[Bilan 2014-15] Jaroslav Plasil

Jaroslav Plasil

 

Une saison sérieuse
Après quatre années à Bordeaux, Jaroslav Plasil avait été prêté à Catane la saison dernière. De retour en Gironde, le tchèque était clairement dans les plans de Sagnol. Les statistiques le confirment. Avec 34 matchs de ligue 1 cette saison, il aura été un des joueurs les plus utilisés par le nouvel entraîneur. Placé au poste de milieu relayeur, Plasil a fait une saison sereine, remplissant son rôle de milieu récupérateur tout en assurant des transmissions propres pour ses partenaires. Bien que plus en vue en deuxième partie de saison en formant un duo agressif avec Chantôme, on peut regretter sa timidité offensive (0 buts, 2 passes décisives), et le peu de réussite dans ses tentatives (seulement 2 tirs cadrés sur 25 !). Rien de flamboyant donc, mais du sérieux.

 

Un des leaders de l’équipe
Bien que n’ayant plus le brassard de capitaine qu’il portait lors de sa dernière saison à Bordeaux, Jaroslav est resté, de par son expérience, un des leaders de l’équipe. N’hésitant pas à remobiliser les troupes fin janvier ou à sortir des petites phrases chocs à l’approche des matchs du type « il faut leur marcher dessus », il aura également subi l’influence de Clément Chantôme sur la phase retour. On a alors senti un regain de volonté et d’agressivité comme s’il avait été contaminé par le jeu de l’ex-parisien. On l’a trouvé plus présent dans l’engagement. Et, chose rare chez le tchèque, il aura même carrément pété un câble contre Sébastien Desiage l’arbitre lors de Bordeaux-Guingamp, écopant alors directement d’un carton rouge. Sans aller jusqu’à souhaiter qu’ils prennent des cartons rouges, cette mentalité et ce duo avec Chantôme auront fait plaisir aux supporters bordelais. Il est en tout cas dans le cœur de son entraineur qui déclarait « Jaro c’est Jaro ! C’est un des joueurs les plus respectés, à juste titre ! Sa carrière et son comportement plaident à sa faveur. Sur le terrain, c’est le joueur qui permet de lier notre jeu entre la défense et l’attaque. Ses statistiques en termes de passes réussies sont impressionnantes depuis plusieurs semaines maintenant. Jaro est toujours en mouvement, il arrive bien à trouver les espaces libres pour permettre à tout le monde de le trouver. C’est un joueur extrêmement important dans notre dispositif […] J’ai connu le Jaro très jeune à Monaco, j’étais jeune aussi mais lui l’était encore beaucoup plus. Jaro n’a pas changé, c’est toujours le même. C’est un combattant avec la mentalité parfaite du joueur de foot. Il est plus vers la fin que le début mais il n’empêche qu’il n’est pas avare d’efforts. On a besoin de lui ».

 

 

Jaroslav Plasil Icon Sport

 

 

Une prolongation avant une reconversion
Son contrat arrivant à son terme cet été, Plasil a resigné pour deux ans aux Girondins. Titularisé tout au long de la saison, il devrait rempiler à son poste de milieu relayeur. Maintenant, il faut voir le recrutement estival en milieu de terrain… Sagnol pourrait ainsi revoir sa disposition tactique, et certains joueurs pourraient être relégués sur le banc. Par ailleurs, le tchèque semble s’orienter vers une reconversion dans le foot puisqu’il est candidat pour passer le brevet d’entraineur de football en 2016. Au vu de ses qualités, nul doute qu’on le retrouvera rapidement sur les bancs de touche au terme de son contrat en Gironde.

 

Ses statistiques
Ligue 1
34
 matches joués dont 31 en tant que titulaire
2815 minutes de jeu
0 but marqué
2 passes décisives
2 tirs cadrés sur 25
3 cartons jaunes reçus
1 carton rouge reçu
31 fautes commises
45 fautes subies
Coupe de la Ligue
2
 matches joués dont 2 en tant que titulaire
210 minutes de jeu
Coupe de France
2
 matches joués dont 2 en tant que titulaire
180 minutes de jeu

 

 

Sa moyenne

5.3/10