Une der d’août réussie

 

Le résumé

 

Seulement trois jours après le long déplacement à Almaty qui a vu plusieurs joueurs finir avec des crampes, Bordeaux reçoit le FC Nantes pour un nouveau derby de la Garonne. L’entraineur des Canaris le sait, il y aura au moins un moment dans cette rencontre où Bordeaux sera moins bien physiquement, et ce sera à son équipe d’en profiter. Seulement, nos joueurs sont désormais libérés du poids de et la pression d’une qualification qui devenait essentielle au club. N’ayant pas encore remporté le moindre match en Ligue 1 malgré deux matches encourageants et courageux à Saint-Etienne et Lille, Bordeaux doit absolument l’emporter pour rester dans la course et ne pas se faire distancer par ses adversaires. Résultat, peu importe la fatigue, les trois points sont tout aussi essentiels qu’une qualification pour les poules de la Ligue Europa. Voici la composition bordelaise :

 

 

 

 

Sans titre

 

 

 

 

 

Le fil du match

 

4ème : Première incursion dangereuse des Nantais dans la surface bordelaise mais Pallois effectue une superbe intervention tout comme Maxime Poundjé qui contre la frappe. Sur la touche et suite à un léger cafouillage, Sightorsson frappe au but mais c’est dans le petit filet extérieur.

7ème : Suite à une récupération haute, Khazri adresse un long centre dans la surface à destination de Touré. Le jeune bordelais est poussé légèrement dans le dos. L’arbitre donne un corner aux Girondins. Il ne donnera rien.

9ème : Nouveau corner pour Bordeaux (le 3ème). Maurice-Belay se retrouve en position de frapper mais il est en déséquilibre, du coup ça manque de puissance. Pallois tente de reprendre en se retournant mais il est signalé en position de hors-jeu.

11ème : Le match est arrêté suite à un nuage épais causé par un fumigène bleu des Ultramarines. Les joueurs en profitent pour se rafraîchir. Triaud descend même de sa tribune pour aller parler à l’un des responsables des Ultras… Le match reprend enfin après 6 bonnes minutes d’arrêt de jeu.

20ème : Récupération de Pallois dans son camp qui remonte tout le terrain ballon au pied jusqu’aux 25 mètres des buts adverses. La frappe du défenseur bordelais s’envole dans les tribunes du Nouveau Stade.

22ème : Carton jaune pour Chantôme suite à une faute à retardement sur Thomasson. L’arbitre avait laissé l’avantage mais sort le carton sur l’arrêt de jeu suivant.

24ème : Khazri n’est pas loin de tromper Riou sur un corner direct ! Le portier nantais dégage des deux poings de justesse à son premier poteau.

27ème : Sur une touche, Audel profite d’une remise de la poitrine de Sightorsson pour tenter sa chance à l’entrée de la surface. Ça passe assez loin du poteau gauche de Carrasso.

33ème : Les Nantais obtiennent deux corners coup sur coup. Sur le second, Audel tente une reprise acrobatique mais c’est très largement à côté.

35ème : Carton jaune pour Crivelli suite à un excès d’engagement sur Thomasson. Le bordelais n’a pas touché son adversaire mais le tacle était assez dangereux. Sur l’action suivante, Dubois stoppe Maurice-Belay qui partait en contre-attaque. Carton jaune également.

39ème : Penalty pour les Girondins ! Superbe interception d’Henri Saivet à 25 mètres des buts de Nantes. Le capitaine bordelais décale Maurice-Belay dans le bon tempo dans la surface. Ce dernier est accroché par Djidji au moment de frapper mais il tente malgré tout sa chance. Riou repousse la frappe, du coup l’arbitre revient à la faute de Djidji et désigne le point de penalty. Khazri s’élance… et manque complètement sa Panenka ! Riou repousse du pied le ballon qui revient sur Khazri, incapable de conclure ! A noter que Willy Sagnol demande à Kiese Thelin d’aller s’échauffer !

43ème : Bedoya est au duel dans la surface pour tenter de reprendre de la tête un centre de la gauche d’Audel. L’américain, dans son élan, s’empale sur le poteau. Il reste au sol plusieurs secondes étant toucher à l’épaule mais il va se relever pour reprendre sa place.

45ème : 9 minutes additionnelles sont annoncées par le quatrième arbitre.

45ème +3 : BUUUUUUUUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT ! Dans la surface de réparation, Crivelli, en pivot, donne un bon ballon à Khazri. Le tunisien réussit un très beau contrôle orienté qui laisse le défenseur nantais sur les fesses. Khazri s’avance et ajuste Riou d’un plat du pied droit à ras de terre. 1-0 ! Le milieu bordelais se rattrape bien !

45ème +4 : Carton jaune pour Lenjani suite à une grosse faute sur Saivet.

 

 

Riou iconsport

 

 

C’est la mi-temps au Nouveau Stade. Bordeaux mène logiquement au score grâce à son meneur de jeu, Wahbi Khazri. Même si le début de match a été perturbé par des fumigènes, le rythme était très plaisant jusqu’à la demi-heure de jeu. C’est retombé un peu par la suite mais Bordeaux est parvenu à accélérer de nouveau juste avant la pause. Khazri a d’abord manqué lamentablement un penalty mais il n’a pas baissé la tête et il a donné l’avantage à son équipe.

 

 

45ème : Deux changements pour le FC Nantes dès le retour des vestiaires. Rongier est remplacé par Gomis et Thomasson est remplacé par… Emiliano Sala !

50ème : Carton rouge pour Nantes ! Lenjani s’essuie les crampons sur le genou de Chantôme. Second carton jaune synonyme d’expulsion.

53ème : Carton jaune pour Yambéré suite à une faute sur l’ancien bordelais, Sala. Sur le coup-franc, Audel fixe Yambéré sur le côté gauche de la surface de réparation. Le nantais tente sa chance dans un angle fermé, d’une main ferme Carrasso repousse le ballon en corner.

58ème : La barre transversale de Yambéré ! Khazri enroule son corner au premier poteau à destination de Saivet. La tête du capitaine bordelais est repoussée par Riou mais le ballon revient sur la tête de Yambéré. La reprise à bout portant de ce dernier est renvoyée par la barre transversale. Les Girondins ont touché les montants à 4 reprises en Ligue 1 cette saison, plus que toute autre équipe (Opta)

61ème : Sortie d’Enzo Crivelli et entrée d’Isaac Kiese Thelin. Quelques secondes plus tard, Bammou remplace Sigthorsson côté nantais.

64ème : Birama Touré conteste une décision de M. Turpin. Ce dernier sort un nouveau carton jaune.

70ème : Pause fraîcheur sur la pelouse du Nouveau Stade. A noter que le rythme est vraiment retombé depuis le début de la seconde période. Poko fait son apparition à la place de Maurice-Belay.

74ème : Au second poteau, Poko n’est pas loin de reprendre un bon centre de Poundjé ! Quel dommage !

78ème : Khazri enroule son centre à destination de Touré. Le jeune bordelais prend le meilleur au duel avec Dubois mais ne parvient pas à cadrer sa tête.

80ème : Dernier changement pour les Girondins. Le buteur, Khazri, est remplacé par Rolan.

82ème : Bordeaux obtient un corner suite à une frappe contrée de Rolan. Touré trouve Kiese Thelin au premier poteau mais le suédois ne parvient pas à cadrer sa tête alors qu’il était seul.

87ème : BUUUUUUUUUUUUTTTTTTTTTTTTTTT de GAJIC ! Rolan lance Touré côté gauche dans le dos de la défense. Touré déborde et centre fort devant le but. Le ballon est dévié au premier poteau par Kiese Thelin mais Gajic récupère au second à l’angle de la surface. Le néo-bordelais contrôle et arme une belle frappe. Audel dévie le ballon et trompe son propre gardien ! 2-0 !

90ème : Cette fois, il y aura 6 minutes de temps additionnel.

93ème : Touré, trouvé à l’entrée de la surface par Chantôme, crochète son vis-à-vis et frappe du gauche. C’est au-dessus.

95ème : Pallois n’est pas épargné par son copain, Sala ! Le défenseur sort du terrain après ce coup de coude au visage.

 

 

C’est terminé ! Bordeaux s’impose dans ce derby de l’Atlantique sur le score de 2 buts à 0 grâce à des réalisations de Khazri et Gajic. Après une première mi-temps aboutie, les bordelais ont surtout géré en seconde période surtout après l’expulsion de Lenjani. Au final, le mois d’août est plus que positif avec la qualification en Coupe d’Europe, deux bons résultats nuls à l’extérieur face à des concurrents directs (Saint-Étienne et Lille) et cette victoire contre Nantes ! Allez Bordeaux !

 

 

Cédric Yambéré iconsport

 

 

Les joueurs

 

 

Cédric Carrasso faisait son retour après son entorse. Il fut une première fois alerté à la 56ème minute où il enleva la frappe d’Audel de la main gauche. Puis plus rien, le calme plat…

 

Milan Gajic s’est beaucoup projeté vers l’avant. L’international espoir serbe monte en régime de match en match, s’appliquant dans chacune de ses passes, montant au bon moment aider ses milieux de terrain. Il réalisa une grosse partie face à Audel et n’hésita pas à hausser le ton lorsque celui-ci la ramena. Enfin il inscrit (déjà) son premier but sous ses nouvelles couleurs en fin de match, bien aidé par ce même Audel qui enlève le ballon à Riou. Maxime Poundjé reste sur sa bonne vague. Très offensif, réalisant de très bons centres ne trouvant pas toujours preneur malheureusement, il est cela dit celui qui perdit le plus de ballons (19). La défense centrale est probablement la réelle raison de la seule intervention de Carrasso. Cédric Yambéré tout d’abord, qui aurait pu être éclipsé par la nouvelle excellente performance de son associé de gauche. Le défenseur est le joueur ayant le plus gagné de ballons (20), assurant également ses passes (85% réussies). Seul petit moment de flottement : l’action où il reçut un jaune logique et l’action des 30s plus tard où il se fit déborder par Bedoya. Mais à noter sa présence sur les coups de pieds arrêtés qui lui fit toucher la barre adverse (58ème). Enfin, que dire de la machine Nicolas Pallois… Une partie presque parfaite avec 17 ballons gagnés, une première intervention précieuse et efficace sur un centre en retrait (5ème), une anticipation réussie (66ème), un tacle salvateur sur une frappe à la 92ème… Puis une montée en partant de sa zone pour finir par une frappe dans les tribunes… Terminator.

 

Maxime Poundjé n’est pas le seul à confirmer et monter en puissance. C’est aussi le cas de Clément Chantôme. Joueur touchant le plus de ballons, il fit état d’une fraicheur hors du commun au milieu de terrain, avec un jeu en une touche de balle et vers l’avant, déstabilisant ainsi le jeune milieu de terrain nantais. Il provoque bien malgré lui un carton rouge, et reçut un carton jaune le privant ainsi de match contre le… PSG. Même diagnostique pour Henri Saivet, promu une nouvelle fois capitaine et ce malgré la présence de Carrasso, qui a joué de son expérience pour survoler le milieu de terrain nantais. A la récupération, à l’organisation du jeu, l’international sénégalais a régalé. Il est enfin passeur pour le pénalty sur NMB, récupérant bien le ballon juste avant. L’on pourrait croire que Nicolas Maurice-Belay n’a pas été décisif face à Nantes. C’est faux, car sa provocation a d’abord apporté un pénalty à son équipe. Pour son 300ème match en Ligue 1, le milieu bordelais s’est placé entre les lignes, effectuant de bonnes avant-dernières passes. Il sortit en seconde, ressentant des douleurs et ne voulant pas prendre de risque. Auteur d’un excellent début de match de par ses coups de pattes (corner direct et coups francs), Wahbi Khazri a bien failli tout gâcher avec une Panenka manquée sur pénalty. Mais fort mentalement, ne doutant pas de lui, le meneur de jeu bordelais se rattrapa en inscrivant un beau but, bien servi par Crivelli. Une bonne rencontre dans sa globalité.

 

Devant, Enzo Crivelli avait sa chance après avoir donné la qualification à son équipe à Almaty. Il commença par une belle passe pour Khazri en profondeur, puis continue par un beau tacle pied décollé du sol qui lui valut un carton jaune logique et habituel. Il se montra décisif en lançant Khazri pour le premier but bordelais. Pas mal, en seulement 16 ballons joués… A ses côtés par contre, Thomas Touré a vécu un match cauchemardesque, et il ne peut que s’en prendre à lui-même. Énervé de ne pas réussir ses gestes, il frappe fort dans le ballon qui grilla quelques LED du panneau publicitaire. Moins il y arrivait, plus il forçait, voulant faire la différence à lui seul pour bousculer le destin. C’est en fin de match qu’il se montra un peu plus avec une tête non cadrée tout d’abord (78ème) puis un bon service sur corner pour la tête de Kiese Thelin. Une partie à oublier pour le désormais futur international ivoirien.

 

Isaac Kiese Thelin fut le premier à rentrer et n’eut, qu’en plus de son pressing, qu’une occasion à la 82ème où il se retrouva seul au point de pénalty : sa tête fut beaucoup trop enlevée. André Poko rentra en tant que milieu droit. Il ne put reprendre le bon centre de Poundjé (75ème) puis manqua complètement un centre-tir trente seconde plus tard. Auteur de deux fautes en seulement quelques minutes également. Enfin, Diego Rolan ne toucha que neuf petits ballons. Trop peu pour se mettre en évidence mais on s’en fout, il reste et prolonge !

 

 

Milan Gajic

 

 

La feuille de match

 

Dimanche 30 août 2015, 17 heures

4ème journée de Ligue 1 2015-2016

Nouveau Stade, Bordeaux

23 000 spectateurs

Arbitre : M. Clément Turpin

Bordeaux 2 – 0 Nantes

Buts : Khazri (45ème +2), Gajic (87ème)

Cartons jaunes : Chantôme (22ème), Crivelli (36ème), Yambéré (53ème) ; Dubois (36ème), Lenjani (45ème et 51ème), Touré (65ème)

Cartons rouges : Lenjani (51ème)

Bordeaux : Carrasso – Gajic, Yambéré, Pallois, Poundjé – Chantôme, Saivet – Maurice-Belay (Poko, 72ème), Khazri (Rolan, 81ème), Touré – Crivelli (Kiese Thelin, 62ème)

Nantes : Riou (c) – Lenjani, Djidji, Deaux, Dubois – Touré, Thomasson (Sala, 46ème), Rongier (Gomis, 46ème), Bedoya – Audel, Sigthorsson (Bammou, 63ème).

 

 

Nicolas Maurice-Belay iconsport_blo_300815

 

 

Les notes Girondins4ever

 

Carrasso : 6

Gajic : 9

Yambéré : 7

Pallois : 9

Poundjé : 6

Chantôme : 7

Saivet : 7

Maurice-Belay : 6

Khazri : 7

Touré: 3

Crivelli : 6

 

 

Cédric Yambéré iconsport 2

 

 

Les statistiques

 

Bordeaux – Nantes

Possession : 54%-46%

Tirs : 18-10

Tirs cadrés : 6-1

Passes réussies : 81%-74%

Hors-jeux : 5-0

Corners : 7-6

Centres : 29-15

Fautes : 9-17

Cartons jaunes : 3-4

Cartons rouges : 0-1

 

Crédit photos : Icon sport

Vous aimerez peut être aussi...