Alain Juppé apporte des précisions sur son choix de reporter le vote du conseil de Bordeaux Métropole