[Bilan 2014-15] Lamine Sané

Joie Ludovic Sane



 

La confiance du coach
Suite à la volonté de Cédric Carrasso de laisser le brassard de capitaine en fin de saison dernière, Willy Sagnol avait décidé de confier cette responsabilité à Lamine Sané. Un capitanat assuré dignement par Lamine en tant que leader de groupe bien sûr mais également lorsque la tempête médiatique s’est abattue sur le Haillan après les propos de Willy Sagnol sur les joueurs africains. Il n’a alors pas hésité une seconde à venir défendre son entraîneur face à la presse.

 

Une saison tronquée par les blessures et par la CAN
Lamine Sané a vu sa première partie de saison tronquée par une blessure importante (fissure du ménisque du genou droit). Blessé mi-septembre puis opéré, il aura été absent jusqu’au déplacement au vélodrome le 23 novembre. Juste le temps de revenir en forme qu’il devait déjà s’envoler début janvier pour la Guinée Équatoriale afin d’y disputer la Coupe d’Afrique des Nations. L’absence du sénégalais fut préjudiciable pour les Girondins qui ne remportèrent aucun match durant la CAN. Fin avril, il fut absent quelques semaines après sa blessure aux adducteurs lors de l’échauffement du match face à Metz. Ces coupures sont peut-être à l’origine de certaines défaillances cette saison, comme sur le but encaissé à Lyon où il se fait complètement griller par Fékir. Malgré cela, Lamine Sané reste une valeur sûre et un élément important du onze bordelais.

 

 

But Ludovic Sane

 

 

Une valeur sûre du onze bordelais
Si sa saison a été perturbée par ces absences, il ressort que les belles périodes girondines ont correspondu aux périodes où Sané était présent. On pense à ce début de saison canon avec la victoire contre Monaco et son engueulade « productive » avec Carrasso. Et l’on retient cette belle série girondine de février mars avril, illustrée par les victoires face à Paris et Marseille. Une victoire face à Paris qui le vit inscrire son seul but de la saison, de la tête sur corner s’envolant au-dessus de Thiago Silva.  Comme chaque année, des rumeurs l’envoyaient en Angleterre. Lamine y a coupé court lors de la dernière conférence de presse : « L’Angleterre ? Mais non c’est du pipeau ça ! Ça fait trois ans qu’on nous dit ça, et je suis toujours là ! ». Peu de doutes, donc, sur le fait que Lamine sera toujours le capitaine des Girondins l’an prochain.

 

 

 

Ses statistiques

Ligue 1
23 
matches joués dont 22 en tant que titulaire
1929 minutes de jeu
1 but marqué
1 passe décisive
3 tirs cadrés sur 7
1 hors-jeu
carton jaune reçu
carton rouge reçu
15 fautes commises (4 à domicile, 11 à l’extérieur)
23 fautes subies (13 à domicile, 10 à l’extérieur)

 
Coupe de la Ligue
1
 match joué en tant que titulaire
120 minutes de jeu