La résurrection …

 

 

… dans le jeu sera l’objectif des hommes de Francis Gillot en ce week-end Pascal, débouchant pourquoi pas sur une pêche miraculeuse tant attendue par les spectateurs de Chaban-Delmas …

 

 

Ainsi dès le lendemain, les cloches revenues pourront sonner de nouveau, annonçant la belle saison et pouvoir ainsi se terminer en Pâques beau avec pourquoi pas du laurier béni par une qualification de nos jeunes U19 en Gambardella contre Monaco !

 

 

 

Valentin Vada ( genou) incertain en Gambardella contre l’AS Monaco ?

 

 

Mais entre le rêve et la réalité il existe toujours un différentiel, ne serait-ce que par des circonstances dont on ne possède pas la maîtrise … celle d’une « trêve » internationale qui peut-être néfaste devant des perspectives bien établies qui, quelquefois, ne peuvent être mises en œuvre, faute de temps ou de blessures de joueurs partis en sélection …

 

 

Cela n’est pas nouveau, les entraîneurs de club divergent dans leurs commentaires sur le sujet, pour les uns ce genre d’interruption est parfois judicieuse pour permettre aux organismes de se ressourcer, ce qui est le cas des joueurs de Francis Gillot qui ont eu droit à quelques jours de repos, mais également un handicap en cassant un certain dynamisme dans la progression de leur troupe pour les autres …

 

 

Le staff girondin reste toujours anxieux sur le retour de leurs sélectionnés, la priorité étant de connaître leur état de fraîcheur mais surtout leur temps de jeu sur les deux matches internationaux joués en quatre ou cinq jours … de plus il reste peu de temps pour les remettre dans le bain et préparer ainsi la reprise du championnat par un match ôcombien important contre des Lorientais qui eux, n’ont pas eu à subir le ce genre d’inconvénient …

 

 

Ce match va représenter un tournant pour les deux équipes et Lorient n’est sûrement pas la même équipe du match aller, qui avait subi sur ses terres une déroute face aux Girondins qui avaient réalisé une rencontre parfaite dans son contenu, tant leur jeu avait été fluide avec de la profondeur que rien ne pouvait leur arriver ce jour là, tant ils en ont eu la maîtrise allant jusqu’à pouvoir se servir d’un match de référence …

 

 

Ce Bordeaux-Lorient ressemblera-t-il à celui de la saison dernière ? au pire une victoire bordelaise à l’arrachée ferait encore notre bonheur mais cette fois-ci pas de lapin, en ce week-end de Pâques cela se fera en effet sans « Jeannot » qui nous avait offert gentiment les trois points qui auront compté dans le sprint final !

 

 

 

 

Abdou Traoré revenu buteur de la sélection du Mali

 

 

 

Lorient mûrit dans cette ligue1, ce club n’est pas sans rappeler celui d’Auxerre … Malgré qu’il subisse chaque année la perte de leurs meilleurs joueurs il continue à avancer. Bien sûr, Christian Gourcuff n’est pas étranger à cette progression malgré qu’il puisse penser que la vocation des « Merlus » n’est pas obligatoirement tournée vers l’Europe, mais le temps fera peut-être le reste à ce rythme …

 

 

 

 

 

le Président Fery, le Directeur Général Aréguian et l’entraîneur Christian Gourcuff

 

 

 

Le FC Lorient demeure l’un des clubs les plus crédibles en « découverte » de talents, il va se doter prochainement d’un centre d’entraînement innovant et fonctionnel sur le plan condition de travail … Les premiers résultats ne se feront sûrement pas attendre … Il ne serait pas surprenant que le club du président Féry puisse traverser un long fleuve tranquille pendant quelques années … une récompense due au travail de toute une équipe, la cerise sur le gâteau il peut devenir le (club) Phare Breton !

 

 

 

Alia d’hier et d’aujourd’hui …

 

 

 

 

 

Jérémie qui fête ses 30 ans ce samedi à l’occasion de ce match contre les Girondins se souvient d’hier quand il signa à l’âge de 16 ans à Arsenal un contrat qui devait lui permettre d’exploser tant son talent était reconnu … Malheureusement il se perdra dans cette Angleterre pourtant faite pour lui …

 

 

Les blessures à répétition auront été un véritable calvaire, après 4 ans à Arsenal, il écume les clubs comme le Celtic de Glasgow, West Ham, Wolverhampton et Middlesbrough … Mais la plus grave des blessures survient en 2010 (rupture des ligaments croisés) … il est tout près alors d’arrêter sa carrière …

 

 

Aujourd’hui :

 

Le flair de Christian Gourcuff aura encore été décisif quand il assiste à Middlesbroug à une rencontre où justement Aliadière évolue …

 

Il y trouve un joueur qui respire le football … il est collectif et doit parfaitement s’intégrer dans le jeu lorientais !

 

 

Aujourd’hui Jérémie ne regrette rien, pour lui Lorient est le club qui correspond aux qualités qu’il se reconnaît, la même vision sur le jeu que préconise son entraîneur … Il dira même que c’est le top !

 

 

Actuellement il réalise une excellente saison, au classement des buteurs il se classe 5ème avec 11 buts pour 7 passes décisives …

 

 

Pour ce match à Chaban-Delmas, bien que son attaquant Aliadière revienne (il avait été blessé à la cuisse) l’entraîneur breton ne pourra pas disposer de tout son effectif …

 

Alain Traoré ( l’ancien d’Auxerre encore un recrutement judicieux ) Le Lan, Marèque et Lautoa ne figureront donc pas sur la feuille de match …

 

 

Le Groupe devrait être le suivant :

 

Audart, Chaigneau – Gassama, Koné, Ecuele Manga, Baca, Barthelme – Corgnet, Abu, Bourillon, Autret, Money Paquet,  Reale – Jouffre, Quercia, Aliadère, Sunu

 

 

 

Francis Gillot et les brèves de comptoir !

 

 

Pendant ces dix jours passés au Haillan … pas de bruit même pas d’une mouche qui vole, le groupe (enfin ce qu’il en restait) travaille … Certains jours, il a même fallu faire appel à la CFA pour faire le nombre …

 

 

 

 

Francis Gillot passe en revue les nouvelles recrues non encore déballées de la saison prochaine

 

 

 

 

 

 

La priorité sera la défense la saison prochaine … deux et plus pour le même prix … comme les poupées russes quand vous déballez il y en a six !!! Barret qu’il s’appelle, cela va être dur à passer pour les attaquants adverses !

 

 

En parlant de mouche un peu plus haut, quelle est donc celle qui a piqué Francis Gillot ? Il vient en effet de se fâcher en conférence de presse contre certains médias qui attaquent son équipe sur sa façon de jouer …

 

 

Il est vrai que lui même n’a pas été tendre après ce dernier match contre nos voisins toulousains, ce serait-il fait hara-kiri pour que les journalistes reprennent la balle au bon ?

 

 

Toujours est-il que l’entraîneur girondin compare tous ces commentaires à des brèves de comptoir devenant des débats sans intérêt !

 

 

Nous supporters, nous pensons que c’est un tout qui fait qu’aujourd’hui Bordeaux est devenu une cible, certes facile à critiquer, mais qui mérite quelques fois d’être secouée en famille et non pas devant le monde extérieur … Aussi il peut être dangereux d’exposer certains sentiments d’après match devant un parterre de journalistes qui prennent ça pour du pain béni favorisant ainsi leur article du lendemain … Donnez nous notre pain de tous les jours semblent quémander ces gens forts intentionnés !

 

 

Faut-il également se demander le manque d’engouement des diffuseurs concernant les non retransmissions dites vedettes de notre équipe … Notre jeu et les commentaires qui suivent là encore, ne poussent pas en effet les responsables de l’audiovisuel à s’engager pour un spectacle loin de leur être garanti !

 

 

Tout ceci faisant boule de neige, que faut-il penser des instances de notre football qui semblent eux aussi en rajouter en nous laissant souvent sur le bord de la route comme la FFF le fait actuellement pour notre quart de finale de coupe de France … Bordeaux n’ayant pas encore été télévisé dans cette compétition et qui ne le sera pas non plus contre le RC Lens dans un stade plein à craquer !

 

 

La Ligue de football qui a tant critiqué ses propres clubs … et en particulier ceux qui sont en compétition en Europa Ligue et qui ne la jouent pas avec détermination laissant ainsi s’échapper des points importants pour le fameux indice UEFA !

 

 

Francis Gillot insiste sur ce point et il a raison … Il dit haut et fort que cette compétition représente une récompense pour le club et qu’il faut effectivement tout mettre en œuvre pour bien y figurer ! Seulement on y laisse des plumes tant sur le plan de la fatigue que psychologique car ensuite il est difficile de se remettre dans le bain du championnat …

 

 

Alors toutes ses remarques semblent énerver le coach bordelais, car il a la prétention de connaître son métier par rapport encore à des gens dits consultants qui ont appartenu au « milieu » mais qui semblent avoir oublié le principal : celui de se rappeler d’où ils viennent mais surtout, comme la plupart, de n’avoir jamais mis les mains dans le cambouis !

 

 

Conclusion : à la fin de ce match contre Lorient pas de grain à moudre, à chacun son métier et les vaches seront bien gardées !

 

 

 

Le groupe Bordelais :

 

Carrasso, Keita – Marange, Faubert, Mariano, Planus, Trémoulinas, Sané – Traoré, Poko, Sertic, Ben Khalfallah, Obraniak, Plasil – Maurice Belay, Bellion, Saivet, Diabaté

 

 

 

 

Dimanche 31 Mars 2013 à 14h30 Stade Alain Roche à Villenave d’Ornon

 

Girondins de Bordeaux – AS Monaco

 

Huitième de finale de la Coupe Gambardella

 

Venez nombreux !

 

 

Allez Bordeaux, Allez !….

 

 

 

Francis, dit Napeso

Vous aimerez peut être aussi...