Bordeaux défait à Naples

    Pandev

     

     

    Naples, européen la saison prochaine… car 5ème du dernier championnat… Pas facile ? Pourtant, Bordeaux a parfaitement joué les 40 premières minutes, avant de se prendre un but contre le cours du jeu juste avant la mi-temps. En seconde période, Naples reprend confiance et déroule… Bordeaux ne réagira jamais.

     

     

     

    Le résumé

    4ème minute : Tête de Diabaté sur un corner d’Obraniak. Bel arrêt de De Sanctis.

    11ème minute : Lancé dans la profondeur par FBK, Gouffran très excentré arrive à frapper en bout de course : facilement capté par le portier adverse.

    15ème minute : Frappe de Diabaté aux 25 mètres : frappe forte deux mètres à côté du but.

    25ème minute : Centre en retrait de Napoli après un corner rapide : frappe nettement au dessus.

    31ème minute : Grosse occasion bordelaise. Gouffran récupère un ballon dans le rond central, ce dernier arrive dans les pieds de Obraniak qui avance et fixe deux défenseurs, pour distiller un excellent ballon pour la course de Diabaté. Ce dernier résiste au défenseur et se présente face à De Sanctis. Arrêt du portier adverse, même si le ballon passe entre ses jambes.

    34ème minute : Frappe de volée de Nguemo trop écrasée, directement dans les gants adverses.

    37ème minute : Centre tir de Naples que dégage du poing Carrasso en reculant… Au ralenti, ce centre très excentré était contré par Tremoulinas.

    42ème minute : Beaucoup d’activité dans la surface bordelaise. Ciani cherche son défenseur… trop tard, son vis-à-vis prend le dessus mais sa tête passe à côté des buts de Carrasso.

    43ème minute : Mariano glisse aux 25 mètres et perd le ballon. Un napolitain le récupère et cherche Vargas à l’apposé qui remet en première intention dans l’axe… La course de Pandev est parfaite et le buteur napolitain crucifie Carrasso. 1-0.

     

    Mi-temps.

     

     

     

     

    46ème minute : Les bordelais sont revenus sur la pelouse avec le même 11.

    52ème minute : Après un beau mouvement collectif, Naples prend le dessus et se présente face à Carrasso… le portier bordelais, sorti de sa zone, sort le ballon qui partait pourtant entre ses jambes. Quelques secondes plus tard le ballon revient par l’intermédiaire de Vargas, qui croise un peu trop sa frappe.

    58ème minute : Contre attaque éclair italienne. Nouveau beau mouvement qui se finit par une frappe du numéro 11 napolitain, Maggio, qui transperce la défense… 2-0.

    68ème : Frappe de Vargas, directement dans les gants de Carrasso.

    72ème minute : Cafouillage dans la surface italienne, mais manque de monde dans la surface, devant la ligne de but… Le ballon passe…

    78ème minute : Frappe puissante et limpide de Saivet des 25 mètres, dégagée des deux poings par De Sanctis.

    79ème minute : Belle percée tout en vitesse de Poundje qui se débarrasse de son vis-à-vis, et centre en retrait pour Tremoulinas bien placé. Sa frappe est très largement au dessus.

    87ème minute : Tête napolitaine très largement au dessus.

     

     

     

     

     

     

    Les joueurs

    Cédric Carrasso a joué toute la rencontre. Il se prend deux pions sur lesquels il ne peut rien. Il en sort aussi trois. Une prestation correcte. Benoit Tremoulinas n’a été que très peu sollicité en première période, le jeu penchant à droite. Positionné milieu gauche en fin de match, il a tenté d’accélérer, sans réussite. Mariano perd le ballon sur le premier but napolitain, au départ de l’action. Il a, comme la saison dernière, manqué de percussion devant. Lamine Sané a joué toute la rencontre. Sans se montrer brillant, il a joué la première période en défenseur central, avant de finir la dernière demi-heure au poste de milieu défensif. Marc Planus est le meilleur défenseur du soir avec une belle intervention à la 24ème. Intelligent dans le placement, il faillit pourtant à cette règle sur le second but italien, où tout va très vite. Trop vite pour Mickaël Ciani qui n’a pas réussi à se mettre en valeur ce soir. On le sentait très friable, peut-être en manque de jus et de puissance. Landry Nguemo était seul au poste de milieu défensif dans ce 5-3-2. Beaucoup de travail pour lui dans l’axe : il s’est battu sans prendre le dessus à chaque fois. Ludovic Obraniak a joué tout en technique et en touché lors de la première demi-heure. Pas encore au point physiquement, il a canalisé ses efforts, préférant jouer juste : une réussite. Mais que lors de la première demi-heure, car après il disparut le reste de sa « présence » sur le terrain. Fahid Ben Khalfallah était encore au four et au moulin lors de la première période. Volontaire, semblant évoluer au poste de titulaire depuis des années dans cette équipe, il se montre aussi bien devant que derrière… Dans la continuité de ses précédents matches. Yoan Gouffran a effectué un gros pressing tout au long du match, mais il était bien seul dans cette tâche… Un bon positionnement, de l’envie, mais il ne fallait pas compter sur son compère du soir : Cheick Diabaté. Jouant sans cesse dos au but, il est souvent descendu chercher le ballon, en ne jouant que derrière. Une grosse occasion vendangée à la demi-heure de jeu, puis plus rien. Il est apparu à contre courant du jeu. Du Diabaté dans le texte.

     

    Les entrants de la deuxième période ont montré de l’envie, mais ne se sont pas montrés décisifs. Grégory Sertic se fait avoir sur le second but et ne sert qu’à tirer les corner en seconde. Henri Saivet a surgi avec une grosse frappe repoussée par De Sanctis, à la 78ème minute. Mathieu Chalmé a réappris le mot vitesse avec les contre-attaques adverses et a connu aussi le doux souffle du vent. Maxime Poundje a tout donné une fois encore et aurait pu être passeur décisif en fin de match. Florian Marange semble s’affirmer au poste de défenseur central même si sa relance n’est pas encore parfaite. Enfin, David Bellion a évolué 24 minutes sur la pelouse sans que l’on entende une fois son nom.

     

     

     

     

    La feuille de match

    Naples 2 – 0 Bordeaux

    Match amical

    1er aout 2012 à 21 heures.

    Stadio San Paolo

    Buts : Pandev (43ème), Maggio (58ème)

    Carton jaune : Diabaté

    Napoli : De Sanctis – Campagnaro (Gamberini, 46ème), Fernandez, Aronica (Grava, 72ème) – Maggio, Dzemaili, Gargano (Hamsik, 56ème), Behrami (Zuniga, 84ème), Dossena (Vitale, 76ème) – Pandev (Novothny, 72ème), Vargas.

    Bordeaux : Carrasso – Ciani, Sané, Mariano (Chalmé, 66ème), Planus (Marange, 66ème), Tremoulinas – Obraniak (Poundje, 66ème), Nguemo (Sertic, 56ème), Ben Khalfallah (Saivet , 56ème) – Gouffran, Diabaté (Bellion, 66ème).

     

     

     

     

    Les notes Girondins4ever

    Carrasso : 5

    Planus : 6

    Ciani : 4

    Sané : 4

    Tremoulinas : 4

    Mariano : 3

    Nguemo : 4

    Obraniak : 5

    Ben Khalfallah : 6

    Gouffran : 5

    Diabaté : 2

     

     

     

    Crédits Photos : Site officiel du Napoli