• Non classé

Obraniak : « Je comprends… »

 

Ludovic Obraniak a pleinement conscience du niveau de jeu développé par son équipe. Mais il assure que lui et l’équipe ne le font pas exprès. Encore heureux…

 

« C’est pas la première fois que ça arrive… Je comprends que quelqu’un qui vient nous voir contre Reims, qui a eu une semaine de boulot chargée et qui vient au stade pour se détendre le week-end, soit un peu énervé. Alors, bien sûr que ça nous touche. Vous croyez que c’est plaisant de sortir sous les sifflets et ces chants (« On se fait chier ») ? Mais bon, on ne se dit pas non plus en entrant sur le terrain : « Tiens, qu’est-ce qu’on va faire ce soir pour les faire chier ? » Non ; contre Montpellier, c’était mieux, mais d’autres fois, ça a été moins bien, c’est vrai… »

 

So Foot