• Non classé

Bordeaux veut-il garder Gillot ?

Nicolas Morin, journaliste pour France 3 Aquitaine, donne un nouvel éclairage sur l’éventuelle prolongation de Francis Gillot (lire l’article).

 

 

L’indécision est vraiment de mise. Ce passage nous montre que Gillot n’est pas forcément une idole au Haillan.

 

« A Bordeaux, chez les dirigeants ou pour les joueurs, l’incertitude qui plane sur le sort de l’entraîneur ne déchaîne pas vraiment les passions. On est très loin du psychodrame de la fin de l’ère Laurent Blanc au printemps 2010. En interne, tout le monde n’est pas ébloui par l’homme et l’entraîneur. Son turn over perpétuel pour gérer l’enchaînement des compétitions rend certains perplexes même si Gillot a globalement atteint ses objectifs. Et son côté bougon n’amuse pas toujours, comme son attention jugée parfois excessive pour ce qu’il se dit et s’écrit sur lui ou son équipe dans les médias, y compris ceux du club. ».

 

Néanmoins, l’avenir ne semble pas vraiment réjouissant, avec un groupe à recomposer en grande partie, si on en croit les premières rumeurs :

 

« Pour combler les pertes, l’actionnaire majoritaire pourrait exiger la vente de certains joueurs comme Benoit Trémoulinas et Lamine Sané. Quant à Yoan Gouffran, qui refuse de prolonger pour goûter au championnat anglais, il faudra probablement le remplacer. »