• Non classé

Andy Delort encense Plasil

 

 

Aligné en pointe samedi soir face à Bordeaux, l’attaquant d’Ajaccio Andy Delort ne tarit pas d’éloge sur l’effectif bordelais, et plus particulièrement au sujet du capitaine des Girondins Jaroslav Plasil. Voici un extrait d’une interview accordée à Football365.

 

 

Comment percevez-vous l’écart qui sépare la Ligue 1 de la Ligue 2 ?


Il y a un fossé énorme. J’ai joué mes deux matchs titulaire contre Bordeaux et Montpellier. Contre Bordeaux, j’avais en face (Marc) Planus et (Lamine) Sané. Et Montpellier, c’étaient (Mapou) Yanga-Mbiwa et (Abdelhamid) El-Kaoutari. Que des défenseurs qui ont tout de plus que ceux de Ligue 2. Ils vont plus vite, ils sont plus malins dans leurs déplacements. Il y a un vrai fossé, surtout en milieu de terrain, au niveau de la récupération, c’est vraiment là que se fait la différence. Je l’ai encore vu ce week-end avec (Jaroslav) Plasil. C’est énorme, Plasil ! Il fait des passes dans tous les espaces libres, il ne donne que de bons ballons. C’est la plaque tournante de l’équipe. Quand tu as un six qui fait du boulot comme ça… Il crée des décalages à lui tout seul, c’est important.