L’avant match. Il faudra avoir la dalle à Angers


Ça y est, la Ligue 1 a repris ses droits ce week-end, et après l’humiliation en Hongrie face à Vidéoton, il faudra se remettre directement de cette élimination ce dimanche au stade Raymond Kopa. Bienvenue dans notre avant match.

 

 

Où en est Angers ?

Il est parti sans bruit, mais il va créer un grand vide, c’est Cheikh N’Doye. Le géant sénégalais s’en est allé rejoindre un club outre-Manche, Birmingham. Son profil a toujours plu aux clubs anglais de Premier League, mais c’est un club de Championship (l’équivalent de la Ligue 2 pour la France) qui l’a enrôlé. L’enjeu pour Angers est de le remplacer au plus vite car c’est l’un des meilleurs joueurs du club depuis deux ans. Mais Angers sait en général remplacer ses éléments forts, comme l’exemple du gardien, où Ludovic Butelle était parti dans un club belge, ce dernier avait était remplacé par Denis Petric qui a effectué de très bons matches. Le club angevin a par ailleurs enregistré la venue d’un joueur formé aux Girondins, Enzo Crivelli. Recruté pour pallier au départ de Famara Diedhiou, l’ancien Girondin souhaite au moins faire mieux que l’an passé avec Bastia où il avait inscrit 10 buts en 24 rencontres.

En ce qui concerne les matches amicaux, Angers en a disputés 6 et en a remporté 4 face à Tours, Braga, Rio Ave et Caen. Ils ont par ailleurs fait un match nul face à Cholet et perdu face à Orléans. Mais Angers est la bête noire de Bordeaux, car hormis une victoire en Coupe de France il y a deux ans, il faut remonter jusqu’en 1993 pour voir Bordeaux remporter un match face à Angers. Mais il faut aussi savoir qu’Angers a végété une bonne vingtaine d’années avant de retrouver l’élite.

 

 

Qui est le meilleur joueur angevin ?

On ne l’a pas encore vu sous le maillot angevin en match officiel, mais tout porte à croire que c’est Enzo Crivelli qui va être l’un des meilleurs joueurs d’Angers. Avec le tiers des buts marqués de Bastia l’an dernier, il est un joueur athlétique et un véritable renard des surfaces. Même lorsqu’il semble avoir du mal dans un match, il parvient toujours à sortir son épingle du jeu et à être présent dans le dernier geste. Sa particularité est d’être plus à son avantage lorsqu’il dispute des matches à l’extérieur. En effet, sur les 10 buts qu’il a marqué l’an dernier avec Bastia, 7 ont été inscrits à l’extérieur. Lors des matches amicaux, il s’est avéré être en jambes avec une passe décisive et un pénalty provoqué. Un joueur qui arrivera bien à s’intégrer au sein d’un effectif puissant athlétiquement parlant. Pas de chance pour Angers, il est suspendu pour le match face à Bordeaux.

 

Photo UEFA

 

Les chiffres de la rencontre

40. C’est le nombre de fois que Bordeaux et Angers se sont affrontés en Ligue 1. Le bilan est plutôt équilibré car Angers a remporté 8 de ces 40 matches et Bordeaux 10.

2,25. Les matches entre Angers et Bordeaux sont prolifiques car sur les 4 derniers matches entre ces deux équipes, la moyenne de buts est à 2,25/match.

10-2. C’est le plus gros score entre les deux équipes. Elles évoluaient en ces temps-là en Ligue 2 et c’est Bordeaux qui a écrasé cette équipe angevine. C’était en 1947, et à l’époque, Edouard Kargulewitz avait inscrit un quadruplé devant les spectateurs gâtés du Parc Lescure.

85. C’est l’âge de Raymond Kopa le jour de son décès à Angers. Pour rendre hommage à la légende angevine passée justement par le SCO, le stade Jean Bouin change de nom et devient le stade Raymond Kopa.

 

 

Qu’en pensent les supporters adverses ? 

Klintwisswood : « Le SCO d’Angers va exploser Bordeaux, ça va être leur Hiroshima ! ».

Papy : « On va débuter par un très bon test face à des Girondins qui m’ont l’air en très grosse forme. Un équipe de Bordeaux qui pourrait jouer un rôle de trouble-fête cette saison à mon humble avis… Tout de suite dans le bain ! ». Bon il est à signaler que ce commentaire avait été écrit avant l’humiliation face à Vidéoton.

Afrisco : « Échaudé par le début de saison dernière, je signe pour un nul ».

Christobald : « Attention à Malcom et ses centres notamment ».

Capitaine Dan : « Face à des Bordelais sûrement piteux de cette défaite et revanchards… Je ne suis pas sûr que ça soit un si bon plan pour nous ».

 

Screen G4E, LFP, l’Equipe, SCO1919

Laisser un commentaire