[Bilan 12-13] Maxime Poundje

poundje newcastle bilan 12 13

 

 

 

Premiers pas en tant que professionnel

Prêté la saison dernière à Nîmes en National, il fit une saison pleine (29 matches), à tel point que les supporters des Crocodiles regrettaient de le voir de retour aux Girondins au terme de son prêt. Et cette saison, on a clairement compris pourquoi. Avec 9 matches au compteur toutes compétitions confondues, le jeune latéral bordelais (20 ans) a démontré de belles qualités, encourageantes pour l’avenir. Il a d’ailleurs tout connu en un temps record : le monde professionnel avec ses premières titularisations en Ligue 1, la Coupe d’Europe, et une victoire avec son équipe en Coupe de France. Une bénédiction.

 

 

Une ressemblance frappante

Avec Benoit Tremoulinas, vous l’aurez deviné. Presque de même gabarit, leur jeu a de nombreuses similitudes. A commencer par leur vivacité, leur combativité et leur hargne face à leur adversaire direct. Il est aussi souvent disponible sur le front de l’attaque afin d’aider ses coéquipiers dans les phases offensives. Doté d’une bonne technique également, il ne manque plus que la qualité de centre avec une passe décisive à la clé pour débloquer son compteur, encore vierge cette saison. Mais à seulement 20 ans, il a déjà une année d’avance par rapport aux débuts de Tresh’ qui a réellement commencé son apprentissage à 21 ans, et principalement en Ligue Europa à l’époque.

 

 

 

 

Le remplaçant indiscutable ?

Dans la logique, il aurait peut-être fallu une année supplémentaire afin que Maxime puisse engranger un peu plus d’expérience du haut niveau. Et certaines prestations en attestent lors de la fin de saison, avec un léger coup de moins bien. Mais c’est en forgeant que l’on devient forgeron. D’ailleurs, ce n’est certainement pas le fruit du hasard si, à son poste, il a contribué à pousser Florian Marange dans l’axe. Quoi qu’il en soit, ce serait un nouveau gage de qualité de notre centre de formation de sortir consécutivement deux arrières gauches de cette qualité. Et nous sommes assez fiers d’avoir cru en lui à un moment où l’on se demandait encore si le club allait lui proposer un contrat. Le travail et les efforts payent. Avec un contrat courant jusqu’en 2015, nul doute que la prolongation est proche… C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

 

 

 

 

Les statistiques

Ligue 1

7 matches dont 6 en tant que titulaire

535 minutes de jeu

2 cartons jaunes reçus

6 fautes commises

16 fautes subies

 

Coupe de France

1 match joué en tant que titulaire

120 minutes jouées

 

Coupe de la Ligue

Néant

 

Ligue Europa

2 matches joués en tant que titulaire

180 minutes jouées

2 fautes commises

3 fautes subies

 

 

 

 

 

Ses moyennes Girondins4ever

En Championnat : 5. 5/10

En Coupe de France : 6/10

En Europa Ligue : 7/10