• Non classé

Plasil « C’est un honneur »

Le site officiel a réalisé une interview de Jaroslav Plasil avant cette première rencontre de Ligue 1. Le nouveau capitaine du club Marine et Blanc revient sur cette opposition à l’AS Saint-Etienne.

 

 

 

 

Bonjour Jaroslav, comment s’est passée votre préparation ?

 

Cela s’est bien passé. La dernière semaine, un peu perturbée par la météo notamment le mardi, s’est bien déroulée également. Nous avons préparé ce 1er match à domicile. Cela nous a aussi permis de faire connaissance avec le staff. Maintenant, le travail se fait en profondeur.

 

Y-a-t-il un peu de pression à l’approche de la reprise du championnat ?

 

Forcément. Nous avons envie de redonner un peu de couleur au Club. Nous voulons faire plaisir à nos supporters.

 

Quel bilan fais-tu des matches amicaux que vous avez disputés durant cette préparation ?

 

C’est encourageant au niveau des résultats. Le groupe a réalisé beaucoup d’efforts. C’est forcément très positif. Maintenant, le championnat ce sera autre chose. Nous devons progresser le plus vite possible

 

Que ressens-tu à l’idée de porter le brassard de capitaine cette saison ?

 

C’est un honneur. Cela change un peu la donne mais j’essaie de montrer l’exemple sur le terrain. Il faudra peut-être plus parler mais, tout se joue sur le terrain.

 

 

 

 

Qu’est ce qui a changé avec l’arrivée de Francis Gillot ?

 

Le travail est différent. Nous avons repris les bases. Après la saison dernière, Il était important de repartir de zéro.

 

Que penses-tu de cette équipe de Saint Etienne ?

 

C’est un grand club de Ligue 1. Nous sommes à la maison et nous avons envie de gagner devant notre public. Nous avons trop perdu de point à domicile la saison dernière. Nous voulons que Chaban redevienne un stade où nos adversaires ne peuvent plus gagner.

 

Quelle seront les clés du match selon toi ?

 

C’est toujours difficile car une rencontre se joue souvent sur des détails. Je pense que cela peut venir d’un coup de pied arrêté.

 

Quels sont les joueurs clés de la rencontre ?

 

Il est d’abord important de se focaliser sur nous-mêmes. Mais il est vrai que Saint-Etienne possède de bonnes individualités. Je pense notamment à Sako, Bergessio. Ce sont des joueurs dangereux. Nous avons aussi nos armes.