[Bilan 12-13] Jaroslav Plasil

 

 

 

 

Sa moins bonne saison

Avec 33 matches cette saison en championnat (dont 27 en tant que titulaire), Jaroslav Plasil a probablement réalisé sa moins bonne depuis son arrivée aux Girondins de Bordeaux il y a quatre ans. Pourtant, si l’on cumule ses matches, il fait partie de ceux qui ont le plus joué, avec 49 matches au total. Mais outre son temps de jeu, c’est surtout ses stats en terme de buts ou passes décisives qui nous intéressent. Et là, l’on s’aperçoit qu’il n’a marqué que deux petits buts (dont un sur pénalty) en championnat, et réalisé trois passes décisives (dont une sur coup de pied arrêté) : trop peu. Notamment sur ce dernier point car étant le tireur de coups de pieds arrêtés « attitré ». Celui « qui a les deux pieds » (nous avons toujours adoré cette expression) n’a transformé qu’un seul de ses 53 corners en passe décisive pour la tête d’Henrique, lors de la 6ème journée… Il a cela dit dit un des meilleurs pourcentage de passes réussies de la saison, souvent au dessus des 80%.

 

 

Un capitanat contesté

Après plusieurs contreperformances cette saison, on le revoyait le match suivant en tant que titulaire, toujours avec ce brassard de capitaine. On se demandait alors quand Francis Gillot allait enfin prendre la décision de le laisser sur le banc, ou lui faire comprendre qu’il n’était pas un privilégié avec ce brassard et qu’il avait aussi à se battre pour le conserver. Ce match sera le dernier, en Finale de la Coupe de France face à Evian, confirmant clairement nos doutes sur l’attribution de ce rôle de capitaine… Sorti à la 67ème minute, le numéro 18 bordelais n’est pas venu « Tchèquer » son entraineur, démontrant clairement son mécontentement. Une réaction indigne de quelqu’un devant montrer l’exemple… Cédric Carrasso, le second capitaine cette saison, sera t-il le numéro 1 de 2013-2014 ?

 

 

 

 

Enfin un départ ?

Car chaque saison il nous fait le coup, pour finalement rester. Avec l’un des meilleurs salaires – ne correspondant plus du tout au statut de son club ni le sien – son départ serait une vraie bonne nouvelle pour les finances du club, mais aussi pour laisser leur chance à d’autres joueurs évoluant à son poste. Son poste, d’ailleurs, a clairement reculé au fil des années. Étant d’un naturel plus offensif, il a cette saison reculé d’un cran pour devenir milieu relayeur, et même la plupart du temps milieu défensif. Alors oui, le club manquait de joueurs dans ce secteur de jeu mais l’on ne peut pas dire qu’il y fait l’unanimité, loin de là. Avant de perdre ce qu’il nous reste de sa valeur marchande, il serait en effet temps de le libérer ce joueur sous contrat jusqu’en 2015…

 

 

Ses statistiques

Ligue 1

33 matches joués dont 28 en tant que titulaire

2579 minutes jouées

2 buts inscrits (1 sur pénalty, 1 dans la surface du pied droit)

1 but toutes les 1290 minutes

8 tirs cadrés sur 31

3 passes décisives (1 pour Saivet, 1 pour Gouffran, 1 pour Henrique)

53 corners tirés

1 hors-jeu signalé

4 cartons jaunes reçus

26 fautes commises

42 fautes subies

 

Coupe de France

6 matches joués dont 6 en tant que titulaire

561 minutes de jeu

 

Coupe de la Ligue

Néant

 

Europa Ligue

10 matches joués dont 7 en tant que titulaire

4 tirs

7 fautes commises

10 fautes subies

 

 

Ses moyennes Girondins4ever

En Championnat : 4.5/10

En Coupe de France : 4/10

En Europa Ligue : 4.8/10

 

 

Vous aimerez peut être aussi...