• Non classé

Sané : « pas de pression »

 

 

Lamine Sané a disputé l’intégralité des rencontres de Bordeaux en ligue 1, que ce soit dans l’axe ou a droite de la défense. Il revient sur ce début de saison et envisage l’avenir positivement.

 

Bonjour Lamine, comment se déroule cette nouvelle semaine ?

 

Elle a bien commencé. Nous travaillons dans de bonnes conditions. Tout va bien.

 

Peux-tu nous dire un mot sur le match face à Auxerre ?

 

Je pense que nous avions la maîtrise du match, notamment pendant la 1ère mi-temps. Nous nous sommes créés pas mal d’occasions. Nous n’avons pas su les concrétiser quand il le fallait. Auxerre est une équipe qui revient bien en 2ème mi-temps. Nous le savions très bien, nous étions prévenus. Puis, Alain Traoré marque cette frappe sortie de nulle part qui vient gâcher la soirée. Dans l’ensemble, je pense que nous avons fait un très bon match. Nous avons été très sérieux, et je pense que si nous continuons comme ça, nous gagnerons pas mal de matches.

 

 

La prochaine étape est à Valenciennes samedi. Les 2 équipes n’ont pas encore gagné cette saison, cela rajoute-t-il une pression supplémentaire ?

 

Non, il n’y a pas de pression car nous savons que la qualité de jeu est présente. Nous manquons de réussite. Le coach avait aussi souligné que nous manquions d’agressivité, donc nous avons travaillé pour régler ce problème. Contre Auxerre nous sommes montés en intensité. Je pense que nous sommes sur la bonne voie.

 

Quels sont les points clés pour la rencontre face à Valenciennes ?

 

Il faut entamer le match de la même manière que face à Auxerre. Nous aurons peut-être un peu plus de réussite devant le but.

 

 

Quels sont les joueurs à surveiller du côté valenciennois ?

 

Il y a Rémi Gomis et Carlos Sanchez au milieu de terrain. Sur le côté gauche il y a aussi Gaël Danic. Il faudra surveiller ces joueurs-là. Il faudra que nous ayons de bons automatismes afin de bien se comprendre, et de bien contrer leur jeu.

 

 

Tu as disputé l’intégralité des 3 premiers matches, tu dois être heureux de la confiance accordée…

 

Tant que nous donnons le meilleur de nous-mêmes, le coach saura nous récompenser. Nous donnons tous notre maximum pour cela.

 

 

Pour terminer, peux-tu nous donner des nouvelles de ton frère Salif ?

 

Il va bien et s’intègre petit à petit à Nancy. C’est vrai qu’il n’a pas eu beaucoup de temps de jeu pour le moment mais cela viendra. Croisons les doigts pour qu’il joue un maximum.

 

Source : Girondins.com