L’île de Beauté attend Bordeaux

A peine le temps de se remettre du match nul d’hier à Maritimo (1-1) que Bordeaux prépare déjà la 10ème journée de championnat et son périlleux déplacement à Bastia, dimanche (17h). Un voyage qui ne réussit guère aux Girondins et qui rappelle souvent des mauvais souvenirs aux supporters Marine et Blanc. Tous ont en tête les raclées infligées par Pierre-Yves André et consorts vers la fin des années 90 – début 2000 et notamment la qualification pour la Ligue des Champions ratée en 2000 pour un match nul 1-1 là-bas… Avec six victoires pour seulement trois défaites sur les dix derniers matches, le bilan penche clairement en faveur des Bastiais à Furiani.

 

Mais cette saison la donne a changé. Le club corse est de retour en L1 après près de huit ans d’absence et les Girondins, régulièrement européens, semblent largement armés pour l’emporter ; encore faut-il que ces derniers mettent tous les ingrédients dans la partie pour gagner…

 

 

En l’absence probable de Modeste, Maoulida sera le danger n°1 pour Bordeaux

 

 

On le sait, en Corse l’accueil devrait être chaud dimanche après-midi. Les supporters de Bastia plus qu’ailleurs sont fiers et sont de fervents passionnés. Les forums ne font que confirmer cette tendance. Pas impressionnés le moins du monde par la série d’invincibilité des hommes de Gillot, ils restent confiants et attendent nos joueurs avec impatience.

 

Un sondage organisé sur un des principaux forums montre l’optimisme ambiant. Près de 57 % des votants corses (91 votants) voient en effet une victoires de leurs favoris. La cité bastiaise ne craint donc pas les 6ème de L1. Les pâles prestations des Girondins à Valenciennes et Lyon notamment ont encouragé les supporters bastiais, comme l’explique Inducine : « Je trouve qu’on en fait trop. Il ne faut pas craindre Bordeaux outre mesure et surtout ne pas se fier au classement après quelques journées. J’ai vu quelques matches. Bordeaux ne m’a jamais impressionné. 3 victoires et 6 nuls, dont trois chez lui. Un jeu sans grand relief. Pour moi, ce club est tout à fait prenable à Furiani. Un nul ne serait pas un bon résultat. » Monaciacciu le rejoint : « Moi je dis victoire. Bordeaux c’est prenable. » S’ils sont nombreux à voir un nul également, la majorité des supporters corses croient en la victoire. Selon Dumeborguascu, ce déplacement sera la « première défaite de la saison pour Bordeaux en championnat. 2-1 ».

 

 

Rothen, un des joueurs majeurs du SCB

 

 

Pour arriver à leurs fins, les fans du nord de l’île de Beauté parient sur la fatigue engendrée par la Coupe d’Europe. En effet, les Girondins ont déjà perdu quatre points en L1 après avoir joué en Europa League la semaine. Les Girondins ont donc du mal à enchaîner les matches et les Bastiais le savent. Ces derniers misent donc sur une certaine fatigue adverse pour l’emporter. Qui plus est, Gillot n’a pas fait tourner hier et a préféré mettre l’équipe type… Ça n’a pas échappé à Fullarton26 : « Concernant Bordeaux, ils ont aligné leur 11 type ce soir. 3 matches en 1 semaine pour eux. Un gros avantage pour nous ».

 

 

 

 

De leur côté, les Bastiais vont beaucoup mieux. Après avoir enchaîné quatre défaites consécutives courant septembre, les hommes de Frédéric Hantz ont réagi et restent désormais sur quatre rencontres sans défaite toutes compétitions confondues. Une bonne série qui encourage les supporters bastiais à se montrer optimistes pour la réception de Bordeaux. GROS fait partie de ce qui comptent bien surfer sur cette vague positive : « Une victoire pour capitaliser notre bonne série de matches sans défaite. Un petit 1 à 0 me suffirait ».
Enfin, ils sont peu nombreux, mais il y a bel et bien des supporters inquiets pour leur équipe. La plupart donne un score défavorable à leur équipe sans pour autant se montrer plus précis. D’autres, comme Simon2b, expliquent leur point de vue : « J’espère une victoire mais un nul serait pas mal contre une équipe encore invaincue et qui est venue gagner plusieurs fois à Furiani ! ». Scemu2B aime. Pour lui, ce sera la défaite de ses protégés : « Pour le résultat, je dirais une défaite, mais j’espère me tromper ! ». Pasqua semble lui plus dépité, voire énervé par son équipe : « Défaite 2-0 pour reprendre les bonnes habitudes !!!! ».

 

Alors qui a vu juste dans son analyse ? Espérons les derniers supporters…

 

En tout cas, allez Bordeaux !

 

Vous aimerez peut être aussi...