Attention à la bûche Bretonne…

okbuche

Tel sera le message de Francis Gillot à ses hommes avant de se rendre au stade de la route de Lorient ! A cette veille des fêtes il est des bûches  qui quelquefois se digèrent mal …ce qui est éventuellement à craindre c’est de consommer sans modération , il est donc beaucoup plus prudent de prévenir plutôt que de guérir ! Il existe également la bûche accidentelle , celle qui fait mal quand on tombe  ..quelque fois cela arrive quand on prend de l’assurance , (exemple se lâcher des deux mains sur une bicyclette , ou courir sans regarder dans un sous-bois !! ….une bûchette  en travers et hop !)  quand on croit que rien ne peut plus vous arriver ..la bûche classique qui devient vite une bûche glacée surtout par les temps qui courent …. La bûche bretonne est particulière  …elle se situe normalement dans le sous chêne ( en breton chouchène ) …. Elle est appelée actuellement aux dires de leur chef pâtissier corse  Anto né Ty  de gâteau à la noix  …en cause de trop de praline( les deux dernières défaites passent mal ) ..donc ça le gave petit , d’où également trop de gavottes  ( crêpes bretonnes) ! aussi pour la circonstance , un peu plus de levure sera nécessaire ;  il est donc  question qu’il puisse apporter un grand coup de scie dans la décoration,  et que pour le bûcheron de service,  il fasse  appel à un Mangane  qui aura pour mission de couper les banderilles que ne manqueront pas de lancer les attaquants bordelais … Théophile ( pas Gauthier, qui lui , était un poète) venant de fêter Sainte Catherine, sera à ses côtés ….afin de l’aider dans sa tâche …il aime Vila qui lui,  devrait produire  davantage dans l’abattage afin que Kouka (qui ) rit  puisse Féret les entailles dues aux coups de hache dans la défense girondine …cette dernière aura  comme objectif de ne point rompre même si parfois elle ne sera pas à l’abri de plier .. La presse est unanime ..sur les dernières  prestations girondines , la défense reste le point fort …quatre matches sans prendre de but reste une bonne performance sachant que justement ce secteur de jeu était défaillant depuis le début de la saison… L’état d’esprit faisant le reste , il est donc permis de penser à des jours meilleurs …mais Francis Gillot s’en défend car,  tout semble encore fragile ; il suffirait d’un coup du sort pour de nouveau retomber dans la  sensation de mal faire et de trembler jusqu’à redevenir fébrile « un match comme celui contre Sochaux, on l’aurait perdu il y a encore deux mois » ! précise t-il … L’absence de NGuemo n’explique pas tout , bien qu’on puisse s’apercevoir que  l’abattage du camerounais parait essentiel dans le dispositif de Gillot , mais Grégory Sertic avec un style différent mais efficace a bien tenu le rôle ! d’ailleurs quelques jeunes commencent à dévoiler leurs qualités avec Greg justement mais également  Henri Saivet  qui en est à sa quatrième titularisation …

 

 


« Un Sané peut en cacher un autre ! »  était mon slogan à la veille de rencontrer Nancy …..Et bien c’est fait ; il faut saluer les deux frangins par leur performance du week-end ..comme titrait Sud-ouest , c’est bien « une famille en or ! »…Salif en donnant la victoire à Nancy d’une superbe tête  ..et c’était Caen ! tandis que Lamine son ainé,  donnait à Bordeaux une victoire qui lui permet de s’éloigner encore plus…. du bas !

 

Le groupe :

Carrasso, Olimpa – Ciani, Henrique, Planus, L. Sané, Trémoulinas – Ben Khalfallah, Maurice-Belay, Plasil, Saivet, Sertic, Traoré – Bellion, Diabaté, Gouffran, Jussiê, Modeste.

 


Antonetti  a-t-i l perdu les ….rênes   ?

 

C’est le débat qui est en train de s’ouvrir du côté des supporters ou même chez certains membres influents du club ….le ciel semble s’assombrir pour Frédéric Antonetti .Ses hurlements  et commentaires depuis le banc ne semblent pas plaire à tout le monde …en premiers les joueurs qui semblent comme on dit dans le jargon : lâcher l’entraineur …Les supporters n’apprécient guère ..non seulement les agissements mais également le dispositif et le  choix tactique de l’entraîneur.. « on assiste depuis plusieurs semaines à des matches de merde , il n’y a pas de jeu, mais également ni d’envie ni de liant entre les lignes ..et devant c’est la cata … »crient certains fidèles !Pareil du côté de certains dirigeants et en particulier Dréossi , qui, sans tirer directement sur son entraîneur , n’en pense pas moins en déclarant que les trois derniers matches avaient été d’une nullité sans précédent ( 2 défaites à Nice et chez le dernier de la classe Ajaccio et un nul à la maison contre Brest ) …et pour mercredi soir il reste très inquiet contre les Girondins ! Alors que reste t-il des beaux discours d’avant saison …le bilan est moins bien que celui de la saison dernière avec 2 points de moins à la trêve ..l’élimination de l’Europa Ligue fait également désordre . Faut-il s’attendre à une révolte de l’équipe Bretonne ?

 


La liste au père Noël de Francis Gillot ….

Il est allé lui-même porter sa commande  à Libourne …d’habitude il envoyait sa lettre par courrier depuis Sochaux  , mais souvent cela restait sans réponse ..il était inquiet , tellement inquiet qu’il se demandait si ce n’était pas une fausse adresse …ou alors un « coup » de son président d’alors Alexandre Lacombe qui interceptait  le courrier ….C’est la raison pour laquelle , se considérant comme un privilégié en tant que voisin, il s’est rendu compte que le père Noël existait vraiment au domicile indiqué dans la sous-préfecture girondine ! Francis n’en revenait pas ..le père Noël  l’a même reçu dans son propre bureau , une véritable entreprise «  on se croirait à C Discount tellement c’est grand et magique ..le père Noël m’a fait visité tous les services ,( époustouflant le standard) cela m’a pris la demi-journée ! je lui ai donc remis ma liste ..il m’a alors demandé de patienter , qu’il s’en occupait lui-même ! » En attendant le voici installé dans un monde magique entouré de multiples personnages dans une fiction féérique ..le bonheur suprême qui se transformera aux rêves les plus fous ..le bras droit du Père Noël lui tendit alors un casque d’écoute …

 

 

 

Ainsi,  il a pu constater que la voix de Mariano était toujours aussi merveilleuse ..il s’entretiendra avec lui depuis le ciel ( satellite) Mariano lui dira combien il était flatté et heureux de (re) venir dans ce coin du Sud-ouest lors d’une douce nuit de décembre  , il lui tarde tellement  ..pour beaucoup c’est tout un art cangue (limité actuellement,  même privé de liberté dans ses montées offensives ) , il va pouvoir ainsi s’exprimer pleinement à Bordeaux …. Puis , bercé par ces chants de Noël, voici que Francis Gillot revient à lui avec en face de lui, le Père Noël de retour avec sa liste pleine d’annotations :«  J’ai de bonnes nouvelles et des moins bonnes pour vous Francis ..

 

 


– Pour Mariano vous venez de l’avoir en direct rien ne s’oppose à sa venue ..vous avez fait un bon choix il est très tonique , il est porté vers l’offensive ….c’est ce que vous vouliez non ? – Pour Anin je tiens à vous prévenir , il n’est pas franc-courtois mais comtois ce n’est même pas une horloge  ..il arrive régulièrement en retard aux entraînement même des fois il n’arrive pas du tout ….je peux faire mais je tenais à vous le dire …de plus il est gourmand il aime les bûches et boude assez souvent …

– Pour Carlos Tevez aucune chance mon pauvre Francis à moins que Monsieur de Tavernos achète Al Jazira je ne vois pas comment votre patron pourrait vous l’offrir , on ne prête qu’aux riches  !… »Francis Gillot intervient aussitôt : «  mais Père Noël , ce n’est pas Carlos Tevez  que je veux , c’est Carlos Sanchez ! »«  Vous écrivez mal Francis , j’envoie un missile( moyen de communication ultra rapide du Père Noël)  à mon correspondant Nicolas ( muté pour cause de crise ) , j’aurai une réponse dans la minute !

– Pour Coquelin s’appelant Francis vous avez toutes vos chances , mais Arsenal n’est pas en bons termes avec un de vos patrons , un certain Triaud qui devrait lui,  se rapprocher de Saint Pierre afin de renouer de bonnes relations , puisque Chamakh figure également sur votre liste ….Gloria !..une pierre deux coup en quelque sorte !

– Pour Sanchez, comme promis je viens de recevoir un missile de Valenciennes en retour (de Borloo ami de Nicolas)  : cela peut se faire il est à l’écoute donc  je m’en occupe …

– Pour Obraniak ce sera délicat car j’ai d’autres clients qui sont sur le coup bien avant vous , mais je joue sur la sensibilité de chacun , rien n’est arrêté dans sa tête , un excellent joueur et bon tireur de coup franc ..ce n’est pas négligeable ..j’ai enregistré votre commande ….

– Pour Diallo là aussi beaucoup de monde sur le dossier , mais entre voisins j’essaierais de tout faire pour l’attirer ..ce sera une histoire de cheminée en fait ..certains de vos concurrents n’en possèdent pas !….il faudra également mettre un ou deux joueurs de chez vous en prêt, car Diallo est un grand espoir et Bastia joue la montée en Ligue 1

– Pour Gutierrez  j’ai également envoyé pour lui un missile ..il est colombien mais évolue en Argentine ..là encore très délicat …mais vous croyez au Père Noel non ?

– Pour Erding, je fais le nécessaire ce n’est pas donné là non plus ( 7 petits millions au plus )  .En attendant je vous offre un jeu de play sur ce joueur ..Rennes que vous rencontrez ce mercredi est également sur le coup ..vous avez toutefois un avantage il vous connait bien , alors qu’avec Antonetti , cela peut faire des étincelles …Je suis heureux de votre visite Francis , je vous dirai tout ça dans la nuit du 24 au 25 décembre ! »

 

« Merci petit Papa Noël , quand vous descendrais du ciel , j’ai bien noté que vous n’oublierai pas mon petit soulier …mais n’oubliez pas non plus de bien vous couvrir car des fois les nuits son fraîches ! »lui répondit un Francis Gillot très ému …. Joyeux Noël à toutes et à tous …..……………………….ainsi qu’ une pensée particulière pour Dominique Dropsy et sa famille !


 

Francis dit Napeso

 

 

En prime : recette de la bûche bretonne pour la pâte sablée :

  • 150 g de beurre,
  • 100 g de sucre,
  • 100 g de farine,
  • 50 g de jaunes d’œuf,
  • 7 g de levure

Pour le croustillant praliné:

  • 75 g de gavottes (crêpes bretonnes)
  • 200 g de pralinoise ou la même quantité de praliné maison (prévoir alors 150 g de noisettes, d’amandes et de noix + 150 g de sucre + 50 g de chocolat au lait)