[Bilan 2014-15] Tiago Ilori

Tiago Ilori iconsport_jpt_250914_10_79(2)

Photo Icon Sport


Un grand espoir qui nous laisse sur notre faim

International espoir portugais, venant de Liverpool, Tiago Ilori avait tout pour nous séduire. Le problème, c’est qu’il ne suffit pas d’avoir une bonne fiche pour bien jouer au football. Si ses qualités de vitesse et de défenseur en un contre un ont sauté aux yeux lors des premières rencontres, son niveau de jeu s’est vite effrité la faute à de très nombreuses blessures, rarement graves mais l’empêchant toujours d’enchainer les matches. L’action du but de Ben Yedder – où il est resté assez statique et laissant l’attaquant marquer sans grande difficulté –  est probablement restée dans la tête de Willy Sagnol à la 30ème journée face à Toulouse, même s’il jouera encore deux rencontres ensuite face à Lens et à Lille. Clairement, de toutes façons, le portugais n’avait certainement pas prévu, tout comme son entraineur, l’éclosion de Nicolas Pallois qui constituait avec Lamine Sané une charnière titulaire quasi-indiscutable.

 

Une clause de matches non respectée ?

Avec la Coupe d’Afrique des Nations et l’absence de Lamine Sané, Bordeaux se devait de compter un défenseur central supplémentaire pour épauler Nicolas Pallois et Marc Planus. D’autant qu’à l’époque, Cédric Yambéré n’était pas encore professionnel, Willy Sagnol commençant tout juste à le connaitre. Si le contenu du prêt est toujours resté confidentiel, plusieurs sources, différentes, affirmaient qu’il y avait une clause de matches obligatoires à jouer pour l’international espoir portugais, de l’ordre de 25-30 rencontres. Ses prestations et ses blessures auront finalement eu raison de son temps de jeu puisque toutes compétitions confondues, il ne jouera que quinze rencontres avec notre maillot. De quoi pénaliser les Girondins financièrement ? Toujours est-il que cela reste un choix délibéré de son entraineur, certainement en adéquation avec sa direction, de ne le faire que très peu jouer et de l’écarter en fin de saison.

 

Liverpool par ci, Liverpool par là…

C’est probablement ce qui vous a le plus agacé tout au long de son séjour en Gironde. Via ses réseaux sociaux, co-tenus par son frère, le désormais ex-défenseur bordelais ne semblait qu’en avoir pour Liverpool, alors que ses prestations avec son maillot des Girondins de Bordeaux ne furent pas si exceptionnelles. Lors de nombreuses interviewes, il rappela que quoi qu’il se passerait, son rêve était de jouer avec les Reds, mettant de côté – au niveau de la communication – les Girondins, club qui payait une partie de son salaire, et club avec qui il était censé exercer son métier… La faute à cette maitrise de com’, il ne fut jamais réellement accepté par les supporters, ni par ses coéquipiers avec qui il n’entretenait pas forcément de lien en dehors des terrains. Nous lui souhaitons cela dit bonne chance pour la suite et espérons qu’il deviendra le grand défenseur qu’il rêve d’être… à Liverpool.

 

 

Tiago Ilori

 

 

Ses statistiques

Ligue 1

12 matches joués en tant que titulaire

1016 minutes de jeu

1 but marqué

2 tirs cadrés sur 4

2 cartons jaunes reçus

 

Coupe de la Ligue

1 match joué en tant que titulaire

94 minutes de jeu

 

Coupe de France

2 matches joués en tant que titulaire

145 minutes de jeu

1 carton jaune reçu

 

 

Sa moyenne

4.5/10