L’après-match. Bordeaux piétine encore au Vélodrome

En déplacement au Vélodrome, Bordeaux avait l’occasion de signer un succès retentissant pour le premier match de Rudi Garcia à domicile. Privé de Carrasso et Ménez, le club au scapulaire avait tout de même les moyens de gêner cet OM en reconstruction. Le clé de ce match était sûrement de jouer les contre-attaques au fond (s’il y en a…) et faire preuve d’un réalisme maximal. Regardons tout de suite ce qu’il s’est passé dans cette affiche prestigieuse de notre Ligue 1.

 

La composition marseillaise :

2016-10-30-20_45_55-greenshot

 

La composition bordelaise : 

2016-10-30-20_47_03-greenshot

 

Le fil de la rencontre
7ème minute : Première offensive bordelaise. Malcom transmet à Ounas sur le côté gauche. Le jeune algérien crochète et frappe mais trouve les gants de Pelé.

18ème minute : Perte de balle d’Ounas, et récupération de Thauvin qui frappe sans se poser de questions. Prior se dégage des deux poings.

24ème minute : Relance ratée de Bedimo directement sur Ounas qui tente une frappe du doit. À côté.

40ème minute : Thauvin percute et centre fort au premier poteau. Sarr se jette mais sa tête est à côté.

50ème minute : Thauvin fait s’envoler Prior, vu que sa frappe prenait la lucarne girondine.

57ème minute : Combinaison sur le côté droit par Sertic qui décoche une frappe, sur le côté droit de Pelé.

68ème minute : Thauvin récupère le ballon et remise pour Leya Iseka. Le jeune entrant frappe au ras du poteau.

72ème minute : Leya Iseka ouvre son pied sur un centre en retrait de Bedimo mais ne trouve une nouvelle fois pas le cadre.

80ème minute : Sarr combine avec Cabella et tente une frappe en pivot, dans les gants de Prior.

 

dsc_2020

OM.net

 

Les joueurs

 

Dans les cages, Jérôme Prior a montré de très bonnes choses. Une frappe repoussée en première mi-temps (18’), une très belle envolée devant Thauvin (50’) et un arrêt sur lui face à Sarr (90’). Un clean-sheet qui rassure à propos de sa forme mentale et psychologique en tant que numéro deux.

 

Les latéraux n’ont pas été très actifs au Vélodrome. A l’image d’un Youssouf Sabaly, si mobile d’habitude, qui n’est pas vraiment monté aux avants-postes hier soir. Un seul centre dangereux à se mettre sous la dent (37’), pas grand-chose d’autre. Constat assez similaire pour Diego Contento. Il n’a pas été très actif dans le secteur offensif, mais assez important défensivement via des dégagement (7’ 34’) ou des tacles d’anticipation (4’).

 

La charnière centrale a une nouvelle fois été le point fort de l’armature bordelaise. Nicolas Pallois a réalisé un gros début de match (intervention 1’ défense solide 2′ 4’ et anticipation 16’). Un petit bémol au niveau des relances, où il a trop souvent abusé de longs ballons directement rendus à l’adversaire. Il écope d’un carton jaune non mérité (38’). A ses cotés, on retrouve un Grégory Sertic descendu en défense centrale. Avec 45 ballons touchés, il totalise le meilleur chiffre de son équipe. Très propre dans ses interventions (27’ 81’ 90’), le joueur a assuré l’essentiel en rassurant son bloc et en relançant convenablement (8’).

 

Au milieu de terrain, le capitaine Jaroslav Plasil a rayonné. Intéressant dans son volume de jeu, il a su alterner de bons replis défensifs (17’ 24’) et des passes dans les intervalles adverses (44’). Jérémy Toulalan s’est exercé dans un rôle plus défensif, en tant que sentinelle. Il a gratté de nombreux ballons, sans pour autant être transcendant dans le jeu et dans ses transmissions.

 

Sur son aile, Adam Ounas a pas mal tenté mais sans réussite. Par deux fois, il échoue à cause de la fébrilité de son pied droit alors qu’il était dans de bonnes positions (7’ 24’). Des pertes de balles (11’ 17’) et des raids en solitaire conclus sa soirée. Un contraste beaucoup trop important par rapport à son match de mercredi. Dommage. Remplacé par Laborde (74’). L’autre ailier de ce match était François Kamano. Le coach l’a récompensé après sa belle performance en Coupe et lui a donc donné sa chance pour faire ses preuves en Ligue 1. Pas forcément le match le plus évident pour lui, mais il s’est tout de même employé à distribuer de bons ballons depuis son coté (26’). Encore un peu trop fragile dans les duels, mais cela devrait venir avec le temps.

 

Du temps, lui il en a, et un peu trop. Nous allons une nouvelle fois nous acharner sur Diego Rolan, mais il le mérite tellement après une telle performance. Auteur de bons appels dans le dos de la défense (6’ 11’), il n’a pas su les contrôler pour se mettre en bonne position. C’est le symbole parfait d’un attaquant en manque de confiance. Il a ensuite complètement raté une reprise dans la surface (26’). Un total de 18 ballons perdus, qui est le plus important de son équipe. Si ça ce n’est pas significatif. Remplacé par Traoré (on se demande toujours pourquoi d’ailleurs) à la 80’. Enfin, Malcom tenait une position d’avant-centre sur ce match. Il a été important dans le pressing, ce qui a souvent gêné les relance adverses. Mais sinon… Le néant, comme depuis trois matchs pour le brésilien.

 

Au niveau des remplaçants, Abdou Traoré est entré puis s’est blessé dans la foulée. Il a boité durant les dix dernières minutes, ça c’est de l’apport ! Et non, nous n’allons pas crier sur Gaëtan Laborde. Certes, il loupe sûrement la balle de match en voulant lober au lieu de centrer pour Sabaly (90’). Et certes, il loupe sa passe sur l‘action qui suit. Mais franchement, il est si mal utilisé par Gourvennec chaque semaine, qu’on lui pardonne pour cette fois.

 

dsc_1998

OM.net

 

La feuille de match

Marseille-Bordeaux
Dimanche 30 octobre 2016 à 21h
Stade Vélodrome, Marseille
11ème journée de Ligue1
57 091 spectateurs
Arbitre : Nicolas RAINVILLE
Buts : aucun
Cartons jaunes : Marseille : Fanni (56’) et Bordeaux : Pallois (38’)
Cartons rouges : aucun
Marseille : Pelé – Fanni, Rolando, Doria, Bedimo – Lopez, Diarra, Machach (Cabella 59’) – Thauvin, Gomis (Leiva Iseka 55’), Sarr (Alessandrini 82’).
Les remplaçants : Samba, Rekik, Hubocan, Cabella, Anguissa, Alessandrini, Leya Iseka

Bordeaux : Prior – Sabaly, Pallois, Sertic, Contento – Toulalan, Plasil (c) – Kamano, Ounas (Laborde 74’), Rolan (Traoré 80’), Malcom.
Les remplaçants : Bernardoni, Gajic, Traoré, Vada, Kiese Thelin, Laborde, Romil.

 

OM.net

OM.net

 

Les notes Girondins4Ever

Prior : 9
Contento : 5
Sertic : 8
Pallois : 9
Sabaly : 5
Toulalan : 5
Plasil (c) : 8
Kamano : 4
Ounas : 3
Malcom : 3
Rolan : -2

 

OM.net

OM.net

 

Les stats d’après match

 

Marseille-Bordeaux
Possession : 60%-40%
Tirs : 10-5
Tirs cadrés : 3-1
Passes : 611-421
Passes réussies : 87%-81%
Hors-jeux : 2-2
Corners : 3-0
Fautes : 13-8

 

Screens G4E, Photos OM.net et Stats l’Equipe

Vous aimerez peut être aussi...