• Non classé

Le mercato en ligue 1 sous controle ?

Ce n’est un secret pour personne, la ligue 1 est en crise économique et apparemment la DNCG française a décider de sévir si les déficit enregistrer par les clubs en France ne se réduisait pas au plus vite. Une solution ? controler les transferts des clubs.

Selon Sport24, La Direction Nationale de Contrôle de Gestion s’apprête à frapper un grand coup. Après avoir auditionné les clubs de Ligue 1 ces derniers jours, le gendarme financier, qui doit présenter les conclusions de ses auditions en fin de semaine, aurait décidé, de tous les placer sous recrutement contrôlé ! Une mesure qui obligerait les clubs à faire approuver chacun de leur recrutement par la DNCG et qui viserait à endiguer la tendance déficitaire de la Ligue 1. Depuis 2008, les clubs de l’élite perdent en effet régulièrement de l’argent. La saison passée, avec comme facteur aggravant la suppression du DIC (droit à l’image), les pertes cumulées ont atteint les 130 millions d’euros et elles devraient être du même ordre cette année, selon une enquête du JDD, à moins de recettes pharaoniques provenant de la vente de joueurs. Ce qui, dans un contexte économique délicat, n’est pas l’hypothèse la plus probable. Nul doute que l’appel d’offres pour les droits TV est attendu.

«Sur les deux dernières saisons, nous avons constaté une baisse de la masse salariale des clubs de Ligue 1 comprise entre 15% et 20%, affirmait récemment Philippe Diallo, directeur général de l’Union des clubs de football professionnels (UCPF). Et cette tendance n’est pas prête de s’arrêter.» L’objectif est de se mettre le plus rapidement possible en conformité avec les règles du fair-play financier voulu par le président de l’UEFA, Michel Platini, et qui sera mis en place à partir de la saison 2013-2014. Les clubs doivent donc dégraisser. Marseille et Lyon se sont (ou vont se) par exemple séparé de gros salaires (Heinze pour l’OM, Toulalan, Kallstrom et Bastos à Lyon).