[Officiel] Chantôme à la relance en Gironde !

 Clément Chantome

 

 

Nom : Chantôme

Prénom : Clément

Nationalité : Française
Age : 27 ans
Date de naissance : 11 septembre 1987
Lieu de naissance : Sens
Taille : 1m80
Poids : 71 kg
Poste : Milieu
Un titi parisien

 

Fils d’arbitre, il fait ses débuts de footballeur dans un petit club partenaire du PSG, Mée sur Seine, et est repéré lors d’une détection de jeunes. Il intègre le centre de préformation du Paris SG à l’âge de 12 ans.

 

A l’âge de 16 ans, Clément frôle la mort en se faisant renverser par une voiture et trainer sur plusieurs mètres. Écarté des terrains pendant de longs mois, il ressort de cette histoire encore plus fort et prend conscience qu’il doit se donner à fond pour devenir professionnel.

 

Après un titre de champion de France des U18 avec le Paris SG, il découvre le monde professionnel. Le 30 juillet 2006, il est appelé par Guy Lacombe, entraîneur de l’époque, lors du trophée des Champions face à Lyon. Remplaçant Sammy Traoré à la 75ème, le titi parisien ne pourra empêcher la défaite des siens lors de la séance de tirs aux buts. Mais après ce match, il signe son premier contrat professionnel avec son club formateur et participera à 20 matches de Ligue 1. La saison suivante, confronté à la concurrence de Clément et Digard au sein de l’équipe parisienne, il jouera 28 matches. Au fil des années, Chantôme perdra du temps de jeu avec l’arrivée de notamment de Makelele. La saison 2010-2011 sera la plus accomplie du joueur avec 26 matches joués tous en tant que titulaire.

 

 

Didier DESCHAMPS / Clement CHANTOME (blesse)

 

 

Une concurrence féroce

 

 

L’arrivée des Qataris à la tête du Paris SG va venir bouleverser la carrière de Chantôme. Les nouveaux propriétaires veulent construire une grande équipe et pour ce faire vont venir des stars à coups de millions. Les arrivées de Thiago Mota, Verratti, Pastore, Sissoko, Matuidi ou encore Lucas, vont peu à peu pousser Chantôme sur le banc des remplaçants et réduire son temps de jeu de façon considérable. Lors de la saison 2012-2013 alors qu’un certain Ancelotti prend place sur le banc du Paris SG, Clément va tirer son épingle du jeu malgré la lourde concurrence au point de devenir un pion essentiel dans le système de jeu mis en place par la tacticien italien.

 

L’arrivé de Laurent Blanc à la tête du PSG va mettre fin aux espoirs de Chantôme qui ne rentre clairement pas dans les plans du nouvel entraîneur. Il rejoint Toulouse dans le cadre d’un prêt le 21 août 2013, pour retrouver le terrain. Il s’impose de suite comme titulaire indiscutable au sein de l’effectif toulousain et devient la pièce maitresse de Casanova. Refusant d’être transféré définitivement à Toulouse, il retourne à Paris avec l’intention de s’imposer en dépit de nombreuses sollicitations (Lyon, Saint-Étienne, Bastia, Seville…)  mais l’arrivée de Cabaye en cours de saison dernière vient encore réduire ses chances et il ne dispute que 6 matches en tant que remplaçant.

 

En dépit d’un temps de jeu réduit, Clément fait ses débuts sous le maillot tricolore le 12 octobre 2014. Rentré à la mi-temps, il sera contraint de céder sa place en raison d’une blessure. A 27 ans, le joueur aspire à retrouver les bleus.

 

Le 6 décembre 2014, Clément entre dans l’histoire du club parisien. En remplaçant Pastore à la 74ème, il intègre, avec 247 matches, le cercle fermé des 20 joueurs ayant joué le plus de matches officiels avec le Paris SG. Une consécration pour ce titi parisien qui entame sa 15ème année au sein du club de la capitale.

 

A 6 mois de la fin de son contrat, le joueur éprouve le besoin de retrouver du temps de jeu et ne manque pas de sollicitations en Ligue 1 mais aussi à l’étranger du côté de la Premier League. Mais c’est finalement en Gironde qu’il va poser ses valises.

 

 

Clement Chantome

 

 

Chantôme en Gironde pour relancer sa carrière

 

 

A 27 ans, Chantôme s’est décidé à quitter son club formateur et va être amené à découvrir un autre environnement, loin des paillettes et de la médiatisation à outrance. En fin de contrat en juin 2015, le joueur souhaitait une résiliation amiable de son contrat pour rejoindre Bordeaux mais le riche propriétaire parisien, surement en manque de quelques milliers d’euros, est resté inflexible et les Girondins ont été contraints de payer une indemnité d’environ 700 000 euros pour pouvoir lui faire signer un contrat jusqu’en 2016.

 

Ne nous trompons pas, c’est un grand professionnel qui arrive en Gironde, un joueur qui tranche avec les générations actuelles, qui n’a jamais fait parler de lui de façon négative en dépit d’un temps de jeu réduit. Jamais un mot contre son entraîneur ou son club même quand ce dernier voulait le faire partir, pas d’errements comportementaux. Un joueur qui n’a pour l’heure pas la reconnaissance qu’il mérite et qui arrive avec l’intention de démontrer qu’il vaut mieux qu’un rôle de faire-valoir.

 

Joueur d’expérience, mais aussi de caractère, Clément Chantôme débarque en Gironde, fort de ses 195 matches disputés en ligue 1 et ses 40 matches de Coupe d’Europe.

 

Renfort de poids pour Sagnol, il dispose de tous éléments pour devenir un joueur clé du jeu girondin. Un travailleur de l’ombre, celui qui permet de stabiliser un système et de faire briller les autres. De la première à la dernière minute, il se bat avec la même intensité, et connaît très peu de déchets techniques. Capable de récupérer le ballon mais aussi de faire la transition entre le milieu et l’attaque, Clément correspond au profil voulu par l’entraineur girondin. La concurrence devrait enfin s’installer dans un secteur de jeu où les titulaires ne sont pour l’instant pas inquiétés mais où les choses devraient rapidement changer.

 

Il sera très attendu par les supporters dans un secteur de jeu où le club se trouve particulièrement démuni du fait de la CAN. Son activité et son abatage au milieu de terrain, ainsi que sa qualité de passe, devraient apporter un réel plus au jeu girondin.

 

 

Manu

Vous aimerez peut être aussi...