• Non classé

Saunier ne déçoit pas

 

Très bon depuis le début de saison, le joueur transféré des Girondins de Bordeaux à Troyes n’en finit plus de confirmer tout le bien que l’on pense de lui. Voici des propos du joueur dans l’Est Républicain.

 

Introverti, avec de la classe ? «C’est ce qu’on me dit souvent. C’est peut-être mon style de jeu, sourit-il. Mais dans un match, il n’y a rien de facile.»

«Cette fois, j’ai pu faire une préparation normale, sans pépin. Je suis bien physiquement, et la confiance augmente avec les matches.»

«Il me restait un an de contrat à Bordeaux, et ça aurait été difficile de retourner là-bas pour m’imposer. L’Estac souhaitait me garder et j’ai accepté. Je me sens bien au club et j’ai plus de chance de jouer. J’aimerais faire une saison complète.»

L’équipe de France espoirs ? «Non, je n’y pense pas du tout. Je veux simplement aider l’équipe, faire le maximum de matches et surtout bien les faire.»

La jeunesse de la défense ? «Ça n’est pas vraiment un problème car même si ça a changé, Djibril (Sidibé) et Fabrice (Nsakala) étaient déjà là la saison dernière. On sait comment on fonctionne.»

Le début de saison, et les buts non inviolés : «On a concédé très peu d’occasions mais une seule a suffi, et à chaque fois la première. C’est très frustrant. On espère rectifier ça et ne pas prendre de but à Lens.»

Le prochain match face à Lens : «Tout le monde a envie de jouer ce match devant l’un des meilleurs publics de France. Lens va être dans l’obligation de gagner et nous, on espère ramener quelque chose. On n’aura rien à perdre.»

Le groupe troyen : «On s’entend vraiment bien dans le groupe. Il y a déjà un fond de jeu. On doit maintenant concrétiser, être plus performant. On a eu aussi un peu de malchance, il faut aller chercher la petite réussite supplémentaire.»