• Non classé

Les réactions

Francis Gillot :

« Nous sommes un peu déçus. C’était le moment de gagner et de faire un gros coup pour marquer l’opinion. Je pense que nous en avions la possibilité. Nous ne sommes pas passés loin de remporter ce match. Nous faisons une bonne 1ère mi-temps. Malheureusement, nous prenons ce but qui nous handicape. Nous sommes menés alors que nous faisons une très bonne entame de match. C’est dommage. Je pense que si nous avions ouvert la marque, le match aurait été tout autre. Mais lorsque nous regardons Paris, nous nous disons que c’est quand même un bon point de pris. Nous commençons à avoir des automatismes et à avoir de bons principes de jeu. Ce n’est peut-être que le début d’une meilleure période. Nous avons des matches importants jusqu’à la trêve. Il faudrait sortir de cette zone qui est dangereuse. Pour cela il faut gagner des matches. J’espère que nous prendrons 6 ou 7 points sur les 3 prochains matches. Sur le contenu, le travail a été bien fait par tout le monde. Les deux attaquants ont fait un travail énorme. C’est pour cela qu’ils leur manquaient un peu de jus en fin de match. Dans l’ensemble, le bloc équipe est compact. Nous ne cédons que très peu d’occasion alors qu’il y avait un potentiel offensif intéressant en face. Cela veut dire que nous défendons et attaquons ensemble. C’est important de savoir que lorsque nous faisons cela, nous ne sommes pas en danger. Dans les temps faibles, nous avons mieux géré. Nous sommes plus matures qu’en début de saison. »

 

Marc Planus (joueur FC Girondins de Bordeaux)

« Il reste forcément des regrets de ne pas l’avoir emporté mais ce match est surtout encourageant pour la suite. On a un peu l’impression de se répéter mais nous faisions face ce soir à un gros adversaire, avec un potentiel offensif intéressant. Nous avons su gommer quelques carences défensives que nous avons eues lors de nos premiers matches. C’était intéressant de bien répondre présent ce soir. Il n’y a pas de quoi se gargariser car ce n’est qu’un match nul à domicile mais il y a tout de même plus de positif que de négatif ce soir. Cependant, nous ne prenons toujours pas assez de points. Nous sommes toujours en train de flirter avec la zone de relégation. Nous ne jouons pas encore de manière totalement libérée. Nous avons fait une première mi-temps très intéressante, surtout sur le plan offensif. Mon plus grand regret est de prendre ce but sur corner. C’est dommage mais c’est le seul regret que l’on peut avoir ce soir. Je pense que le match contre Brest avait aussi été intéressant. Le coach a de plus en plus l’opportunité d’aligner la même équipe. Des automatismes se créent petit à petit. J’espère que nous allons monter en puissance, s’inscrire dans la continuité du match face à Ajaccio et du match de ce soir. Dans notre situation, nous devons êtres motivés à 100% pour tous les matches car nous flirtons avec la zone de relégation. »

 

Fahid Ben Khalfallah (joueur du FC Girondins de Bordeaux)

« Nous sommes déçus du résultat pas du contenu. Nous avons montré ce soir qu’il existait un collectif. Nous nous sommes montrés à la hauteur de l’événement. Paris était favori. Sur ce match nous nous sommes mis à leur hauteur. C’est dommage de prendre ce but. Mais nous n’avons pas baissé les bras. Avec un peu plus de réussite, nous aurions pu marquer un autre but. Nous avons bien défendu et nous n’avons pas été énormément en danger. Le seul point négatif est que nous n’avançons pas beaucoup et que nous n’avons toujours pas gagné à domicile. Sur le contenu, il y a quand même de très belles choses. Nous avons fait beaucoup d’efforts devant. Même en jouant plus bas, nous avons des joueurs qui peuvent se projeter vers l’avant. En 2ème mi-temps, nous avons un peu subi. Mais nous avons réussi à reprendre le dessus. Depuis 3 matches nous sommes mieux. A titre personnel, il est vrai que je me sens mieux. Il faut que je retrouve de l’efficacité. Mais le principal reste le collectif. Lorsque nous jouons ensemble et que nous formons une vraie équipe, les individualités ressortent plus.

 

Antoine Kombouaré (Entraîneur du PSG)

« On a fait une première période difficile, même si l’on ouvre le score. Je n’ai pas aimé le visage de mon équipe en première mi-temps. Il y a eu beaucoup trop d’approximations, de déchets et un manque d’implication dans le repli défensif. C’est bien de rentrer aux vestiaires avec ce score de parité. Ensuite, on a fait une bien meilleure deuxième période, avec une excellente entame, où l’on aurait pu prendre l’avantage. Après, cela s’est plutôt équilibré et c’est donc bien de prendre ce point. »

 

Mohamed Sissoko (Milieu de terrain du PSG)

« Je pense que c’est bien de ramener ce point, surtout après la série de matches que l’on vient de disputer. On peut quand même être satisfaits au niveau comptable. Sur mon but ? J’ai ressenti beaucoup de bonheur, de joie. Je suis vraiment très content d’avoir marqué ce soir. »

 

Mathieu Bodmer (Milieu de terrain du PSG, au micro de Canal +)

« C’est un bon point de pris à l’extérieur, ce soir. Il s’agissait du 7e match d’affilée d’une longue série et nous l’avons ressenti, notamment en manquant de lucidité et d’explosivité devant. On a fait une mauvaise première période, ce n’était vraiment pas suffisant. On va profiter de ces deux semaines sans match pour travailler sereinement et continuer à progresser. »

 

 

Girondins.com et PSG.fr