Comme un air de déja vu (et revu)


Fil du match

 

Les Girondins se déplaçaient à Lorient ce dimanche après-midi pour le compte de la 9ème journée de championnat. Une première victoire à l’extérieur de la saison était attendue pour bonifier la belle victoire face à Lyon le week-end dernier. Et surtout on s’était dit : « plus jamais comme Nice, hein ? »… La leçon a t-elle était bien comprise ?

 

10ème minute : Nullement pressé dans l’axe, Plasil tente sa chance du pied gauche à 25 mètres du but adverse. Mais Lecomte est sur ses gardes et capte le ballon sans problème.

38ème minute : BUT ! Ouverture du score pour les Girondins de Bordeaux par l’intermédiaire de Diego Rolan. Après une très bonne récupération de Poko, Khazri récupère le ballon et centre parfaitement pour le plat du pied gauche de l’uruguayen. 0-1.

47ème minute : BUT!  Égalisation dès le retour du vestiaire sur la première action lorientaise du match après un bon mouvement conclue par Moukandjo d’une tête croisée. 1-1.

63ème minute : BUT ! Long ballon en direction de Waris (hors-jeu) qui emmène le ballon jusqu’à la surface de réparation et tente de dribbler Pablo qui fait faute et donne un penalty. Transformé par ce même Waris. 2-1.

79ème minute : BUT ! Troisième but pour les Merlus. Sur un coup franc tiré par Mesloub, c’est Touré qui reprend le ballon au second poteau et trompe la vigilance de Carrasso. 3-1.

82ème minute : Double expulsion ! Après une très grosse faute de Poko sur Gassama, ce dernier se fait justice lui-même et pousse le gabonais. Les deux joueurs sont renvoyés prématurément au vestiaire.

88ème minute : Énorme occasion pour Khazri qui enroule une frappe puissante, finalement détournée par Lecomte.

90ème minute : BUT ! Réduction du score. Après un bon mouvement avec Maurice-Belay, Poundjé adresse un bon centre que reprend Ounas de la tête. 3-2.

93ème minute : Dernière offensive bordelaise avec cette percée de Khazri qui décoche une frappe puissante juste au dessus. Le sort de la rencontre est scellé..

 

 

Wahbi Khazri et Andre Poko iconsport

 

 

Les joueurs 

 

Encore une fois, les Girondins ont déçu aujourd’hui. D’une part, par les lacunes offensives à ne pas tuer le match avant, et surtout par cette fragilité mentale à baisser les bras après l’ouverture du score. Seule satisfaction, une rébellion après 3 buts encaissés, heureusement qu’ils n’ont pas attendu d’en prendre 6 pour rentrer aux vestiaires. Ce n’est pas un naufrage cette fois-ci, mais c’est une défaite collective. Pour comprendre cela, nous allons analyser les performances de chacun des joueurs bordelais sur ce match.
Encore une fois délaissé par sa défense, Cédric Carrasso ne peut rien faire sur les trois buts dont un penalty et deux têtes quasiment à bout portant. On peut désespéramment lui reprocher qu’il ne plonge sur aucun de ses deux buts. Il touchera 4 fois le ballon avec les mains sur ce match : 1 ballon capté sur une frappe (67′) ainsi que les trois ballons au fond des filets. Un match sûrement très rageant pour le portier des girondins.

 

La ligne de défense était en grande partie remaniée par rapport au match de Kazan jeudi (au 3/4 modifiée). A commencer par le latéral gauche, Maxime Poundjé, laissé au repos cette semaine. Il est l’un des seuls à avoir réalisé un match correct. Tout d’abord avec une très bonne entame surtout défensivement (interception 17′, intervention 32′) et avec un apport offensif sur tout le match (centre 12′ 63′) récompensé par une passe décisive sur le but d’Ounas (90′). Un point négatif à souligner tout de même, c’est lui qui perd un ballon important qui amène le second but. L’autre latéral est quant à lui beaucoup moins en vue. Il s’agit de Milan Gajic. Mis à part quelques interventions défensives (4′ 11′), il a été beaucoup trop transparent et en retard sur son coté. Il n’a pas su jongler entre l’apport défensif et offensif. Il a débordé pour la première fois à la 75ème minute ; c’est beaucoup trop tard. Une recrue dont on attend davantage et qui devra montrer beaucoup plus lors des prochains matchs. On parle d’une recrue moyenne pour l’instant, la transition est toute trouvée pour se pencher sur le cas de Pablo Castro. Lui aussi mis au repos cette semaine, on l’attendait conquérant et frais pour soutenir la charnière centrale bordelaise. Malheureusement c’est loin d’être le cas.. Il est fautif sur deux des trois buts lorientais dont le pénalty et un saut beaucoup trop court qui permet à Moukandjo de marquer. Alors oui, il a réussi des bonnes interventions défensives (9′ 16′ 23′ 27′ 57′ 65′) ou à l’image de cette statistique de « 32 ballons gagnés », mais cela reste beaucoup trop faible pour un défenseur central à ce niveau-là. On a vu ses limites encore sur ce match, à lui de les combler au plus vite s’il ne veut pas cirer le banc au retour de Lamine Sané. A l’inverse, Nicolas Pallois montre plus de sûreté en défense et sur ces interventions (21′ 35′ 43′ 67′), dans le domaine aérien (avec même un duel gagné sur corner capté par Lecomte). C’est encore l’un des meilleurs bordelais aujourd’hui, va bien falloir qu’il soit soutenu à un moment ou un autre dans la saison.

 

Bref, fini le carnage défensif, passons aux lignes de transition avec les milieux de terrains. En sentinelle, le capitaine Henri Saivet était aligné devant la défense. Toujours aussi à l’aise techniquement et dans la relance, il a néanmoins manqué de présence dans le jeu bordelais et n’a pas eu la même influence que les semaines auparavant. Intéressant dans le pressing et l’envie dans le première acte, la tendance s’est complètement inversée dans les 45 dernières minutes. Remplacé par Vieira Jussiê (65′). Un peu dans le même registre, son coéquipier André Poko aligné à ses cotés, a gratté beaucoup de ballons (8′ 20′ 38′ directement sur le but) avant de se faire complètement dominé dans l’entre-jeu et de perdre les nerfs sur une grosse faute par derrière (82′). Directement expulsé par Monsieur Turpin. Positionné un peu plus haut sur le terrain, Jaroslav Plasil a eu du mal à s’exprimer pendant ces 90 minutes. Beaucoup trop invisible et percutant dans le jeu, il recense qu’une seule frappe cadrée du match (11′). C’est beaucoup trop peu pour un milieu qui est censé être plus offensif que les autres. Autre milieu offensif aligné par Willy Sagnol, c’est Wahbi Khazri. Il doit en avoir marre, mais c’est encore lui (et le seul) qui apporte le danger offensivement devant les cages adverses. Il est à l’origine du but de Rolan avec sa magnifique passe décisive mais aussi à la conclusion d’une très bonne frappe pleine lucarne sortie par Lecomte. Le comble dans cette affaire, c’est qu’il est aussi présent dans le travail défensif sur son coté (13′ 28′ 56′). Sans contestations possibles, il est naturellement le meilleur bordelais de ce début de saison et il le confirme encore aujourd’hui.

 

Attention chantier, mettez votre casque et vos lunettes de protection, on passe à l’attaque bordelaise. Et Dieu sait qu’il y a du boulot… On commence par le pire, Isaac Kiese Thelin. Un nom de serial-killer qui n’aurait finalement pu jouer que dans le rôle de Ghost. Énième déception pour l’attaquant suédois qu’on attendait au tournant cet après-midi. Il a une nouvelle fois déçu par son faible mouvement et son maigre total de ballons touchés (22, le plus faible de l’équipe). Alors oui, on doit lui laisser le temps de s’acclimater, mais ça fait bientôt un an maintenant, non ? D’autant qu’il clamait il y a quelques semaines être enfin acclimaté à notre championnat… Il n’est pas si mauvais le climat de Gironde, ça va… A 4M€, Football Leaks va nous tomber dessus… Il est grand temps que les Touré, Diabaté, et Crivelli fassent leur retour, parce que là ça en devient gênant. Remplacé par Adam Ounas (71′). Autre grande déception de ce début de saison, qui n’est autre que Diego Rolan. Même s’il est buteur d’une très belle reprise du plat du pied gauche, c’est son seul tir de la rencontre et tout simplement son seul ballon dangereux. On attend beaucoup plus de notre pépite de l’an dernier qui, on espère, sera plus libérée après la trêve internationale grâce à son compteur débloqué en Ligue 1. Remplacé par Nicolas Maurice-Belay (83′).

 

Au niveau des remplaçants, Viera Jussiê est celui qui a joué le plus de minutes et pourtant il n’a touché que très peu de ballons. Pire encore, il oublie de marquer Touré sur le troisième but lorientais. Au contraire, Adam Ounas a lui profité de sa première apparition en Ligue 1 pour inscrire son premier but (90′) et révéler à la France entière toute l’étendue de sa palette technique. On a hâte de revoir ce jeune attaquant plein de fraîcheur qui peut amener plus que tout les derniers attaquants alignés ces derniers temps. Nicolas Maurice-Belay n’a pas eu le temps de s’exprimer mis à part sur l’action du troisième but où il combine bien avec Maxime Poundjé (90′).

 

 

Maxime Barthelme - 04.10.2015 - Lorient / Bordeaux - 9eme journee de Ligue 1 Photo : Philippe Le Brech / Icon Sport

 

 

La feuille de match

Dimanche 4 octobre 2015 à 17 heures

9ème journée de Ligue 1 2015-2016

Stade du Moustoir, Lorient

Arbitre : M. Clément Turpin

Lorient 3-1 Bordeaux

Buts : Moukandjo (47ème), Waris (64ème, sp), Touré (79ème) – Rolan (38ème), Ounas (89ème)

Cartons jaunes : Poko (59ème), Poundjé (78ème)

Cartons rouges : Poko (81ème)

Lorient : Lecomte – Le Goff, Touré, Bellugou, Lautoa (c) (Kone, 45ème), Gassama, Ndong, Jouffre, Barthelme (Mesloub, 70ème), Waris (Philippoteaux, 73ème), Moukandjo

Bordeaux : Carrasso – Gajic, Pablo, Pallois, Poundjé – Saivet (c) (Jussiê, 67ème), Plasil, Poko, Khazri – Rolan (Ounas, 70ème), Kiese Thelin (Maurice-Belay, 81ème)

 

 

Lorient-Bordeaux iconsport

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 4

Gajic : 2

Poundjé : 6

Pablo : 3

Pallois : 6

Poko : 4

Plasil : 5

Saivet : 4

Khazri : 6

Kiese Thelin : 2

Rolan : 3

 

 

Wahbi Khazri - 04.10.2015 - Lorient / Bordeaux - 9eme journee de Ligue 1 Photo : Philippe Le Brech / Icon Sport

 

 

Les statistiques d’après match

Lorient-Bordeaux

Possession : 46%-54%

Tirs : 7-10

Tirs cadrés : 4-5

Passes réussies : 67%-71%

Hors-jeux : 2-5

Corners : 3-6

Centres : 16-20

Fautes : 9-18

Cartons jaunes : 0-2

Cartons rouges : 1-1

 

 

Yann Jouffre et Henri Saivet

 

 

Les statistiques des bordelais

Ballons joués : Poko (70), Pallois (68), Poundjé, Pablo (65), Gajic (60), Khazri (59)

Ballons gagnés : Pablo (32), Poko (27), Pallois (22), Saivet (14), Khazri (13), Gajic (12)

Ballons perdus : Khazri (28), Gajic (23), Poko (21), Pablo (20), Poundjé (19), Rolan, Saivet (17)

Passes réussies : Ounas (90%), NMB (92%), Plasil (85%), Pallois (82%), Poundjé (77%)

Tirs cadrés : Rolan, Plasil, Ounas (1/1), Pablo, Khazri (1/2)

Hors-jeux : Gajic, Kiese Thelin (2), Khazri (1)

Centres : Poundjé (7), Khazri (6), Gajic, Poko (2), Saivet, Jussiê (1)

Fautes subies : Rolan, Saivet (2), Pablo, Poko, Plasil, Jussiê (1)

Fautes commises : Poko, Plasil (4), Pablo, Poundjé (3), Khazri (2), Gajic, IKT (1)

 

Stats LFP, photos Iconsport

 

Vous aimerez peut être aussi...