Bordeaux tombe à Rennes

2011.12.21-srfc-fcgb-sertic-kembo

 

Le résumé :

 

Les bretons  qui restent sur une série de 5 matchs sans victoire avant ce match, vont essayer de casser cette spirale négative avant les fêtes. Tout le contraire de Bordeaux qui vient confirmer ses derniers résultats positifs pour bien finir l’année. La première période fut terne en terme d’occasions. Bordeaux a la possession en ce début de match et Rennes abuse de long ballons pour essayer de déstabiliser la défense bordelaise. Pitroïpa met Carrasso à contribution à la 38ème minute mais le breton est signalé hors-jeu. Une tête d’Henrique à coté est la seule occasion de Bordeaux à noter. Malgré une légère domination bordelaise, Rennes évolue en contre mais sans réussite dans ce match. Aucune réelle occasion de notable dans cette première période tellement la prestation des deux équipes était triste.

 

 

On se dit que la deuxième mi-temps ne pourra pas être pire. Début de deuxième période, le catastrophique Fahid Ben Khalfallah perd la balle en duel avec Mavinga près de la la ligne des 6 mètres, ce qui profite à Pitroïpa qui enroule son ballon et frôle le poteau. 48ème min, Brahimi qui est rentré en jeu à la mi-temps, profite d’un ballon flottant aux 20 mètres pour mettre en alerte Carrasso, mais le ballon passe à côté. Deux occasions chaudes sur les buts bordelais en 2 minutes. Rennes est tout proche d’ouvrir le score et Bordeaux est incapable de réagir suite au très bon pressing breton. Mais ce qui devait arriver arriva. A la 51ème minute, suite à une faute d’Henrique sur Pitroïpa, l’arbitre accorde un coup franc aux 25 mètres en faveur de Rennes. Kembo-Ekoko s’occupe de frapper en enroulant plein axe au dessus du mur bordelais et la frappe finit sous la barre d’un Carrasso médusé … La raison ? Carrasso était masqué au départ du ballon par le mur bordelais, placé comme prévu et un mur de joueurs rennais posté à ses cotés pour masquer le départ du ballon aussi bien à droite qu’à gauche. Bordeaux reste amorphe durant plusieurs minutes et Rennes manque de peu de doubler la mise à l’heure de jeu. En effet, un coup franc excentré de Brahimi, frappé directement au ras du poteau de Carrasso qui a du mal à se saisir du ballon, que finit par reprendre Kembo, frappant à nouveau sur Carrasso. Francis Gillot fait 2 changements : Modeste rentre à la place de BFK et Diabaté remplace Bellion. Rennes essaie de breaker mais Bordeaux résiste et essaie de se procurer des occasions sans trop de succès. Les aquitains presseront au fur et à mesure que le temps défile sans réellement être dangereux. Une tête de Sané n’inquiète pas Costil à la 83ème. Cependant Modeste, sur une frappe puissante, oblige Kana-Biyick à detourner de peu en corner … le csc n’était pas loin. C’était la plus grosse occase bordelaise de la rencontre … Rennes aurait pu tuer définitivement le suspense à la 84ème. Pajot pourtant seul au 2ème poteau, sans opposition avec le but grand ouvert, rate totalement le cadre. L’arbitre siffle la fin du match et c’est un dégoût total qui envahit tout supporter bordelais qui a suivi cette rencontre …

 

 

 

 

Les joueurs :

 

Carrasso : Le pauvre Carrasso n’a pas été aidé par sa défense. Il a été beaucoup sollicité en seconde mi-temps, n’a pas pu faire grand chose sur le coup franc alors qu’on a l’impression que le ballon est à sa portée.

 

Henrique : Il a essayé de bloquer les percées adverses mais a été pris trop souvent de vitesse mais a su imposer son physique quand cela était nécessaire

 

Sané : A fait globalement son match défensivement mais n’a pas pesé offensivement, l’arrivé de Mariano va le soulager à la reprise.

 

Planus : Il s’est montré très limite dans ses interventions, essayant de colmater les brèches, loin d’avoir fait un grand match.

 

Tremoulinas : Son entente avec NMB a eu du mal à exister ce soir, match à classer aux oubliettes.

 

Ben Khalfallah : Match affreux de sa part. Il va falloir qu’au bout d’un moment, il montre qu’on peut compter sur lui quand on fait appel à ses services sur un terrain car ça en devient scandaleux.

 

Plasil (c) : Il a fait du mieux qu’il a pu pour ratisser le maximum de ballons mais on sent qu’il ne peut pas être au four et au moulin …

 

Sertic : On a senti de la bonne volonté mais a eu du mal à relancer et à ratisser les ballons dans le pressing mais c’est à l’image de l’équipe ce soir.

 

Maurice Belay : Il a tenté d’appporter cette fraicheur offensive et d’etre disponible pour ses coéquipiers mais il était souvent trop seul

 

Gouffran : Trop d’espace entre le milieu et l’attaque, des courses vaines mais a fait le taff défensif. Match compliqué où il n’aura pas eu l’occasion de se créer des occasions, embêtant pour un attaquant …

 

Bellion : Encore trop juste pour redevenir un buteur, il n’a pas eu d’occasion à se mettre sous la dent.

 

Diabaté (63′) : N’a strictement rien apporté lors de sa rentrée.

 

Modeste (63′) : Il a essayé de presser la défense adverse, mais son apport final est insignifiant.

 

Jussiê (83′) : Officiellement, il est rentré sur le terrain, officieusement … Non !

 

 

 

 

Feuille de match :

 

Stade Rennais FC – Girondins de Bordeaux


Saison 2011/2012 – 19ème journée

Mercredi 21 décembre 2011 – Stade de la Route de Lorient

20 045 spectateurs / 12°

Stade Rennais FC 1 – 0 Girondins de Bordeaux (0-0)

 

* Buts 53′ : Jires KEMBO-EKOKO

* Carton jaune 70′ : Yacine BRAHIMI, 81′ : Victor Hugo MONTAÑO, 53′ : HENRIQUE

 

Bordeaux : Carrasso – L.Sané, Henrique, Planus, Trémoulinas – Ben Khlalfallah (Diabaté, 63è), Sertic, Plasil (cap.), Maurice-Belay – Bellion (Modeste, 63è), Gouffran (Jussiê, 83è).

Rennes : Costil – Théophile-Catherine, Kana-Biyik, Boye, Mavinga – Kembo (Mangane, 68è), M’Vila, Doumbia (Brahimi, 46è), Pajot, Pitroipa – Montaño (Boukari, 84è).

 

 

 

Les notes Girondins4ever :

 

CARRASSO : 4

HENRIQUE : 3.5

SANE : 4

PLANUS : 3

TREMOULINAS : 3

BEN KHALFALLAH : 2

PLASIL (c) : 4.5

SERTIC : 4

MAURICE-BELAY : 5

GOUFFRAN : 4.5

BELLION : 3.5

 

 

DIABATE (63′) : (Non noté)

MODESTE (63′) : (Non noté)

JUSSIE (83′) : (Non noté)

 

 

Crédit photos : Site officiel du club