C’est quand qu’on va où ?

Image d’archives

 


…..c’est par là !


Si on doit avaler tout ça
Alors on dit : ‘Halte à tout ! ‘
Expliquez nous pourquoi
C’est quand qu’on va où ?


C’est quand ?…. ce fameux choc psychologique… cela devient urgent de pratiquer une intervention chirurgicale… autrement la glissade se fera irrémédiablement  dans la…………..tombe !

Mais où ?…… dans quel secteur pourrait-on intervenir afin de remuer les consciences ? virer l’entraîneur ? virer le président ? virer le jardinier si des taupes sont de nouveau revenues ? Le cuisinier si les repas ne conviennent pas ?…..ou tout simplement faire une croix et commander dès à présent le cercueil…. et de la « gerbe » pour les supporters !

Dans la presse de lundi matin il a suffit de regarder le classement pour se faire non seulement une idée précise de ce qui pourrait nous arriver de pire (on était quand même loin d’imaginer à la veille du week-end dernier de se retrouver en fin de convoi aujourd’hui)… mais aussi en cherchant bien dans le quotidien l’Equipe : pas un mot, même pas un petit entrefilet sur notre club, bref  comme si nous étions déjà morts…..

Par contre, Sud-ouest y va de sa rumeur… c’est le moment choisi, en pleine période de douleur et de recueillement, pour nous annoncer que le sauveur serait Erding un mort-vivant qui sévit dans un Parc, près du….« Père Lachaise »…mais le journaliste finit par avouer à la fin de son article, que les Girondins ne seraient pas les seuls car la concurrence fleurit déjà…..ça tombe… mal !, d’autant plus que le joueur veut rebondir ! …

Pour ressusciter, la terre girondine est-elle idéale ? loin de celle promise en tout cas… la lumière peut-elle venir de ce seul joueur afin d’effacer tous les maux, toutes les lacunes et nous redonner le droit de vivre une seconde jeunesse en nous évitant l’enfer ?… Main dit (Mendy)  sur le cœur, le supporter doute…. « j’allais ( Jallet) y voir dans cette annonce un écran de fumée comme d’habitude », se dit-il….

Comme pour se donner de la confiance et de l’espoir il est permis de prier pour que ce mercato puisse nous apporter (pour une fois) une réponse à tous nos malheurs… une bonne étoile doit bien exister dans l’au-delà ? une lueur ou un feu-follet peut-être ! …(surtout sur le côté droit)….

Après vouloir faire revenir à la vie Mariano, pourquoi ne pas se tourner vers Cris qui semble crucifié du côté de Lyon ? Il est vrai qu’un messie serait le bien venu mais alors pourquoi pas carrément Ricardo…… Jésus ! un Brésilien de Campinas qui ne demande qu’à marcher sur l’eau pour la traverser, tellement il rêve d’évoluer en Europe !

Tant qu’il y a vie il y a l’espoir mais notre tension est désormais au plus mal elle est même palpable chez certains groupes de supporters !  faisant en raccourci une… croix !

 

 


Une répétition à une marche funèbre ?

 

 

La place d’Aquitaine, autrefois place St Julien prend en 1918 le nom de Place de la Victoire

 


En effet, que faut-il penser de cette manifestation organisée à l’initiative des Ultras ? ouverte à tous ceux qui aiment le club, rendez-vous est donc pris ce samedi à 14h30 place de la…. défaite… les couronnes sont prêtes, les gerbes également, la mise en bière se fera bien à cet endroit emblématique signe habituel de victoire, tout en faisant une entrave au bar du Rond Point à Chaban…. une marche (silencieuse ?) s’effectuera à travers les artères (bouchées comme notre club) de notre belle ville jusqu’au stade, afin de sensibiliser les passants et curieux mais également à distance, la proche famille du club c’est-à-dire : la gouvernance… qui elle, veille ce grand corps malade…

Ils seront tous là, même ceux venus du Sud du Doubs… des habitués à prier sur ce genre d’épidémie…. le Père Spicace (Gillot) et ses fidèles l’Abbé Thoven (Lobello qui connait la musique), l’Abénédictine (Bénédet connait les anticorps de ses attaquants)… ils poursuivront leur mission qui est la leur, c’est-à-dire ranimer les esprits et réanimer la flamme comme d’habitude dans l’inconnue… pas une mince affaire surtout sous le contrôle de Monseigneur Triaud patron de la chapelle Bel Air, en même temps gardien de St Pierre !… Gloria ! Gloria ! Gloria ! en canon par la chorale des vignerons du Médoc

 


La Cathédrale. La tour isolée au fond, est édifiée à partir de 1440 par l’Archevêque Pey Berland

 

Les cloches (toujours présentes), devraient sonner à l’approche de la Paix Berland (un autre lieu emblématique) faisant ainsi passer le grand bourdon qui aura envahi l’assistance… le cortège ne s’arrêtera pas encore à la Chartreuse, car comme indiqué plus haut, ce n’est qu’une répétition, qui ne sera sûrement pas la dernière si l’état du malade devait empirer… la prochaine étape (quand ?) serait obligatoirement cette fois-ci sous le signe d’une extrême…. onction !

 

 

 

La révolution et l’empire donnent à Bordeaux, œuvre de Dufart , le cimetière la Chartreuse

 

 


En 1771-1781, le nouvel archevêque de Bordeaux Ferdinand Maximilien Mériadec de Rohan Guéménée fait édifier par Etienne et Bonfin un nouvel archevêché entre cour et jardin : c’est depuis 1835 l’Hôtel de Ville…

 


 

 


Chez Maître Galin samedi 26 à 15H15

 


Une assistance (sans personne en danger, car pacifique) sera donc probablement importante, même, si à la même heure ou pratiquement (15h15), un nombreux public voudra assister au déroulement des droits de succession chez Maître Galin… c’est à dire l’étude de la rencontre Bordeaux-Gap !

 


Gaëtan Laborde

 

 


Voici une rencontre intéressante, surtout après le succès de la semaine dernière à Le Pontet (2-0) deux buts du futur héritier au poste d’avant centre, Sala qui a donc encore Co(r)gnet !

Nous avons donc rencontré un Patrick Battiston « Jovial » qui estimait que sa jeune formation avait déroulé au cours de ce match… elle s’était procurée de nombreuses occasions d’une façon solidaire ne lâchant rien.. le match a été équilibré mais l’équipe a su faire le différence au bon moment !.. les garçons étaient rassurés, leur corps niait toute fatigue » nous dira le coach …

Cette victoire aura pour effet, un bon en avant non négligeable au classement… une 8ème place plus conforme aux possibilités de cette jeune équipe…. héritière !

 


Yoann Barbet

 

 


Hugo Konongo

 

 


Les entraînements de la semaine ont démontré la bonne cohérence des propos de Patrick….. un groupe uni, travaillant sérieusement et dans la bonne humeur ; un véritable contraste avec qui vous savez….

Après ce match de l’après midi, le temps d’un petit trou Normand, les quelques supporters seront donc « transportés » vers Chaban-Delmas où ils retrouveront ainsi le cortège du centre ville atteignant peut-être la fin du corbillard…

L’ambiance devrait ensuite être chaude mais bonne enfant.. les gerbes (banderoles) seront donc disposées au pied du virage sud… « on veut une équipe !..» sera le slogan principal de la soirée !

 

 


Quentin Lucas et Jordan Mignon

 

 


Et si Sala….. faisait ?

…….et non en dernière minute ça le fera pas car l’Argentin n’a pas été retenu dans le groupe par Francis Gillot… étonnant non ?

 


 


En attendant Planus patron de la défense réclame en tout cas  une victoire (la moindre des choses) et la cerise sur le gâteau dans son discours : « on va essayé d’être bons sur le terrain » donc ce n’est même pas sûr… il poursuit « il faut rentrer sur le terrain pour… gagner ! » la rage quoi ! c’est inhabituel pour un joueur de se dire ; «  tiens aujourd’hui on va …… essayé ! »

Par contre Gouffran, il est heureux, le déclic pour lui,..il a eu lieu ! pour la bonne et simple raison qu’il joue attaquant… il lui semble renaître de ses cendres, laissées justement à Caen… « j’ai joué pratiquement trois ans sur le côté droit ! » trois années longues  de purgatoire ! …

A quoi doit-on s’attendre dans la composition d’équipe ?… Francis Gillot a-t-il quelques idées ? sur la séance de mercredi matin en tout cas, il a fait quelques essais concernant ce fameux côté droit principalement en défense.. Savic a occupé ce poste (sans trop convaincre) Ben Khalfallah également (mieux inspiré)… au centre de l’attaque Sala a évolué à côté de Gouffran avec Saivet sur le coté droit et Maurice Belay sur le côté gauche… est-ce un indice ?

Concernant Emilio, Battiston son entraîneur ne tarit pas d’éloge… « avec lui devant, on est jamais déçu de part son travail et son sens du but… sa combativité de tous les instants est un plus pour une équipe »…. la messe est donc dite sur les qualités de l’Argentin ! …

Quant à Caen, Leca du gardien normand reste préoccupant et moche pour Thébaux qui a pris deux buts à Ajaccio… peut-être que Pro… ment quand il déclare qu’il ne jouera pas… mais Dumas un mousquetaire de longue date qui lit, écrit et réfléchit beaucoup,   possède un joueur loin d’être mauvais et pas idiot avec Sobon ! sans Heur…taux dans le match, Caen pourra compter également sur la fraîcheur d’un Bulot (qui aimerait également aller à la pêche avec un autre fruit de mer, enfonçant le « couteau » dans la plaie des bordelais)… la mayonnaise semblant avoir prise ce n’est pas Frau qui contredira…

Ce jeudi matin on était en plein brouillard au Haillan… va-t-on s’en sortir et y voir plus clair ? se demandent les fidèles supporters de la main courante… le groupe est parti pour un petit footing avec Eric Bedouet pendant que les gardiens s’entraînent dur avec un Franc Mantaux qui, par-dessus le marché, semble leur donner chaud  tant l’exercice est intense !

 


Le groupe :
Carrasso, Olimpa – Henrique, L. Sané, Trémoulinas, Planus, Ciani – Sertic, Plasil, Maurice-Belay, Ben Khalfallah, Nguemo, Saivet – Gouffran, Modeste, Diabaté, Bellion, Jussiê.


Et toujours pas de changement, aucun jeune… donc pas de Sala !

A quand et où ? …

 


Important : ce dimanche l’évènement des clowns de Canal Plous avec leur ridicoulo clasico de la uno ! …


A nos lecteurs :



La pellicule ayant été incinérée volontairement, nous avons donc pris la décision de faire le deuil des clichés de notre photographe attitré concernant les séances d’entraînement des professionnels……en effet comme indiqué sur notre couronne «on vous a assez vu!..» nous avons voulu témoigner ainsi notre solidarité aux diverses manifestations de ce samedi…

La rédaction prie ses fidèles lecteurs de bien vouloir l’excuser de ce désagrément  …..merci de votre compréhension ….

 

 

Francis, dit Napeso