utilisée pour partager sa décision :

 

« Le joueur a d’abord informé un journaliste et seulement après la publication de la nouvelle dans l’internet, il a envoyé un texto au directeur technique de l’équipe nationale, Konrad Pasniewski, en lui demandant d’en informer le sélectionneur. […] Les standards dans le football sont différents. Il serait plus élégant qu’un joueur informe d’abord le sélectionneur de ses projets, avant d’en parler aux médias »

 

 

De son côté, le directeur technique de l’équipe nationale, Konrad Pasniewski est surpris par la décision du joueur bordelais :

 

« Je lui ai parlé ces dernières semaines, nous avons aussi échangé des textos. Ludovic était rempli d’amertume par les opinions sur son jeu, il en avait gros sur le cœur et voulait se retirer un peu. Mais sa décision si tranchée est une surprise pour moi »

 

 

Source: Polish Press Agency et Ouest France