L’avant match. Continuer la bonne série à domicile


Après la courte défaite face à Monaco samedi dernier (qui les a bien préparés visiblement), Bordeaux retrouve un adversaire à sa portée, Montpellier. Cette équipe est assez difficile à analyser, car tantôt elle peut vaincre le PSG 4-0, tantôt elle peut perdre 1-0 face à Metz. Irréprochables à domicile, à l’extérieur c’est un peu plus compliqué pour eux. Avec une seule victoire à l’extérieur et neuf défaites, les montpelliérains sont la 18ème équipe à l’extérieur. Un désavantage qui pourrait profiter aux bordelais, du moins on l’espère.

 

Photo FCGB

 

L’effectif montpelliérain

Après une première partie de saison en demi-teinte où Montpellier a terminé à la 11ème place, la seconde moitié de saison est pour l’instant conforme à ce qu’ils ont fait en 2016. Actuels 13ème du championnat de Ligue 1, Montpellier cherche avant tout à se maintenir et de, pourquoi pas, terminer au-delà de la 10ème place. De plus, ils comptent dans leur rang Ryad Boudebouz (voir plus bas), qui réalise la meilleure saison de sa carrière en Ligue 1, mais également Steve Mounié, auteur de 13 buts cette saison. L’objectif pour Montpellier en fin de saison va être de garder ses meilleurs éléments, chose qui ne sera pas aisée, surtout pour Boudebouz convoité un peu partout en Europe.

 

 

Le match aller

Peut-on parler d’une humiliation, ou d’une simple leçon de réalisme ? Avec 8 tirs cadrés pour 4 buts, les montpelliérains ont fait preuve d’un froid réalisme. La faute à un Jérôme Prior pas exempt de tous reproches sur les deux premiers buts et Nicolas Pallois, coupable d’une perte de balle dans ses 30 mètres qui amène le 4ème but. Des bordelais en dedans tout le match et des montpelliérains qui ont profité de toutes nos failles, et qui font tomber une nouvelle grosse écurie chez eux, à la Mosson, après Marseille (3-1) et le PSG (3-0).

 

Ryad BOUDEBOUZ (MHSC)

 

Qui est le meilleur joueur montpelliérain ?

Le meilleur élément de la Paillade est sans conteste Ryad Boudebouz. Auteur de 9 buts et de 7 passes décisives cette saison, il est l’homme fort de cette équipe. Convoité depuis près d’un an, le club a toujours su le convaincre de rester une saison de plus dans le sud de la France. En même temps, un joueur aussi complet que lui attire les plus grands clubs. Très bon sur coup-franc, capable de marquer des buts fabuleux (contre le PSG et Angers), ainsi que délivrer des passes décisives, c’est un profil de joueur très recherché. Avec la moyenne à l’année de 6,29 pour le quotidien l’Equipe, il est co-meilleur joueur de Ligue 1, en tout cas avec les notes, avec Thomas Lemar, le monégasque. C’est donc LE joueur à surveiller ce samedi en Gironde.

 

 

Les chiffres de cette rencontre

6. Sur les 6 dernières rencontres, Steve Mounié a marqué au moins 1 but.

2003. La dernière victoire de Montpellier en Gironde remonte à la saison 2003-2004 où les montpelliérains l’avaient emporté sur la plus petite des marges, un but d’Habib Bamogo.

1. Montpellier n’a gagné qu’une seule fois de son histoire à Bordeaux, sur 24 confrontations.

5. Ce sera la 5ème fois que Jean-Louis Gasset se déplacera à Bordeaux avec l’équipe adverse, la première fois en tant qu’entraineur principal. Les 4 précédents furent avec le PSG, où il n’était qu’adjoint de Laurent Blanc.

 

 

Qu’en pensent les supporters montpelliérains ?

Brigitte : « 2 à 3 ça va être dur mais le MHSC va gagner. Allez Paillade ».

Fabien : « 4-2 pour Bordeaux…« .

Marius : « Allez la Paillade, on ne se laisse pas abattre, les Bordelais sont battables, mais ils faut en vouloir« .

Denethor : « Il faut être réaliste et dire que revenir avec 1 point serait une bonne opération. Nous serons attentifs à la charnière centrale ainsi que l’assise défensive globale. Un autre point intéressant sera la prestation de Dolly en cas de titularisation. Il a certes besoin de temps, mais j’ai besoin de son potentiel qu’on voit pour le moment trop peu. Bon match à tous ». Merci.

Cousin37 : « Vu l’humiliation du match aller, j’imagine que les bordelais auront l’orgueil de vouloir nous faire mordre la poussière… Vous savez cet esprit revanchard que nous n’avons pas eu contre Nantes ! Et bien, j’espère que tout le monde va prendre la mesure de ce match, parce qu’on va encore au devant d’une nouvelle grande désillusion si on y va avec suffisance !« .

OuedecForever : « 0 point pour moi, en plus ils sont très forts en ce moment et c’est notre bête noire, surtout là-bas« .

 

L’Equipe, LFP, Forum AllezPaillade, Screen G4E

Vous aimerez peut être aussi...