• Non classé

Réactions après Sainté

Christophe Galtier (entraîneur AS Saint-Etienne) :

« On a fait un bon match. Sur l’ensemble du match, nous méritons mieux. Nous avons eu la mainmise sur le jeu en nous créant plus de situation que l’adversaire. Cela reste un match nul face à un concurrent direct. Nous avons su défendre intelligemment. Nous n’avons pas eu la réussite dans le geste final. L’effectif est averti car j’ai des cadres sur le carreau. Le banc est de plus en plus jeune. Je savais que nous serions diminués. Pour garder une certaine fraicheur, j’ai doublé le côté gauche pour pouvoir faire entrer en cours de jeu des joueurs comme Gardel et Cohade. Je souhaitais gérer certains temps de jeu pour présenter la meilleure équipe dimanche à 17h. Le groupe a bien réagi. Il a évacué la déception de la défaite de dimanche. Nous avons réussi à jouer notre jeu. »

 

 

Francis Gillot (entraîneur FC Girondins de Bordeaux) :

« Ce n’était pas un bon match. Nous sommes dans une période où on n’est pas bien. On prend des points par-ci par-l à. On piétine un peu. On est un peu émoussé. Les terrains sont gras. On ne perd pas. On va s’en contenter. Il y avait une très bonne équipe. Nous avons souffert. Ils n’ont pas cvp d’occasion. Dès que nous récupérions le ballon, nous n’arrivons pas à enchainer. Quand on perdait le ballon, avec nos attaquants trop hauts, nous souffrions au milieu. Nous avons été solides défensivement. Il reste deux matches importants contre Nancy et Troyes. Il faut prendre quelques points pour ne pas être distancés. Les vacances seront bienvenues. Les 10 matches de coupe d’Europe supplémentaires se sentent. Avec le turn-over, il y a moins d’automatismes, cela se paie à un moment ou un autre. A Nancy, cela va être compliqué mais le terrain sera moins gras (rires). »

 

 

David Bellion (Joueur FC Girondins de Bordeaux) :

« Les deux équipes se sont neutralisées. Un des matches les plus horribles à jouer. Pas grand-chose à dire ni à retenir. Nous prenons un point. Nous pouvons saluer notre défense. C’était dur pour nous. Il faut donner un dernier coup de fouet sur les deux derniers matches. Le terrain est vraiment difficile. Avec un coup de mou, se retrouver sur un tel terrain n’arrange rien. A l’entraînement, nous nous trouvons bien. Sur le plan offensif, je n’ai pas rempli mon rôle. J’aurai dû jouer en 9 et demi alors que, inconsciemment, je me suis mis à jouer attaquant. Je n’ai pas fait le lien. Nous n’avons pas les automatismes. Nous devons nous réfugier dans le travail. Jeudi dernier, nous jouons bien et une semaine après, cela s’effrite un peu. On pourra souffler après le dernier match. »

 

 

Cédric Carrasso (joueur FC Girondins de Bordeaux) :

« Un match difficile : nous n’avons pas eu la maîtrise du jeu. Ils ont mieux exploité le ballon que nous. Nous n’avons pas eu beaucoup d’occasions. Nous sommes tombés sur une bonne équipe. Le terrain était difficile aussi. Ce n’était pas évident. Nous sommes un peu déçus. C’est toujours bien de ne pas prendre de but sur ce genre de match. Nous avons le regret de ne pas s’être procuré de franches occasions. Dans deux jours, nous devons être à Nancy, sur terrain synthétique. Nous devrons être costauds sur le prochain match. Depuis quelques matches, nous accusons une certaine fatigue même si l’effectif tourne. Cela fait beaucoup de matches dans des conditions difficiles. Il ne faut pas s’arrêter à l’absence de Ludovic Obraniak. Nous n’avons pas beaucoup d’occasions sur les derniers matches. Ce soir, c’est un point pris. »

 

 

Jean-Louis Triaud (Président FC Girondins de Bordeaux) :

« C’est sûr qu’on n’a pas vu un grand match. Ça peut arriver. On s’en tire avec un point. Je ne dirais pas qu’il est inespéré mais presque. Quand vous n’êtes pas bien… visiblement les joueurs n’étaient pas dans le coup… vous essayez de ne pas perdre. C’est ce qui s’est passé. On ne pouvait pas espérer mieux. On a déjà joué 22 matches dans la saison, le terrain était difficile, fatiguant. On a vu un mauvais Bordeaux et un Saint-Etienne un peu meilleur mais pas réaliste. »

 

 

Pierre-Emerick Aubameyang (joueur AS Saint-Etienne) :

«Ce match nul est mérité. Nous avons maitrisé la partie dans son ensemble. Nous avons fait une meilleure première mi-temps. Lors des prochains matches, nous devrons être plus réalistes offensivement. Nous allons mettre tous les ingrédients pour gommer ce défaut. Nous n’avons pas le droit de penser aux vacances car deux gros rendez-vous nous attendent d’ici la trêve. L’objectif, c’est d’atteindre voire dépasser la barre des 30 points. Ce serait une bonne première moitié de saison.»

 

 

Source: Girondins.com, ASSE et RMC