Au tour de Bordeaux de réaliser un exploit


 

Le résumé

 

Il ne reste que neuf journées, c’est peu. Et Bordeaux, avec les résultats de samedi soir, doit absolument prendre des points pour rester au contact des places qualificatives pour l’Europe. Seulement voilà, en face c’est le Champion de France en titre, qui vient de réaliser un véritable exploit face à Chelsea en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Lors de ce match, les joueurs de la capitale ont dépensé certainement beaucoup d’énergie à cause des prolongations et d’une infériorité numérique mais comme le soulignait Laurent Blanc, sa préparation physique faite en amont fait que ce match quatre jours plus tard n’aurait pas d’incidence à ce niveau. Cependant, les supporters bordelais espèrent clairement qu’en plus des trois absences pour blessure (Marquinhos, Aurier et Lucas Moura), Paris connaitra un coup de moins bien au niveau de la fraicheur, histoire d’avoir une petite chance de réussir à notre tour l’exploit. Côté bordelais justement, de nombreux absents ne disputeront pas ce choc, et cela devient monnaie courante ; Diabaté, Saivet, Jussiê et Touré pour l’attaque ; Pallois et Poundjé pour la défense. Pas de quoi cela dit bousculer le onze de départ de Willy Sagnol mais le problème se posera sur le banc des remplaçants avec des joueurs à vocation offensive moins présents en cas de besoin à ce niveau. Voici justement le onze titulaire choisi par l’entraineur bordelais pour cette rencontre :

 

 

Sans titre

 

 

 

Le fil du match

 

5ème : Récupération très haute sur une touche parisienne. Kiese Thelin et Rolan combinent dans la surface. Le suédois remet en retrait au point de penalty. Diego Contento surgit mais Sirigu est à la parade. Dommage que la ballon soit trop sur le gardien…

7ème : Coup-franc pour les Girondins sur la droite aux 30 mètres. Khazri enroule son ballon mais Sané, en position idéale, manque sa tête aux 6 mètres. De toute façon, le capitaine bordelais était en position de hors-jeu.

14ème : Après une petite talonnade subtile de Rolan, Kiese Thelin se défait de Thiago Silva grâce à un bon contrôle orienté. L’attaquant bordelais efface un nouveau parisien et tente sa chance. Nouvelle parade de Sirigu qui s’est bien couché sur sa droite.

18ème : Buuuuutttttttttt des Girondinsssss !!!!!! Lamine Sané ouvre le score. Sur un corner de Khazri, le capitaine bordelais s’élève au-dessus de Thiago Silva pour décroiser sa tête. Sirigu ne peut pas empêcher le ballon de terminer sa course dans les filets ! C’est mérité ! (A noter que c’est le tout premier but de Lamine Sané cette saison, toutes compétitions confondues)

20ème : Khazri parvient à prendre l’espace sur le côté gauche. Son centre de l’extérieur du droit devant le but ne trouve pas preneur. C’était chaud encore dans la surface parisienne.

35ème : Première occasion pour le PSG ! Motta sert idéalement Ibra dans la surface. Le géant suédois s’ouvre l’angle de tir et frappe à bout pourtant. Carrasso, qui était sorti de son but, s’interpose et repousse la frappe.

36ème : Premier changement pour Paris. David Luiz s’arrête après avoir ressenti une douleur derrière la cuisse gauche. Zoumana Camara fait son apparition sur la pelouse.

38ème : Les hommes de Sagnol continuent de mettre la pression. Rolan par deux fois en quelques secondes manquera le cadre de Sirigu.

40ème : Faute de Camara à 25 mètres des buts dans l’axe. Motta écope d’un carton jaune pour contestation. Le coup-franc de Khazri sera repoussé par le mur parisien. Un mur qui s’était avancé vu que Monsieur Jaffredo n’avait pas utilisé le spray…

43ème : Nouveau carton jaune pour les parisiens. Cette fois c’est pour Marco Verratti qui s’est rendu coupable d’un tacle en retard sur Cédric Yambéré.

 

Les Girondins ont été beaucoup plus entreprenants et agressifs lors de cette première période. C’est donc logiquement que Lamine Sané a ouvert le score pour son équipe. Le PSG est à priori usé physiquement… Ils n’auront eu qu’une seule occasion par l’intermédiaire d’Ibra mais Carrasso a réalisé une belle parade. Attention tout de même à la réaction en seconde et espérons que les bordelais tiennent le rythme.

 

47ème : Contento écope d’un carton jaune pour être arrivé en retard sur Pastore.

50ème : Égalisation du PSG… Mauvais dégagement de Carrasso, mauvais dégagement de Mariano… Du coup, Pastore lance Ibra de la tête. Carrasso et Ilori se gênent et le suédois pousse le ballon tranquillement dans le but… Des erreurs incroyables permettent à Paris de revenir dans la partie (1-1)

55ème : Diego Rolan est servi en retrait par Wahbi Khazri. L’Uruguayen prend sa chance du droit mais le ballon fuit le cadre.

56ème : A l’entrée de la surface, Clément Chantôme tente une frappe croisée du droit. Ce n’est toujours pas cadré.

60ème : Deuxième changement pour le Paris Saint-Germain. Cabaye remplace Motta au milieu de terrain.

63ème : Le match est interrompu pendant de longues secondes. Cabaye, victime d’une mauvaise réception, reste un moment au sol avant de se relever péniblement. Bordeaux ne s’était pas arrêté et Khazri, qui partait en contre, s’est fait sécher par Van Der Wiel. Le latéral parisien prend un carton jaune.

68ème : Quelle énorme occasion pour Bordeaux ! Thelin est au centre sur la droite. Le ballon est renvoyé par Camara qui était au duel avec Rolan. Chantôme reprend du pied gauche sans contrôle.. et parade réflexe de Sirigu !

69ème : Buuuuuuuuttttttt de Khazriiiiiiii !!!! Centre lobé de Rolan sur le côté droit. Le Tunisien, au second poteau, tente la reprise de volée mais c’est complètement manqué. Le ballon retombe sur la tête de Kiese Thelin. Ce dernier, très altruiste, remet à Khazri qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide ! (2-1)

71ème : Énorme occasion d’égaliser pour le Paris Saint-Germain ! Lancé sur le côté droit, Ibrahimovic centre en retrait pour Lavezzi. L’Argentin, seul aux 6 mètres, reprend mais Carrasso repousse magnifiquement. Lavezzi récupère et retente sa chance mais Carrasso repousse du pied ! Incroyable… Cédric Dieu Carrasso !!!!

75ème : Cabaye ne s’est pas remis de sa blessure et sort au profit d’Edinson Cavani. Premier changement pour Bordeaux puisque Khazri cède sa place à Maurice-Belay.

80ème : Bordeaux manque de peu de faire le break ! Contento est lancé sur son côté gauche dans la surface par un ballon piqué de Maurice-Belay. L’ancien munichois enchaîne par une reprise de volée mais elle est trop croisée. Sirigu était battu…

81ème : Nouvelle action bordelaise. A l’entrée de la surface, Diego Rolan enroule du pied droit mais c’est au-dessus !

83ème : Enzo Crivelli remplace Kiese Thelin.

85ème : Penalty pour le PSG… Au duel avec Mariano, Lavezzi s’écroule dans la surface et l’arbitre montre le point de penalty. Mariano fait le geste de la jambe mais c’est très, très sévère… Mariano écope d’un carton jaune. Ibra ne tremble pas et ajuste Carrasso pourtant parti du bon côté, 2-2 !

87ème : Quelle erreur d’arbitrage de M. Jaffredo… Sané remet son ballon en retrait volontairement vers Carrasso. Le portier bordelais se saisit du ballon avec les mains mais l’arbitre ne bronche pas…

89ème : GOOOOOOOAAAAAAAALLLLLLLLL de Rooolaaaaannnnnnnn!!! Plasil, dans l’axe, lance parfaitement Mariano entre deux défenseurs. Le centre en retrait du brésilien est parfait et Rolan ne se fait pas prier pour ajuster Sirigu entre les jambes. MA-GNI-FI-QUE !!!!

90ème : Dernier changement pour Bordeaux puisque le buteur, Diego Rolan est remplacé par Abdou Traoré. Il reste trois minutes de temps additionnel…

 

Quel scénario incroyable lors de cette fin de match ! Bordeaux s’impose finalement sur le score de 3 buts à 2 et c’est mérité. Il fallait absolument l’emporter après les victoires de Saint-Étienne, Monaco et Montpellier pour continuer à rester accrocher pour l’Europe. C’est chose faite et avec la manière ! Du jeu, du spectacle, des buts, un Chaban-Delmas plein à craquer, de l’ambiance… On ne demande pas mieux ! Merci Bordeaux et allez Bordeaux !

 

 

 

Joie Wahbi Khazri

 

 

 

Les joueurs

 

 

Cédric Carrasso a mis en pratique les consignes de son coach en début de rencontre : jouer court et sur les ailes au niveau de la relance. Il gagne un premier duel face à Ibrahimovic à la 35ème et préserve son invincibilité à la mi-temps. Mais en début de seconde période, sur un ballon anodin, il est en retard sur une sortie et voit Ibrahimovic le devancer et égaliser. Il assumera d’ailleurs sa faute auprès de son équipe. Il réalise ensuite un double arrêt magnifique à la 72ème, puis sort bien devant Zlatan deux minutes plus tard. Partant du bon côté sur le pénalty de l’attaquant parisien, il ne pourra pas empêcher le but.

 

Filho Mariano évoluait très haut toute la première période et n’a pas du tout été inquiété par Van der Wiel au niveau défensif. Il effectue un bon retour à la 82ème mais touche légèrement Lavezzi qui joue bien le coup et offre un pénalty à Paris sur l’action suivante. Il se rattrape à la 89ème en devenant passeur décisif pour son compère et ami Rolan. Il est aussi le bordelais qui a touché le plus de ballons. Sur le flanc gauche, Diego Contento se crée la plus belle occasion du début de rencontre (5ème) mais bute sur Sirigu. Il écopera logiquement d’un carton jaune, et sera à l’origine d’un beau une-deux avec NMB en seconde, qui finira par une frappe trop croisée et sortante avec l’effet. Lamine Sané eut une première occasion mais fut signalé hors-jeux. Ce ne fut que partie remise puisqu’il saute plus haut que Thiago Silva pour inscrire son premier but de la saison et le premier de la rencontre quelques minutes plus tard. Une partie au final solide, comme Tiago Ilori. Si ce n’est que le défenseur portugais, plutôt calme tout au long de la rencontre, est victime d’une mésentente avec son portier qui entache un peu sa copie. Il est tout de même le troisième bordelais ayant gagné le plus de ballons.

 

La surprise était de voir Cédric Yambéré aligné en sentinelle à la place de Greg Sertic, essayé toute la semaine dans ce rôle. S’il mit quelques minutes avant d’être pleinement dans son match, forcés de constater que le jeune bordelais a rendu une belle copie en étant le deuxième à gagner le plus de ballons côté bordelais. Sagnol expliquera sa présence pour embêter les décrochages d’Ibrahimovic. Clément Chantôme évoluait donc plus haut qu’à l’accoutumée, face à son club formateur et de cœur. Il se crée une grosse occasion à la 68ème sur un bon centre en retrait et voit sa frappe contrée par un défenseur et repoussée par le visage de Sirigu. Dimanche, les ballons passaient incontestablement par Jaroslav Plasil. Quelle débauche d’énergie ! Remuant, allant de l’avant et pressant ses adversaires, il finira sa prestation en lançant parfaitement Mariano dans la profondeur, qui sera passeur décisif pour Rolan.

 

Dans le secteur offensif, Wahbi Khazri, sans ses matches internationaux, donne la pleine mesure de son talent. Sa double roulette réussie dès la 8ème minute en est le parfait exemple. Il sera ensuite passeur décisif sur corner (18ème) et donna beaucoup en première période. En seconde, il se fit faucher par Van der Wiel qui écopera d’un jaune, et sera buteur de la tête pour le 2-1, dépassant ainsi son propre record personnel de buts inscrits en L1. On a bien cru que Diego Rolan allait bouffer la feuille de match. Entre frappes contrées, non cadrées, et des mauvais choix dans le dernier geste, il aurait pu être jugé négativement. Sa fin de match et surtout le but de la victoire change complètement la donne. Il consolide ainsi son statut de meilleur buteur du club cette saison. Enfin Devant, Isaac Kiese Thelin s’illustre d’abord sur une passe en retrait pour Contento (5ème). Il bute ensuite sur Sirigu après une erreur défensive de la charnière parisienne (14ème). Précieux dans les airs et s’améliorant dans les remises de la tête, il sera passeur décisif pour Khazri (68ème). En progrès constant.

 

 

Les remplaçants ensuite. Nicolas Maurice-Belay est l’autre d’un bon une-deux avec Contento (80ème). Enzo Crivelli n’a touché que quatre ballons et Abdou Traoré cinq. Difficile d’en ressortir quelque chose.

 

 

 

 

 

Joie Wahbi Khazri

 

 

 

La feuille de match

Dimanche 15 mars 2015 à 17h00

29ème journée de Ligue 1 2014-2015

Stade Chaban Delmas, Bordeaux

32236 spectateurs

Arbitre : M. Lionel Jaffredo

Bordeaux 3-2 Paris

Buts : Sané (18ème), Khazri (70ème), Rolan (89ème) ; Ibrahimovic (50ème et 85ème)

Cartons jaunes : Contento (47ème), Mariano (84ème) ; Motta (40ème), Verratti (43ème), Van Der Wiel (64ème)

Cartons rouges : Néant

Bordeaux : Carrasso – Contento, Ilori, Sané (c), Mariano – Yambéré, Chantôme, Plasil – Khazri (Maurice-Belay, 76ème) – Kiese Thelin (Crivelli, 83ème), Rolan (Traoré, 91ème).

Paris : Sirigu – Van der Wiel, David Luiz (Camara, 39ème), Thiago Silva, Digne – Motta (Cabaye, 60ème et Cavani, 73ème), Verratti, Rabiot – Pastore, Ibrahimovic, Lavezzi.

 

 

 

Joie Diego Rolan

 

 

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 6

Mariano : 6

Ilori : 5

Sané : 8

Contento : 6

Yambéré : 7

Chantôme : 7

Plasil : 9

Khazri : 9

Kiese Thelin : 7

Rolan : 8

 

 

 

 Joie Diego Rolan / Diego Contento

 

 

 

Les statistiques du match

Bordeaux-Paris

Possession : 54%-46%

Tirs : 22-7

Tirs cadrés : 6-6

Passes réussies : 83%-78%

Hors-jeux : 2-6

Corners : 6-3

Centres : 23-11

Fautes : 18-14

Cartons jaunes : 2-3

Cartons rouges : 0-0

 

 

Joie Bordeaux

 

 

 

Crédit Photos : Icon Sport

Vous aimerez peut être aussi...