• Non classé

Les petites phrases de Laurent Blanc

 

Interrogé par L’Equipe aujourd’hui, Laurent Blanc a bien entendu évoqué L’Equipe de France, mais aussi par l’intermédiaire de quelques petites phrases, les Girondins de Bordeaux. Les voici, en vrac.

 

« Il y en a qui font mon bilan Bordeaux en restant sur les trois derniers mois. C’est un peu limité… (sourire) ».

 

Sur son départ de Bordeaux, Laurent Blanc dévoilé une autre raison de son départ… Son père était malade, et il avait besoin d’un peu plus de temps à lui consacrer : « En 2010, j’avais aussi fait un choix familial, il fallait que je sois un peu plus présent. Malheureusement, ce n’est plus le cas (son père, depuis, est décédé). Le club, je sais ce que c’est. Alors, bien sur, je n’ai pas 20 ans d’expérience, mais j’ai fait trois ans à Bordeaux, je sais ce que c’est. »

 

Les sollicitation de l’AS Rome, c’était vrai. Il avoue avoir plusieurs contacts pour la rentrée. Rien avec Monaco. Et, lorsque l’on voit le retrait de Sir Alex Fergusson, on soupçonne que ces pages dans L’Equipe du jour ne sont pas qu’une coïncidence…

 

Enfin, l’entraineur ne sera plus le même qu’à Bordeaux. « Je serai encore plus exigeant avec les joueurs. Être exigeant avec eux, c’est une forme de respect. Le joueur intelligent le comprend. Il comprend qu’en agissant ainsi on s’intéresse à lui. J’espère que cela ne se confirmera pas mais j’ai l’impression que l’on va vers un management conflictuel. Je ne veux pas agir ainsi. Si, en face de moi, j’ai un mec dont je pense que c’est une tête de con, je ne peux rien lui donner. Donc lui non plus ne peut rien me donner ».