Bordeaux déjà sur la « Breizh » !

    120815050456661972

     

     

     

     

    La grille des programmes est ainsi faite que les supporters bordelais vont pouvoir se faire une idée dans les quinze jours qui arrivent , sur les possibilités de leur équipe favorite …

     

     

    Le Stade Rennais dont les joueurs tous vêtus de rouge fouleront la pelouse de Chaban Delmas dès ce dimanche …le jeudi suivant dans une ambiance des plus brûlantes comme de la braise de Belgrade ; ce fameux tour préliminaire d’Europa Ligue contre l’Étoile Rouge puis la visite au Prince Qatari du PSG le dimanche 26 Août dans un Parc où les hommes d’Ancelotti voudront éviter le retour de flammes de leurs supporters sur une nouvelle ou éventuelle contre performance ….voilà pour les dix jours à venir entre le chaud et peut-être le ….froid ?…..

     

     

     

    Rennes ou l’éternel outsider …..

     

     

    C’est vrai que les Bretons , sont généralement cités parmi des prétendants aux premières places de notre Ligue 1…Frédéric Antonetti regrette quant à lui , la fin du dernier exercice où la dynamique de la gagne a été cassée au mauvais moment justement, là où il fallait déborder d’énergie pour lancer le sprint qui allait être à la faveur de leurs adversaires de dimanche qui eux, réalisaient un parcours sans faute au cours des six dernières journées …

     

    L’entraîneur Rennais assure encore aujourd’hui que ses joueurs n’ont pas encore totalement digéré …la preuve , leur défaite à domicile lors de la première journée contre le Lyon de Yoann Gourcuff !

     

     

     

     

     

    « Nous sommes toujours dans le rouge » dit-il …mais c’est le travail au quotidien qui pourra sortir l’ équipe de cette situation qui, sans être catastrophique, inquiète quand même une partie des supporters bretons …une défaite à Bordeaux serait donc préjudiciable et viendrait assombrir un peu plus les perspectives d’un redressement souhaité ….

     

    Car il faut une prise de conscience collective , la confiance ne peut revenir qu’à force de résultats à commencer par le match contre Bordeaux …. « ils » possèdent les arguments pour, prédit Frédéric Antonetti…

    Mais le Stade Rennais pourra t-il enfin se débarrasser de cette étiquette qui lui colle à la peau celle d’une équipe qui passe ses saisons comme un bon élève du championnat mais qui ne fait jamais l’effort nécessaire pour venir concrétiser les plus belles espérances placées en lui ?

     

    Cela lui coûte en vérité une bonne dose de notoriété qui pourrait lui permettre de passer dans la catégorie des « formules 1 » de notre championnat ….

    C’est tout le contraire qui se produit , c’est cet état d’esprit qui empêche ce club de viser l’excellence , cela dure depuis 10 ans !

     

    Du talent certainement mais gâché par de la suffisance ou peut-être même de la paresse , qui le propulse comme la saison dernière à une place dont le qualificatif cher au président Nicollin de Montpellier , est celle du ….con !

    La presse n’est pas tendre envers cette équipe bretonne , qui non seulement, ne sait pas se faire aimer , mais ne semble pas non plus tout faire afin de renverser la tendance …que de matches sans envie, sans combativité bref une équipe expédiant les affaires courantes , se raccrochant uniquement à ne pas perdre, peu importe la manière …

     

    Faut-il se souvenir de ces deux rencontres contre les Girondins lors de la saison 2010-2011 dont une célèbre à Chaban-Delmas qui avait valu la plus mauvaise des notes de Canal+ ..la faute à qui , quand on sait que pour réaliser du spectacle il faut être deux ? Et de constater que ce soir là les commentaires les plus virulents avaient été à l’adresse des bretons !

     

     

     

    Que nous réservent-ils donc pour cette rencontre ? que nous réserve Frédéric Antonetti loin d’être un poète , qui prétend que c’est sur le tas qu’on jugera mais surtout pas en début de saison , il fera le point match après match ..il place néanmoins son équipe dans la catégorie des outsiders avec Toulouse, St Etienne et …….Bordeaux !…

     

    Peut-on donc assister à une rencontre ouverte à l’inverse des saisons passées entre deux équipes qui prétendent au haut du tableau ? Le chaud Antonetti aura t-il envie d’ adopter une tactique moins frileuse ?pourtant cela fait peur quand il avoue « on va essayer d’être solide ! » mais il rajoute un zeste rassurant :  « mais on a aussi de bons arguments offensifs »  ou f !!!….

     

     

    Pour ce déplacement à Bordeaux, une terre qui ne réussit pas beaucoup aux Bretons (la dernière victoire remonte en 2006, 2 buts à 1) le coach n’aura malheureusement pas tout son effectif au complet notamment en défense (Onyekachi Apam est blessé. Dimitri Foulquier et Jean Armel Kana-Biyik sont incertains).sans compter la suspension de Jirès Kembo expulsé injustement( aux dires du coach Rennais) lors de la réception de Lyon ….

     

    De plus, il se murmure depuis quelques jours qu’un joueur Breton pourrait traverser la manche , mais seulement Antonetti aime Vila , à tel point qu’il est lui même monté au créneau pour s’indigner de la non sélection de son protégé en équipe de France !

     

    Pour le remplacer on évoque Jean II Makoun qui est est sur place à Rennes depuis hier soir , mais son retour en France est encore loin d’être finalisé …

     

    Tous ces événements viennent donc s’ajouter dans un environnement qui est loin d’être serein en ce début de saison , mais Rennes semble posséder d’autres armes ne serait-ce que par son centre de formation un des plus performant de l’hexagone !

     

    L’équipe probable :

    Costil-Danzé(cap),Théophile-Catherine,Boye,Mavinga- Pajot,M’Vila-Alessandrini ( qui vient de Clermont) , S.Diallo,Pitripa- Erding …

     

     

    Des Bordelais en pleine confiance…

    C’est vrai que les saisons se suivent mais parfois ne se ressemblent pas…. pour les bordelais qui réussissent une entame , tant dans les matches de préparation que leur premier match de compétition, des plus encourageante….

    De plus , contrairement à la formation Bretonne , les hommes de Francis Gillot sont en pleine confiance ce qui se traduit par des gestes qui ne trompent pas , l’exemple du but de Gouffran ou encore celui d’Obraniak contre Evian en sont le parfait exemple , quand on ne doute pas, il est plus facile de tenter ….

     

    « C est une équipe à l’opposé de la nôtre ! » concède même le technicien Rennais….

     

     

     

    D’autant plus, que malgré l’absence de certains « cadres », le groupe Bordelais semble désormais plus soudé, plus compétitif la cohésion faisant le reste ! C’est dire les armes et l’ambition des hommes de Francis Gillot …Landry Nguemo avec un genou toujours douloureux, Benoît Trémoulinas qui est incertain à cause d’une cuisse, Jaroslav Plasil avec un talon récalcitrant qui ne lui appartient même pas puisque c’est celui d’Achille ..ces garçons là risquent de manquer de nouveau à l’appel pour cette deuxième rencontre de championnat …peut-être également mis en réserve pour le match de milieu de semaine prochaine contre l’Etoile Rouge de Belgrade ?

     

     

     

     

    Bonne nouvelle de l’infirmerie , bien que encore prêts pour cette rencontre de dimanche, Jussiê et Henrique ont pris part normalement , sans aucune gêne, à toutes les séances de la semaine …ils pourraient-être également du voyage à Belgrade …

     

    En tout cas, tout le monde travaille …même certains font du « rabe » après chaque séance Maurice-Belay par exemple qui en redemande se sentant peut-être en retard par rapport à la saison dernière !

     

     

     

     

    De l’ambiance, de la bonne humeur et du travail qui de plus heureux qu’un joueur des Girondins aujourd’hui ?

     

     

     

    Grégory Sertic après son excellent match à Evian sera probablement titulaire face à Rennes

     

     

     

    Bellion touché, c’est Alain Bénédet qui enfile le chasuble afin de faire le nombre dans une petite opposition …c’est qui marquera le but vainqueur !!

     

     

     

     

     

     

    Fahid un vrai renfort !

     

     


     

     

    Maxime Poundje

     

     

     

     

    Chaud, chaud, l’été est chaud le stade Chaban -Delmas aussi ….

    Brume de chaleur

     

     

    Un élément perturbateur a promis de s’inviter …ce sera la ….chaleur !

    Il est à craindre en effet que des pics allant jusqu’à 35 degrés viendront handicaper les plus bonnes des intentions à produire une rencontre spectacle …il sera en effet difficile de tenir un rythme soutenu, les joueurs ne pouvant inconsciemment produire en continu les efforts qu’ils ont l’habitude d’effectuer , gérant en permanence leur possibilités physiques afin de ne pas se mettre dans le …rouge !

     

    Heureusement ce match a lieu à 17heures , aussi souhaitons une erreur de prévision météorologique, car un orage est si vite arrivé en cette saison , radoucissant de ce fait l’atmosphère ..on peut toujours rêver !

     

    Quoi qu’il en soit, c’est loin d’être gagné dans les deux sens nous serons sur le grill histoire de se rafraîchir ? Pas jusque là , car une ambiance refroidie signifierait un résultat non conforme au souhait de tout un club …….

     

     

    Il va faire soif !

     

     

    Les joueurs ne semblent pas pour autant inquiets de la température, ils espèrent évoluer dans un stade bien garni , plein de couleurs , bref des retrouvailles sympathiques avec les supporters …la chaleur?cela fait partie de leur métier au même titre que quand il fait très froid …Fahid lui, ne se plaint pas « il faut arrêter de pleurer ! » dit-il lui préfère jouer par 40° que par -10 , en plus il est en forme , il s’est promis que personne ne l’arrêtera la chaleur lui donnant des ailes !

     

     

     

     

    Quant aux spectateurs tout ….baigne (comme de l’eau de source bien fraîche  ! ) …ils semblent décidés à venir nombreux , un public lui aussi cohérent sur la lancée de la saison dernière espérant des débuts à Chaban-Delmas réussis, en inscrivant une 8ème victoire d’affilée histoire de conforter une série ..on aime bien les records à Bordeaux autres qu’en…… température ….!

     

    Antonetti semble inquiet « Durant toute la préparation d’avant saison, on s’est préparé avec des températures qui avoisinaient les vingt degrés. Jouer à plus de trente degrés est un handicap, car les joueurs de ne sont pas habitués. » bizarre venant d’un Corse !

     

     

    L’équipe probable des Girondins :

    Carrasso (cap)- Mariano,Planus,Ciani, Trémoulinas ou Poundjé ou Marange -Sertic,Sané-Ben Kalfallah,Obraniak,Saivet ou Maurice Belay- Gouffran

    Remplaçants : Olimpa-Chalmé – Poundjé ou Marange-Traoré- Maurice Belay ou Saivet-Diabaté -Bellion-Sacko?-

    Bon match à toutes et à tous !

     

     

     

    Francis dit Napeso