Une victoire dans le money time


 

Le fil du match

 

Après une trêve internationale, Bordeaux retrouve la Ligue 1 face à Lens, au stade Chaban Delmas. Inutile de dire que les trois points sont obligatoires face à un promu, relégable qui plus est. A voir si les enseignements de cette défaite face à Toulouse ont été retenus. L’entraîneur bordelais a dû composer avec les absences de Diabaté, Jussiê, Pallois, Kaabouni, Planus (blessés) et Plasil, Chantôme, Khazri, Sané et Jug (suspendus). En face, quatre absents notables : Démé Ndiaye, Benjamin Bourigeaud, Dimitri Cavaré et Yoann Touzghar. Plus de blabla, place au match.

 

 

image1

 

4ème : Centre de Saivet que reprend acrobatiquement Kiese Thelin, dans les gants du portier lensois.

16ème : Coup franc lointain de Saivet, enroulé et fort, capté en deux temps par le gardien adverse.

19ème : Percée de Coulibaly dans la surface qui arrive à centrer en retrait, arrêt de Carrasso d’une main après un coup de billard et une reprise de Guillaume. Ce sera dégagé par Contento.

25ème : Coulibaly se joue de Yambéré et Ilori et finit sur une frappe, juste au-dessus de la barre de Carrasso.

29ème : Bordeaux n’y est plus et s’est laissé endormir. C’est finalement ponctué par une frappe de Coulibaly après avoir effacé deux joueurs d’une feinte : c’est sur Contento qui s’est jeté et enlève le ballon de la main, collée au corps cela dit.

32ème : Bonne frappe de Rolan qui fait briller Riou, Kiese Thelin est sur le second ballon mais l’attaquant suédois la met au-dessus.

44ème : Très beau mouvement initié par Sertic qui lance Mariano, qui en une touche remet en retrait pour la frappe de Poko trop croisée.

 

Un score de parité plutôt logique à la mi-temps avec des occasions des deux côtés et le dernier geste manqué des deux côtés (0-0).

 

46ème : Mariano centre pour la reprise acrobatique de Kiese Thelin : au-dessus.

55ème : Voulant se dépêcher, Carrasso relance plein axe, et Lens récupère le ballon, va vite vers l’avant ; heureusement la volée de l’attaquant lensois est largement au-dessus.

60ème : Enfin une belle action de jeu des Girondins de Bordeaux qui se ponctue par un enroulé du droit de Contento qui marque ! Mais au départ de l’action, Kiese Thelin était hors-jeu.

70ème : Touré fixe et donne à Poko à droite. Son centre passe devant tout le monde mais ne donne rien.

75ème : Le Moigne enchaîne un contrôle-frappe et marque. Heureusement, il est signalé hors-jeu.

81ème : C’est un coup du sort qui va donner l’avantage aux Girondins. Baal se troue et laisse Mariano seul, dans la surface, frapper au but. Et marquer.

86ème : Sur un ballon anodin, Yambéré veut remiser pour Carrasso de la tête mais la manque et tombe… Chavarria est à l’affut et égalise.

92ème : On croit que cela se terminera par un score logique (1-1), Maurice-Belay prend l’axe, combine avec Kiese Thelin, puis termine le travail de l’intérieur du pied. C’est dedans et c’est trois points !

 

 

Mariano iconsport

 

 

Les joueurs

 

Cédric Carrasso réalise un arrêt réflexe à la 19ème à bout portant sur une frappe molle de Guillaume. Voulant se dépêcher sur une relance à la 55ème, il offre une belle occasion à nos adversaires du jour. Heureusement, non concrétisée. Il s’en excusera immédiatement. Il ne peut en revanche rien sur le but.

 

La défense centrale était expérimentale, comme la qualifie Willy Sagnol. Tiago Ilori est en début de rencontre dépassé par Coulibaly (19ème), mais se rattrape par la suite à l’image de ce tacle en position de dernier défenseur excentré (40ème). Il est le bordelais qui a gagné le plus de ballons et celui qui a réussi le plus de passes. Cédric Yambéré, en taille patron lors de la première période, a souvent couvert et anticipé lors de ses interventions, très souvent avec succès. Sa prestation sera malheureusement entachée d’un but qu’il offre au RC Lens qui relance la partie. Mais mis à part cela, une très bonne partie et cela fait partie de l’apprentissage. Les latéraux ont été très sollicités, étant les joueurs touchant le plus de ballons lors de ce match. Filho Mariano tout d’abord qui commença sa partie par un petit pont de toute beauté (8ème). Le jeu penchant clairement à droite, il fut très sollicité même si cette fois-ci son entente avec Rolan manquait de justesse. Il donna l’avantage à son équipe étant très haut, et profitant d’une erreur de Baal. De l’autre côté, Diego Contento enleva notamment un but lensois en se sacrifiant, bras collé au corps, dans la surface (29ème). Il écope d’un carton jaune logique, et très évitable. Enfin, il est passeur décisif sur le but de son coéquipier et latéral brésilien.

 

La sentinelle, c’était Grégory Sertic. Clairement, le jeu passa par lui lors de sa présence sur le terrain, et les deux éclats offensifs en première période sont signés de son pied avec une belle transversale et un ballon long pour Thelin plein axe. Il sortit à la 71ème minute de jeu, laissant son brassard de capitaine à NMB, restant sur de bonnes stats pour un joueur plus titularisé depuis deux mois : 63 ballons joués, 11 ballons gagnés, 83% de passes réussies, un tir cadré. Plus haut, c’était André Poko avec seulement 45 ballons joués. Il se retrouva à la finition de deux actions, sans trouver le cadre ou réussir son dernier geste. Même chose pour Abdou Traoré que l’on ne vit que très rarement. Placé à gauche de ce milieu de terrain, il n’eut que peu d’impact sur le jeu offensif et ne profita pas non plus d’un jeu penchant clairement à droite et ce malgré sa bonne technique.

 

Diego Rolan ne sera que très peu trouvé et c’est pourquoi il prit par deux fois sa chance face au but, trouvant notamment une belle parade de Riou (29ème). Il essaya de se rendre disponible mais il est vrai que son entente avec Mariano n’était pas au point aujourd’hui, il fut moins en vue que lors de ses dernières sorties. Henri Saivet a commencé sa partie en se rendant très disponible, en décrochant notamment. S’il réalise un bon coup franc fort, enroulé et lointain, on ne le vit que très peu sur le front de l’attaque. C’est tout naturellement qu’il sera remplacé par Touré à la 54ème minute. Isaac Kiese Thelin est passeur décisif pour NMB sur le but de la victoire, après un très bon enchainement. Il se procura cela dit plusieurs frappes lors de cette rencontre (7), dont certaines acrobatiquement, ou d’autres plus faciles comme ce second ballon après une frappe de Rolan. Il fut très souvent cherché comme point d’appui aussi. Un match complet finalement.

 

Thomas Touré était le premier à entrer. L’attaquant bordelais commença par un très beau coup franc qui prenait le chemin de la lunette, mais enlevé (78ème). Il se blessa quelques minutes plus tard, laissant augurer quelques semaines d’indisponibilité. Nicolas Maurice-Belay prit le brassard de capitaine en rentrant. Auteur d’une bonne rentrée, il fut décisif et offrit la victoire à son équipe sur une action qu’il ne doit presque qu’à lui-même. Enfin, Frédéric Guilbert fit ses premiers pas en professionnel, alternant avec Mariano dans le couloir droit. Il fut l’auteur d’un beau mouvement avec une passe en profondeur pour Kiese Thelin et se souviendra certainement longtemps de cette première. Bravo.

 

 

Nicolas Maurice-Belay iconsport_blo_050415_02_10

 

 

La feuille de match

Dimanche 5 avril 2015 à 14 heures

31ème journée de Ligue 1 2014-2015

Bordeaux 2-1 Lens

Stade Chaban Delmas, Bordeaux

22407 spectateurs

Arbitre : M. Philippe Kalt

Buts : Mariano (80ème), Maurice-Belay (93ème) – Chavarria (86ème)

Cartons jaunes : Contento (42ème) – Chavarria (62ème), Coulibaly (62ème).

Cartons rouges : Néant

Bordeaux : Carrasso – Contento, Yambéré, Ilori, Mariano – Sertic © (Maurice-Belay, 72ème), Poko, Traoré – Saivet (Touré, 54ème – Puis Guilbert, 79ème), Rolan, Kiese Thelin.

Lens : Riou, Kantari, Landre, Baal, Gbamin, Le Moigne ©, Valdivia, El Jadeyaoui (Madiani, 84ème), Coulibaly, Chavarria (Boulenger, 88ème), Guillaume (Nomenjanahary, 71ème).

 

 

Isaac Kiese Thelin iconsport2

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 5

Mariano : 7

Ilori : 6

Yambéré : 4

Contento : 6

Poko : 5

Traoré : 4

Sertic : 6

Rolan : 5

Saivet : 2

Kiese Thelin : 6

 

 

Diego Rolan iconsport

 

 

Les statistiques du match

Possession : 57%-43%

Tirs : 19-9

Tirs cadrés : 8-3

Passes réussies : 80%-61%

Hors-jeux : 1-2

Corners : 3-8

Centres : 18-24

Fautes : 11-16

Cartons jaunes : 1-2

Cartons rouges : 0-0

 

 

Entrée des joueurs Bordeaux-Lens iconsport

 

 

Les stats des bordelais

Ballons joués : Mariano (70), Contento (69), Traoré (63), Sertic (61), Rolan (56), Yambéré (49)

Ballons gagnés : Contento (21), Ilori (20), Mariano (17), Yambéré (16), Traoré (14), Sertic (11)

Ballons perdus : Mariano, Contento, Rolan (18), Thelin (17), Traoré (14), Sertic, Saivet, Yambéré (13)

Passes réussies : Ilori (89%), Yambéré (88%), NMB (86%), Poko (85%), Rolan (84%), Sertic (83%)

Tirs cadrés : Sertic (1/1), Mariano, Rolan, Touré, NMB (1/2), Kiese Thelin (2/7)

Hors-jeux : Kiese Thelin (1)

Centres : Rolan (5), Contento, Saivet (4), Mariano (2), Traoré, Touré, NMB (1)

Fautes subies : Traoré (4), Rolan, Thelin (3), Touré (2), Mariano, Contento, Sertic, Yambéré (1)

Fautes commises : Kiese Thelin (3), Contento, Traoré (2), Ilori, Rolan, Poko, Yambéré (1)

 

 

Les photos du match, par Icon Sport

 

Vous aimerez peut être aussi...