[Bilan 2014-15] Julien Faubert

Faubert souriant, reprise


 

Une relation particulière avec Willy Sagnol

Julien Faubert n’est pas si vieux, non. A 31 ans, il n’est pas non plus le joueur le plus âgé de l’effectif. Mais l’ayant déjà connu en Équipe de France, il était naturellement le seul à avoir le droit de le tutoyer. Connaissant ses qualités – même si en équipe nationale Julien joua plus milieu offensif droit – il donna énormément de temps de jeu au latéral bordelais en début de saison, n’hésitant pas à la titulariser à de très nombreuses reprises. Et aucune raison de changer car avec lui l’équipe gagne… On le vit d’ailleurs au poste de latéral gauche dépanner, milieu droit aussi, mais également et enfin plus surprenant au poste de milieu défensif pour solidifier l’entrejeu. A tel point que la presse le surnommait le couteau-suisse.

 

Une blessure pour finir

Tout allait bien, si bien… A tel point que la Martinique l’appelle pour la course à la qualification en Coupe caribéenne. Une manière pour Julien d’honorer les racines de son papa, présent pour l’occasion. Et de quelle manière ! Le bordelais, reconverti en meneur de jeu grâce à sa technique au-dessus de ses coéquipiers ainsi que son expérience, marque cinq buts en seulement deux rencontres. Sérieux et professionnel, Julien vit cela dit de l’inquiétude dans les yeux de son entraineur, déjà affaibli par les blessures et la CAN, et tenant un discours assez ferme, lui faisant comprendre que la priorité était Bordeaux. Pas de vagues au final dans la presse, mais c’est peu après cet épisode que le temps de jeu du bordelais fut réduit. En effet, il connaitra un très long passage à vide entre le 16ème de finale de Coupe de France face à Paris (janvier 2015) et… la 35ème journée, le 2 mai 2015 où il se blesse dès la 9ème minute, prenant ainsi conscience de vivre ses dernières minutes sous le maillot bordelais…

 

Un avenir ailleurs de son club de cœur

Depuis janvier, voyant son temps de jeu brusquement diminuer, Julien sentait le vent tourner à quelques mois de la fin de son contrat. Attendant un signe du club au scapulaire quant à une prolongation mais ne voyant rien venir, il se doutait que son avenir serait ailleurs en 2015-2016. Pour autant, toujours aussi professionnel, respectant le club qui l’a fait connaitre et grandir, et celui qu’il définit comme son club de cœur, il resta à disposition de l’équipe et continua d’avoir la bonne attitude. A 31 ans et 32 ans en août, il compte bien poursuivre sa carrière pour plusieurs années encore. Encore une fois, nous l’avons vu grandir en même temps que nous, dès son arrivée aux Girondins en 2004 en provenance de Cannes. Nous retiendrons ses qualités de battants et son état d’esprit. Bon vent Julien, merci pour ta fidélité !

 

 

Julien Faubert

 

 

Ses statistiques

Ligue 1

13 matches joués dont 11 en tant que titulaire (5 à domicile, 8 à l’extérieur)

968 minutes de jeu

1 tir cadré sur 5

12 fautes commises

8 fautes subies

 

Coupe de la Ligue

1 match joué en tant que titulaire

120 minutes de jeu

 

Coupe de France

1 match joué en tant que titulaire

72 minutes de jeu

 

 

Sa moyenne

4.7/10