[Bilan 15-16] Robin Maulun

Robin Maulun

 

Une préparation d’avant-saison prometteuse

Acteur principal de la qualification en Europa League face à Larnaca, le jeune girondin effectue un début de saison intéressant et encourageant pour la suite. Il répond présent et confirme la chance que lui donne Willy Sagnol. A ce stade de l’année, Robin est satisfait de ses performances et espère confirmer avec le championnat à venir. « Je suis très content de l’équipe et de moi-même. J’avais un peu de pression avant le match mais c’est normal pour une première titularisation. J’ai essayé de jouer mes premiers ballons simplement, j’ai pris la confiance, et ça s’est très bien passé. Le coach a essayé de me mettre en confiance, en me disant de jouer simple et de faire comme lors des matches amicaux […] C’est la Coupe d’Europe, c’est un rythme différent, ça me permet de voir d’autres choses. Maintenant j’espère voir le championnat (rires) ».

 

Écarté puis blessé, il disparaît de la circulation

Au fil de ce début de saison, certains paramètres sont pris en compte et Robin perd petit à petit la confiance du staff. « A mon poste, il y a eu des retours notamment Jaroslav Plasil… J’ai moins eu de temps pour pouvoir m’exprimer mais ça ne me décourage pas, je suis jeune. Je continue de travailler et de jouer avec la CFA, en attendant d’autres chances de s’exprimer comme contre Kazan et c’est là qu’il faut répondre présent ». Malheureusement, rien ne va en s’arrangeant pour lui. A peine entré en jeu face à Monaco en Coupe de la Ligue (victoire 3-0), il se blesse et il est contraint de se faire opérer à la cheville.

 

Une fin de contrat et un avenir encore en suspens

De retour de blessure et en reprise avec la CFA vers le mois de mars, le jeune bordelais s’est bien rétabli et redevient opérationnel. « Encore un peu de douleur mais c’est normal avec mon opération. J’ai joué 60 minutes puis 80 minutes avec la CFA. Je reprends progressivement. Ça va de mieux en mieux. Maintenant il faut que j’enchaîne les matches pour espérer intégrer le groupe pro par la suite ». Seul problème, son contrat se termine en fin de saison et le club a décidé de ne pas le conserver dans un premier temps. Un choix étrange au vu de la qualité du jeu développé par le joueur en début de saison. Malgré tout, le président Jean-Louis Triaud a tout de même déclaré qu’il voudrait le conserver au sein le club pour qu’il s’aguerrisse en CFA. « Il n’est pas encore parti d’abord (sourire). La transition entre la formation et le professionnalisme est une transition difficile. On a eu pas mal d’échec dans le passé parce que certains manquaient de maturité pour signer un contrat pro. Ils croyaient que c’était l’aboutissement de leur carrière de footballeur et une fois que le contrat pro était signé, on ne les voyait plus ou ils devenaient décevants. Donc ce n’est pas dit que le petit Maulun ne continue pas avec nous. Mais peut-être pas pro, en lui demandant d’assumer une saison où il nous démontre qu’il peut être pro et qu’il en a réellement l’envie et les moyens ». Affaire à suivre…

 

Robin Maulun

 

Ses statistiques

Ligue 1

1 match joué dont 0 titulaire

51 minutes de jeu

0 but marqué

0 passe décisive

0 tir cadré sur 1

0 hors-jeu signalé

0 carton jaune reçu

0 carton rouge

1 faute commise

0 faute subie

 

Coupe de la Ligue

1 match joué dont 0 en tant que titulaire

6 minutes de jeu

0 but

 

Ligue Europa

3 matches joués dont 2 en tant que titulaire

160 minutes de jeu

0 but et 0 passe décisive

2 tirs

7 fautes commises

0 carton jaune et 0 carton rouge reçu

2 fautes subies

Vous aimerez peut être aussi...