• Non classé

Le classement final important

 

Le site l’équipe nous parle aujourd’hui de l’importance de gratter quelques places en championnat. Pas d’enjeu sportif donc, mais bien financier :

 

«Ne pas lâcher parce que l’on représente Bordeaux et que l’on connaît les enjeux financiers du classement final.»

 

Au soir d’une défaite (1-0) face à l’OM, le 5 avril, Ludovic Obraniak avait donné le ton. Les Girondins, 9emes à 11 points de la 4eme place et 10 de la 5eme, ne peuvent plus accrocher la C3 qu’en remportant la Coupe de France. Leur parcours cette saison dans la « petite Europe » (élimination par Benfica en 8eme de finale) leur a rapporté 1,85 ME, hors prime TV. C’est l’équivalent du total des dotations au vainqueur de la finale du 31 mai (2ME). L’équivalent aussi du surplus de droits TV (2ME environ) que le club captera s’il double à la fois Lorient (8eme à 1 point) et Montpellier (7eme à 2 points). Pas négligeable pour boucler le 5eme budget français (75ME).

 

 

Article L’Equipe