[Bilan 2014-15] Clément Chantôme

Clement Chantome iconsport

Une recrue du mercato d’hiver

Formé au PSG, Clément Chantôme aura passé quasiment l’ensemble de sa carrière dans le club de la capitale. Il faisait ainsi partie des « vestiges » du PSG avant-Qatar. Forcément, l’injection des millions et le recrutement de stars avaient relégué le joueur sur le banc de touche. Après une bonne saison en prêt à Toulouse, Clément était revenu dans son club et n’avait eu que très peu de temps de jeu. Le recrutement du milieu relayeur parisien cet hiver avait été assimilé aux « efforts » faits par M6 pour renforcer l’équipe, réclamant en retour une qualification européenne. Mission remplie donc pour le club. Pour ce qui est de Clément, toute personne ayant suivi la deuxième partie de saison girondine reconnaîtra son apport.

 

Un milieu relayeur efficace

Titulaire 13 fois sur les 16 derniers matchs des Girondins, Chantôme se sera parfaitement intégré au onze bordelais. Au-delà de leur physique similaire qui peut troubler les commentateurs télés, Chantôme endosse le même rôle que Jaroslav Plasil. Dans un milieu de terrain composé d’un milieu défensif en sentinelle devant la défense (Sertic, Yambéré) et de Khazri en meneur offensif, les deux joueurs ont assuré un poste de milieu relayeur. A l’image du tchèque, il harcèle les milieux de terrain adverses en effectuant un pressing important dès la perte de balle. Dès la récupération, il est capable de se projeter rapidement vers l’avant et d’assurer des transmissions propres. Un rôle de l’ombre donc, discret mais capital. On lui reprochera toutefois une certaine timidité offensive comme en témoignent ses statistiques avec seulement 6 frappes au but, aucun but et aucune passe décisive. Excepté cela, peu de choses à lui reprocher tant sa combativité aura fait plaisir à voir.

 

 

 

Clement Chantôme Iconsport

 

Un vrai guerrier

« Mais qui sont donc ces deux blonds déchaînés au milieu de terrain ? » se dirait l’amateur de football en découvrant un match des Girondins. En cette deuxième partie de championnat, on avait l’impression que Plasil et Chantôme se disputaient un prix de la combativité, comme si l’enthousiasme de l’un rejaillissait sur l’autre ! Une combativité parfois limite, se transformant en un trop-plein d’agressivité. Chantôme a récolté 4 cartons jaunes lors de ses cinq premiers matchs ! Il se sera heureusement un peu calmé par la suite. Toujours est-il qu’il aura fait plaisir aux supporters, de par son comportement exemplaire et son apport à l’équipe. Il devrait retrouver une place de titulaire l’an prochain. Quid toutefois en cas d’arrivée d’un milieu de terrain ? Le transfert d’un meneur de jeu en provenance de Lyon pourrait par exemple obliger Sagnol à revoir la disposition du milieu de terrain…

 

 

Ses statistiques

Ligue 1
13
 matches joués dont 13 en tant que titulaire (6 à domicile, 7 à l’extérieur)
1170 minutes de jeu
0 but marqué
0 passe décisive
0 hors-jeu
5 cartons jaunes reçus
carton rouge

 

Sa moyenne

5.4/10