Bordeaux-Bilbao, le récit de la rencontre

Milan Gajic, Enzo Crivelli et Malcom


Pour leur troisième match de pré-saison, les Girondins de Bordeaux faisaient un court déplacement à Tarnos pour y recevoir l’Athletic Bilbao. Un adversaire coriace, qui joue le haut du tableau en Espagne (5ème sur le dernier exercice). On s’attendait forcément à un match compliqué mais de bon augure pour cette préparation d’avant-saison. Du coté des absents dans le groupe groupe girondin (Carrasso en phase de reprise, Ounas et Soni soignent leur blessure, Maurice-Belay inapte à jouer et Pablo toujours en réathlétisation), ils ont tout de même tenu à faire le déplacement avec leur équipe.

 

Enzo Crivelli et Malcom

 

Le fil de la rencontre
La composition de la première période :

Bordeaux : Prior – Gajic, Sertic (c), Pallois, Poundjé – Traoré, Toulalan, Touré, Vada – Malcom, Crivelli.

Bilbao : Herrerín – Balenziaga, Etxeita, Gil, Vesga – Beñat (c), Mikel Rico – Eraso, Williams, Sabin – Viguera.

 

8ème minute : Premier centre et première action dangereuse pour Bilbao avec cette tête juste à coté du but de Prior.

18ème minute : BUT ! Très beau mouvement bordelais initié par Malcom et Gajic et qui se conclut par une reprise de Crivelli. 1-0.

20ème minute : BUT ! Crivelli est fauché dans la surface après une tête de Malcom dans la profondeur. Le buteur girondin transforme sa propre faute. 2-0.

44ème minute : Bien lancé par Gajic, Vada voit sa tentative repoussée par le gardien espagnol de justesse.

45ème minute : BUT ! Dans la foulée de cette dernière action, Bilbao lance une dernière attaque qui amène la réduction du score de Viguera de la tête. 2-1

 

Enzo Crivelli

 

La composition de la seconde période :

Bordeaux : Prior – Guilbert, Sertic, Pallois, Contento – Arambarri, Toulalan, Touré, Traoré – Kiese Thelin, Rolan.

Bilbao : Kepa– Elustondo, Iturraspe, Ibai, Susaeta – Muniain, Lekue, Guillermo, Saborit, Yerai – Gil.

 

50ème minute : BUT ! Égalisation sur un corner espagnol repris dans les airs par Viguera. 2-2

70ème minute : Récupération et belle action individuelle d’Arambarri qui parvient à centrer en bout de course. Mais son ballon est dégagé juste devant Kiese Thelin.

90ème minute : Énorme parade de Prior qui garde ce score nul suite à une énième tête basque.

 

Jocelyn Gourvennec

 

Les joueurs

 

Dans les buts, Jérôme Prior fait partie des joueurs qui auront évolué toute la rencontre. Il encaisse deux buts sur corner où il ne peut franchement pas faire grand-chose. Cependant, il a réalisé des sorties rassurantes (5’ 40’ 72’) et une parade de très grande classe en fin de match (90’). Sur son coté droit, Milan Gajic a réalisé une excellente performance. Dans tous les bons coups, il est le passeur décisif sur le premier but (18’) et s’est bien activé dans le domaine offensif. Sur l’autre aile, Maxime Poundjé a été beaucoup plus discret, mais le jeu ne penchait pas de son côté. Pas assez de projections vers l’avant et un travail défensif assez tranquille à gérer sur son coté. En contre-partie, la charnière centrale a eu pas mal de sollicitations. Grégory Sertic a joué pleinement son rôle de capitaine en rassurant et en dégageant son équipe quand il le fallait (9’ 40’). A ses cotés, Nicolas Pallois a fait preuve d’une propreté épatante dans ses interventions en usant de tacles et d’interventions à très bon escient (15’ 38’ 53’). Même si cette paire paraît ultra compacte, elle encaisse toujours le même style de but dans le domaine aérien… Un problème que Jocelyn Gourvennec devra régler au plus vite.

 

Jérémy Toulalan

 

Au milieu, Jérémy Toulalan a fait régner sa loi. Impérial dans les duels (1’ 2’ 33’ 67’), il a été l’homme à tout faire et sûrement le meilleur girondin de cette première période. Un élément qui est déjà devenu indispensable dans le système mis en place par le nouvel entraîneur. Dans le même registre, Valentin Vada a été peu inspiré. A l’origine d’un seul mouvement qui s’est conclut par sa frappe repoussée (44’). Inexistant dans la récupération, il n’a pas été à la hauteur dans l’entre-jeu. Tout comme Thomas Touré, qui a accumulé les pertes de balle (14’ 35’) mais qui a tout de même tenté par à-coups. Abdou Traoré s’est plutôt bien comporté sans être non plus transcendant dans ses prises de balle. Tout reste bien sur relatif quant au fait de commenter la prestation d’un joueur sur seulement 45-60 minutes, mais ce fut plutôt positif. Il cadenassa le côté droit, un peu comme Poko l’eut fait la saison dernière, tout en se montrant plutôt à l’aise techniquement, sans pour autant se montrer dangereux devant.

 

Malcom et Thomas Touré

 

On passe à l’attaque bordelaise alignée au coup d’envoi. Enzo Crivelli a su être décisif sur ce match avec un doublé (18’ 20’). Il a aussi participé au jeu de son équipe en utilisant comme il faut son jeu dos au but (16’). La liaison avec le brésilien Malcom a été plutôt bonne car lui aussi a été impliqué sur les deux buts bordelais. La paire gagnante de cette saison ? On l’espère en secret. En tout cas, deux battants dans le pressing.

 

Passons aux entrants de cette seconde période. Diego Rolan a juste fait l’aller-retour sur le terrain à cause d’une blessure déclarée sur la pelouse, au niveau de la hanche d’après les premiers constats. Frédéric Guilbert est sorti du lot par son activité offensive (82’) et son repli efficace devant les attaquants basques (87’). Mauro Arambarri s’est distingué par un joli rush dans la défense adverse conclu par un dégagement de justesse devant Kiese Thelin (70’). Ce même Isaac Kiese Thelin n’a pas eu la possibilité de s’exprimer ni de toucher le moindre ballon intéressant. Diego Contento a été totalement dépassé dès son entrée par les vitesses des contre-attaques basques. Enfin, Lamine Sané, Théo Pellenard et Younes Kaabouni on été très peu sollicités après leur entrée à vingt minutes du terme, si ce n’est l’international sénégalais qui lâche un peu son marquage sur la dernière occasion des espagnols.

 

Diego Rolan et Jérémy Toulalan

 

La feuille de match

 

Bordeaux-Bilbao
Samedi 23 juillet 2016 à 18h30
Stade intercommunal J-A Maye, Tarnos
3ème match de pré-saison
Buts : Bordeaux : Crivelli (18’ 20’) et Bilbao : Viguera (45’), Guillermo (50’)
Cartons jaunes : Bordeaux : Arambarri (71’) et Bilbao : Munian (85’)
Cartons rouges : aucun

 

Nicolas Pallois

 

Les TOPS/FLOPS de Girondins4Ever

 

Tops : Gajic, Crivelli, Pallois, Sertic, Toulalan

Flops : Contento, Kiese Thelin, Poundjé, Touré