• Non classé

Premières Réactions

 

 

Francis Gillot (entraîneur de Bordeaux): «C’était un match plaisant à regarder. Et pour nous, c’était une soirée positive. Au niveau de l’état d’esprit, quelque chose s’est créé ce soir. Cela aurait été un scandale de ne pas prendre au moins un point sur les deux matches que l’on vient de faire (ndlr Bordeaux s’était incliné 1-2 lors de la première journée face à Saint-Étienne). Il y a eu du jeu. Priver du ballon une équipe comme Lorient, comme on a notamment pu le faire en seconde période, cela n’est pas donné à tout le monde. L’équipe a fait preuve de beaucoup de caractère. Il a juste manqué le dernier geste. Le passé? Je m’en fous! Je regarde devant.»

 

 

Christian Gourcuff (entraîneur de Lorient) : «C’est une déception d’avoir laissé les deux points dans ces conditions-là mais chaque équipe a eu ses temps forts et le nul n’est pas illogique. On a eu un manque de maîtrise quand on s’est retrouvé à onze contre dix. On a vu de bonnes périodes, des enchaînements mais on a aussi montré de la fragilité technique, on a perdu des ballons dans des situations dangereuses. On regrette de prendre le but, surtout s’il y a hors jeu, dans les arrêts de jeu et, en plus, la faute qui amène le coup-franc n’était pas évidente. La base de travail est rassurante, on a une marge de progression et on a vu une équipe de Bordeaux qui a de la qualité. Elle était déjà sous pression, cela a justifié son comportement très offensif notamment dans le pressing qui a donné lieu à un match vivant mais instable.»

 

 

Yann Jouffre (milieu de Lorient devant les caméras de Foot+):

« On a le match en mains et dans les arrêts de jeu, il ne reste que quelques minutes on doit faire preuve de plus d’expérience pour garder le ballon. C’est le métier qui rentre. Il y a beaucoup, beaucoup de regrets parce qu’on a le match en main et on doit faire preuve de plus de maîtrise. On doit garder le ballon et pas le perdre. »

 

 

Réaction de Lamine Sané au micro de Canal+ :

 

Nous avons vu une belle réaction des Bordelais. C’était important pour l’équipe ?

Nous avons mal entamé le match. Nous étions prévenus de la qualité de l’équipe de Lorient qui joue très bien au ballon. Nous nous étions préparés à ce type de match et nous avons fait preuve d’une belle réaction en 2ème mi-temps. Les mots du coach ont eu leur importance et l’équipe a été solidaire pour marquer ce but. »

 

Le carton rouge « enfantin » de Sertic est-il le symbole d’une fragilité mentale des Bordelais ?

Non. Je pense qu’il a voulu montrer un peu d’agressivité. Il s’est peut-être un peu précipité. Cela fait partie du jeu. Nous avons pris conscience que nous avions du mal et que nous devions réagir rapidement.

 

Quels sont les points positifs de ce début de saison ?

Le point que nous avons pris ce soir à Lorient car peu d’équipes pourront venir prendre un point ici.

 

 

Source: L’equipe, Canal+ et Girondins.com