[Bilan 15-16] Nicolas Maurice-Belay

    Nicolas MAURICE BELAY
    Photo : Nolwenn Le Gouic / Icon Sport


    Saison moyenne pour Nicolas Maurice-Belay, qui n’aura disputé que la moitié de la saison à cause d’une blessure au genou.

     

    Une saison en dents de scie

    2 buts, 2 passes décisives. Voila le bilan de ce trois quarts de saison effectué par Nicolas Maurice-Belay. Si ses statistiques sont moins bonnes que la saison 2014-2015 (2 buts, 4 passes décisives), il a été très handicapé tout au long de la saison par son genou droit. Willy Sagnol en avait parlé en conférence de presse en assurant que “Les ennuis récurrents de genoux de Nicolas Maurice-Belay ont impacté sa capacité de percussion”. Il subit une arthroscopie dans le courant du mois de février. Cependant, lors de ses 27 matches disputés cette saison (toutes compétitions confondues), notre milieu de terrain n’a perdu que 7 matches dont 3 en tant que titulaire. Une saison que l’on peut donc qualifier de correcte. Sans être flamboyant et décisif, il a tout de même réussi à garder notre milieu de terrain stable, et son absence a été préjudiciable.

     

    Photo Icon Sport
    Photo Icon Sport

     

    Un repositionnement en milieu relayeur

    C’était devenu au fil des matchs, une volonté pour Willy Sagnol. L’habituel milieu gauche a souvent vu son poste changer sous l’ère Sagnol. Ce dernier l’a en effet souvent titularisé comme milieu relayeur, comme ce fut le cas contre Nantes (2-0) en Ligue 1 où contre Lorient lors du 1/4 de finale de Coupe de France (2-0). Le numéro 19 a évoqué ce nouveau poste : “Cette position un peu reculée me fait changer, mais je le vois, et c’est par rapport à ma santé physique, il y a des matches où je vais plus percuter, et d’autres où je m’adapte”. 

    Il le fut également contre Angers, mais sa sortie avait perturbé les plans de Willy Sagnol disant : “La sortie de Nicolas Maurice-Belay nous a fait du mal. On le trouvait beaucoup, il était souvent dans les intervalles, et il a beaucoup embêté le milieu de terrain angevin”. Ces propos de l’ex-entraineur bordelais témoignent que ce n’était pas un choix imposé pour pallier à des absences mais bien une volonté de changement de poste pour lui.

     

    Un avenir qui s’inscrit en Gironde… pour la dernière saison?

    Le contrat de Nicolas Maurice-Belay court jusqu’en juin 2017. NMB n’ayant donné aucun indice sur son avenir car très discret dans les médias, nous sommes en droit de nous demander si la saison 2016-2017 sera la dernière saison sous les couleurs marine et blanche de NMB. Partira-t-il lui aussi gratuitement à l’issue de la prochaine saison ? Nul en doute en tout cas, que si son genou le laisse tranquille la saison prochaine, il sera de nouveau un élément déterminant dans le milieu de terrain bordelais. Reste à savoir maintenant si le nouveau coach bordelais Jocelyn Gourvennec lui accordera sa confiance.

     

    Nicolas Maurice-Belay

     

    Statistiques

    Ligue 1 

    18 matches dont 15 titulaires

    1282 minutes jouées

    2 buts

    2 passes décisives

    3 tirs cadrés sur 11 tirs tentés

    2 cartons jaunes

    0 carton rouge

    10 fautes commises

    20 fautes subies

     

    Coupe de la Ligue 

    1 match joué en tant que titulaire

    66 minutes de jeu

     

    Ligue Europa

    8 matchs joués dont 3 en tant que titulaire

    373 minutes jouées

    1 but

    0 passe décisive

    1 tir cadré sur 2 tirs tentés

    0 carton jaune

    0 carton rouge

    5 fautes commises

    7 fautes subies