• Non classé

Olimpa : « acceder au prochain tour »

 

 

Kevin Olimpa, sera vraisemblablement titulaire ce soir contre Saint Etienne. Il revient sur son dernier match de la CFA et se projette sur le match de ce soir.

 

Bonjour Kevin, tu as disputé la rencontre de dimanche avec la CFA. Comment cela s’est-il passé ?

 

Globalement, cela s’est bien passé. C’était un bon match. Les 2 équipes étaient solides et il y avait du jeu. C’était un match intéressant. Pour moi ça a été. J’ai fait ce que j’avais à faire, il n’y a rien de spécial à signaler.

 

Il s’agissait de ton 1er match de la saison. Tu risques d’être titulaire demain à Saint-Etienne, comment envisages-tu la partie ?

 

Comme toujours. Je ne change pas mes habitudes. Il y a un match à préparer tranquillement. Il y a quelque chose d’intéressant à faire.

 

Comment a débuté cette semaine ? Il y a une dizaine de joueurs absents, cela doit sembler vide…

 

Il ne faut pas se focaliser sur cela. Si nous pensons à tous les absents, nous risquons de nous donner perdant. Des joueurs sont partis, mais il y a des jeunes qui sont avec nous. Il y a un résultat à faire, point final. Quels que soient les joueurs sur le terrain, il faudra répondre présent.

 

Saint-Etienne vous a battu lors de la 1ère journée. Allez-vous les affronter avec un esprit de revanche demain ?

 

Il faut jouer avec une mentalité de gagnant, tout simplement. Que ce soit en championnat ou en coupe, il faut avoir un esprit de compétiteur. Il faut gagner et accéder au tour suivant, sinon c’est l’élimination.

 

Qu’as-tu pensé du match de tes partenaires à Valenciennes ?

 

A dire vrai, je n’ai pas vu le match. Je ne peux donc pas donner mon ressenti. Je sais juste que nous l’avons emporté à la dernière minute. C’est très positif. Cela montre que nous n’avons pas lâché et que nous avions envie jusqu’au bout.

 

Vous avez marqué 2 fois dans les arrêts de jeu lors de vos 2 matches à l’extérieur. Cela prouve que l’équipe a un très bon mental…

 

Oui, cela veut dire que nous y croyons jusqu’à la dernière seconde. Nous devons essayer de forcer la décision afin de nous mettre dans une situation favorable plus tôt. Nous ne lâchons pas et nous allons jusqu’au bout des choses, c’est positif.

 

Source : girondins.com