Le retour gagnant de l’Orient !

 

Comme titre c’est moyen Orient me direz-vous . Mais une chose est sûre, il ne suffit pas d’entasser des noms, par la même occasion des millions pour constituer une équipe … les hommes de Gourcuff en ont apporté la preuve, à la suite de cette victoire chez les qataris parisiens !

 

Ce sont peut-être les attaches et l’esprit Breton qui ont fait le reste. Il faut se souvenir en effet, que c’est le célèbre ministre de Louis XIV, Colbert, qui avait créé dans cette ville de Lorient, non seulement le port, mais aussi  la Compagnie des Indes Orientales afin d’approvisionner le marché français au produits asiatiques …

 

L’or riant du PSG n’aura donc pas suffit à donner le sourire à tout un stade ne serait-ce princier, il aurait fallu un gars « miro » pour ne pas s’apercevoir que changer de tunique orange   pour un fly émirates n’était pas forcément gage de sécurité à s’approprier un premier succès !

 

Bref, les joueurs  de notre belle capitale se sont bien pris les pieds dans le tapis de Lorient  volant ainsi la vedette à la force du Jallet (ex-breton) et Menez rapidement au score sans jamais plus être inquiété .

 

Toujours est-il , que cette victoire des hommes de Christian Gourcuff ne vaut peut-être pas un Paquet-Money mais plus sûrement une dose non négligeable de confiance afin accueillir des Bordelais qui eux, Modeste,  ne se sont pas fait Plasil en concédant une première défaite à Chaban-Delmas …

 

Et pendant ce temps là…  le retour de Lilian Laslandes  !

 

 

 

Gillot aux manettes lors d’un opposition

 

 

En ce mardi après midi pourtant, beaucoup de spectateurs entassés sur un seul côté du terrain principal. (en effet l’autre partie du grillage reste bâché malgré une assistance importante due à la présence des vacanciers.peut-être un manque de personnel !) en tout cas pas judicieux là encore pour accueillir des supporters de tous les coins de France …

 

« Ils ont tiré le rideau , est-ce le présage d’une saison difficile ? » prévient Jean-Pierre.

 

« Ils feraient mieux de faire de même pour leur défense !…» surenchérit Bébert qui rajoute « c’est vrai qu’il ne faut plus s’étonner de rien avec ce club, nous avons un cadre magnifique avec comme décors ce joli château qui malheureusement sacrifié par cet enclos dont les bâches restent tirées .tu parles d’une beauté ! .les gens ne voient que ça quand ils arrivent sur la plaine , déjà que le grillage est laid sans , alors avec une toile ! brrrr.. ! »

 

De nombreux joueurs manquent à l’appel cause de sélection … Carrasso, Plasil, Krychowiak, Traoré, Diabaté. Remplacés par des jeunes du centre de formation, Mignon, Chevalier, Fuchs, Gradit, Sala. Une reprise un petit peu à la carte en cette fin de journée, certains ayant choisi le vélo, d’autres le footing ou le terrain sur lequel on pouvait apercevoir le retour (pas annoncé du tout) d’un certain … Lilian Laslandes !

 

« On cherchait un attaquant ! et bien le voilà ..pas cher ! » s’exclame Raymond « c’est incroyable mais ils vont être combien ? on cherchait un berger , on se retrouve avec six ! moi je pensais que Bénédet s’occupait ( entre autres) des attaquants ,on nous l’avait présenté comme tel . c’est quoi ce retour ?..est-ce une demande expresse de Francis Gillot ou plutôt une affaire encore de copinage .Pavon sort de ce corps !! » prévient Jean-Michel.


« On n’est plus à une connerie près. Il faut faire des économies parait-il ! Regardons de plus près l’encadrement sur la plaine en général …  « ils » ( les joueurs) ne risquent pas s’échapper, sans compter notre cellule de recrutement en plus de Bonnissel qui remplace Pavon, cette chère (dans les deux sens du terme) cellule vient de recevoir le renfort de Bonalair et Marchioni . Espanol lui, rejoignant la CFA !! … au moment où justement ..on ne recrute pas ! c’est balaise non ? alors venir greffer Laslandes en plus pour les attaquants, je tombe sur le cul, de plus on retourne au mauvais rêve de la saison passée, un loup dans la bergerie ! » résume Marcel.

 

Conclusion : Francis Gillot est-il véritablement en phase avec cette décision ? il a beau déclarer que c’est une aide par intermittence, il avait l’air contrarié quand même Francis devant les journalistes ..

 

Ils sont forts quand même au château , ils créent maintenant des postes d’intermittents du ballon rond ! économie quant tu nous tiens !….

 

 

 

Comme si rien n’était Bénédet s’occupe de « ses » attaquants !

 

 

Les « Ultras » : juste une mise au point …

 

 

Il n’y a pas encore le feu dans la maison , sans faire référence à la première défaite de la saison , les Ultramarines Bordeaux 1987 veulent une explication de texte de la part de l’actionnaire principal !

…..et ils ont raison !

 

Porte parole (c’est de cette façon qu’il faut le prendre car « tous » concernés) par cette missive de nombreux supporters qui s’inquiètent sur l’avenir du club, les Ultras aimeraient connaitre en particulier dans quelle voie s’engouffre le club, comment l’actionnaire envisage l’avenir pour de nouveau retrouver une politique ambitieuse correspondant à l’attente de toute une ville, de toute une région en restant dans la tradition d’un club représentatif et respecté de notre Ligue1 (de par son palmarès) ainsi que sur la scène européenne.

 

Il faut aujourd’hui se rendre à l’évidence : conscients des difficultés économiques il semblerait toutefois qu’il serait hasardeux de faire n’importe quoi. Mais les supporters ne doivent pas non plus subir en permanence des décisions en sens unique qui font frein à la bonne marche sportive. Quand un président et l’ actionnaire déclarent par un roulement de tambour « circulez il n’y a rien à voir ! nous possédons un effectif complet de 26 ou 28 joueurs cela suffit à notre bonheur »… c’est sacrément réducteur et même à la limite un brin indécent vis-à-vis des techniciens du club qui eux, espèrent mieux ! …

 

Mais attention !…. le mutisme est un mot tellement prononcé aux alentours du château, qu’il ne faudrait pas non plus, que la principale association de supporters l’utilise pour son propre compte. Il est donc souhaitable, que si cette réunion voit le jour (ce qui n’est pas encore gagné), ne soit pas en fait, qu’un coup d’épée dans l’eau vis-à-vis du public, lequel restera attentif aux résultats de la dite entrevue…

 

Par ailleurs, Il n’est pas exclu qu’un certain nombre de supporters non-adhérant aux ultras emboite le pas par une démarche collective et structurée …

 

 

La rechute de Planus !

 

 

 

 

Sur le terrain synthétique opposition avec quelques jeunes de l’équipe à Battiston: ceux de la veille plus Gaëtan Laborde, Maxime Darrieux, et surtout l’appel en cours de jeu de Yoann Barbet en remplacement de …Marc Planus encore obligé de quitter la pelouse avec le même mal : les adducteurs … il faut dire que la surface n’était peut-être pas idéale pour une reprise …

 

Décidemment Marco ne peut véritablement disposer de tous ses moyens avec toutes ces blessures à répétition, il est à craindre que l’entame de la saison soit encore gâchée …une de plus !

 

Il faudra faire sans, pendant encore quelques matches, ne connaissant pas la gravité de sa blessure nous ne pouvons que souhaiter un rétablissement rapide. Francis Gillot va t-il devoir encore changer son dispositif et faire appel à une nouvelle paire de défenseurs centraux ou faire confiance à celle qui évolué contre les verts ?

 

« C’est un véritable casse tête cette défense , surtout le côté droit. Chalmé, Ciani ce n’est pas la sécurité ! s’il faut faire avec pendant toute la saison cela reste angoissant!… Sané en devient fébrile » analyse Jojo.

 

«  C’est trop long, si Planus avait dû revenir il serait de nouveau le joueur que l’on a connu. Pour moi , je suis assez pessimiste, rendez-vous compte : bien avant la fin de la saison 2009-2010 il se blesse; à peine remis il rechute dans un match de préparation avec l’équipe de France ! ne parlons pas de la saison dernière où ça été pratiquement le néant ! je lui souhaite de revenir mais j’ai des doutes ... » nous explique Gérard.

 

Pour jouer en Bretagne , il va falloir pourtant resserrer les boulons car sur une surface rapide ça va craindre …le cauchemar de la saison dernière étant encore présent dans les esprits !

 

 

 

Bellion devrait débuter sa saison avec la CFA dimanche contre Beziers

 

 

Le stade du Moustoir ou celui des mouchoirs ?

 

 

 

 

Il est vrai que le raccourci est tellement facile. Un peu plus d’agressivité sera plus que nécessaire. Ce premier match à l’extérieur sous l’ère Gillot, nous renseignera sur la capacité de ce groupe à rebondir avec orgueil , qui ne devra surtout pas tendre l’autre joue en acceptant les baffes reçues par les médias lors de cette sale soirée du 19 février dernier !

 

Table rase avec le passé est l’objectif …si défaite il y a, ce sera avec les armes à la main, par contre une victoire aura une telle signification … qu’on pourra prétendre à des jours meilleurs …

 

« En effet, cela voudra dire que le travail finit toujours par payer. Car tout n’a pas été négatif contre St Etienne. Loin s’en faut, mais quand on prend deux buts casquettes dès la première demi-heure, il est difficile de courir après le score devant une formation stéphanoise dont le dispositif n’est forcément plus le même et un gardien qui s’appelle Ruffier dont on connait ses performances dans de telles conditions de jeu ! Mais parait-il c’est la faute à Modeste » analyse Jean-Marie.

 

 

 

Gouffran associé à Modeste ?

 

 

La victoire est donc possible , un nul serait déjà un résultat positif , une courte défaite ne remettrait pas en question la suite …

 

Et puis Gameiro, Amalfitano ont déserté le Moustoir. Les ultras pourrons peut-être agiter les …mouchoirs !

 

Le groupe :

 

Carrasso, Olimpa – Chalmé, Ciani, Henrique, Marange, L. Sané, Trémoulinas – Krychowiak, Maurice-Belay, Nguemo, Plasil, Sertic, Traoré – Gouffran, Jussiê, Modeste, Saivet

 

 

 

Condoléances à Cheick Diabaté , qui vient de perdre un membre proche de sa famille au Mali .

 

 

Francis, dit Napeso

Vous aimerez peut être aussi...