L’avant match de Francis

120922123254833945

 

 

Peu importe les forces et les faiblesses des équipes en présence seule la qualité du spectacle est à retenir …

 

Bien évidemment le bonheur a voulu que ce soit les hommes de Gillot qui soient à l’origine du beau jeu …aussi méritent-ils cette belle victoire car ils auront jusqu’au bout respecté leur adversaire d’un soir ..le football est sorti grandi en cette soirée de fin d’été, cela montre et confirme, que même sans la présence de grands noms, ce sport reste et restera l’un des plus attrayants …

 

Francis Gillot ne dit pas autre chose quand il déclare que tout était beau , fluide dans tous les compartiments du jeu, le ballon circulant en une touche, bref un football allant de l’avant ..rien ne pouvait entraver la bonne marche de cette équipe qui paraissait être sur un nuage comme le précisait fort justement l’entraîneur Bordelais en fin de match …

 

 

C’est d’autant plus rassurant de voir cette équipe Bordelaise entrer dans les matches de cette Europa Ligue que c’est un état d’esprit de conquérant qui s’en dégage …décidément il semble acquis que désormais chaque rencontre de cette compétition sera à chaque fois un challenge à relever …

Les hommes de Francis Gillot aiment ce parfum européen et l’Europe semble faite pour eux !

 

Bien sûr les puristes diront que les Belges ne jouaient pas avec tous leurs atouts ..leur défense avait été remaniée pour cause de blessures de certains titulaires..mais cette équipe se présentait quand même en leader incontesté de leur championnat , invaincue depuis plus de cinq mois dans des conditions semblables à leur adversaire d’un soir …

 

L’équipe de Francis Gillot pouvait également regretter quelques absences et non les moindres comme Obraniak , Maurice Belay ou encore Nguemo …mais le principal objectif était de débuter ce match de poule avec le meilleur des résultats celui de vaincre cette équipe de Bruges qui était présentée comme vouloir jouer les premiers rôles …marquer les trois points et avec la manière que demander de plus sachant que le favori Newcastle ne pouvait que faire match nul face aux Portugais du Maritimo Funchal il est vrai à Madère !

 

 

De bon augure donc pour la suite …bien sûr qu’il est nullement question de s’enflammer , la route sera longue …dès le jeudi 4 Octobre il faudra se rendre en Angleterre afin d’affronter les prétendants à la première place , les coéquipiers de Ben Arfa ……… mais avec l’état d’esprit du groupe Bordelais qui se dégage il est possible de croire qu’un bon résultat semble désormais accessible…

 

Après le match aux couteaux ( dans le bon sens du terme) avec l’étoile rouge de Belgrade , le public Bordelais avait été impressionné par la combativité de nos joueurs …de nombreux supporters avait déjà observé qu’une équipe était en train de renaître de ses cendres et rappelait étrangement la génération 96 dans la même compétition …déjà, ce soir là, les nostalgiques avaient toute fois émis quelques réserves sur la valeur de l’adversaire , qu’il était en effet difficile de comparer les Serbes avec les Milanais ou encore les Allemands du Bayern ….

 

Cette fois-ci, les hommes de Georges Leekens ne semblent pas rassembler les faveurs d’une grande équipe …combien de supporters auraient-ils signé en avant match pour ce score de 4-0 …pas nombreux en effet …Bruges , de part son passé, représentait quand même une valeur sûre du football Belge …il n’empêche que même l’entraîneur Brugeois ne semble pas avoir apprécier cette déculottée même beau joueur lorsqu’il vante les qualités de cette équipe Bordelaise en disant :  « ils ont fait un match fantastique, c’est allé trop vite pour nous, dans tous les domaines ! »

 

Il faut sauver le soldat Diabaté …

 

 

De cette équipe Girondine, il est difficile de ressortir un joueur plus qu’un autre tellement le collectif était dominant dans cette performance …il y a tout eu on ne le répétera jamais assez, les joueurs de Francis Gillot ont tenu un rythme de tous les instants jusqu’au bout ils ont su imprimer leur jeu grâce à une parfaite organisation mise en place par leur coach …

 

C’est vrai que la défense dans son ensemble n’a pas eu à s’employer outre mesure mais elle a rendu une copie propre …Trémoulinas comme a son habitude a participé aux actions offensives de même que son équivalent à droite Mariano qui a franchement apporté en multipliant des centres étant à l’origine de deux buts …Sané au milieu a réalisé un match parfait en multipliant des offensives d’une grande qualité, en privant de ballons ses adversaires imposant son jeu de tête …il avait soif de ballon et ne s’en priva pas …c’est lui qui libéra ses partenaires en inscrivant son premier but Européen …

 

Quant à Saivet il est dans la continuité de son début de saison et de son dernier match avec l’équipe de France Espoirs où il avait été éblouissant d’aisance ..la grande saison d’Henri prend forme ..Gouffran retrouve le chemin du but et Jussiê fut admirer par intermittence ( mais on a l’habitude) sa technique au dessus de la moyenne …Plasil redevient Plasil ce qui n’est pas pour déplaire aux supporters …

 

Par contre ces derniers ne font aucun cadeau à Cheik Diabaté …pourtant ….

 

 

Faut-il se rappeler que le Malien est le principal artisan de notre participation à cette Europa Ligue, lui qui fût buteur décisif lors du dernier match de la saison contre St Etienne en privant ainsi le Stade Rennais de la 5ème place qualificative à cette coupe d’Europe ?

 

Faut-il se rappeler qu’il fut premier buteur pendant longtemps avec 8 buts de l’équipe en début de saison dernière quand toute l’équipe était au plus profond du classement et qu’il était alors apparu a comme un élément important devant ..

 

Faut-il se rappeler du match exemplaire réalisé face au stars Parisiennes en ayant sur le dos pendant tout le match Alex et Sako ?

 

Aussi les sifflets entendus jeudi soir à son encontre sont immérités d’autant plus qu’il a pesé tout au long de la partie dans la surface Belge il va au combat .. il a même délivré une passe décisive sur le but de Gouffran il faut donc ouvrir les yeux , le Malien occupe à lui tout seul l’attention des défenseurs ce qui explique peut-être la liberté de certains attaquants pour pouvoir conclure ..c’est d’autant plus néfaste que le joueur qui est un sentimental, risque de subir les conséquences de la critique venue non seulement des supporters mais encore plus grave celle de la presse spécialisée ou régionale qui en rajoute en délivrant des notes humiliantes ….

 

Le groupe tout entier nous prouve aujourd’hui sa solidarité et son unité….alors supporters faisons de même ..Ne laissons pas un joueur quel qui soit sur le bord de la route …Francis Gillot dont on vante sans arrêt ses qualités de technicien sait ce qu’il fait quand il titularise Diabaté , il connaît l’importance de son impact sur les défenses adverses , c’est un joueur grand et peut donc profiter de son physique pour décaler ses partenaires c’est un point d’encrage super important pour mener à bien des situations offensives dans la surface …

 

La phrase  : Cavenaghi était rond comme un petit cochon !

 

Qu’est-ce que j’entends ..? je suis le nouveau porcin des surfaces ?

Cette phrase de la semaine est du président J.-L. Triaud «Cavenaghi était rond comme un petit cochon. Un sportif de haut niveau, c’est comme une Formule 1, c’est au gramme près»

Mais quand même, pour une affaire c’était une affaire que de reprendre le cochon Argentin laissé libre pour rien comme quand il était parti ….. de quoi intéresser le club , car le « Porc » était compris…. loin d’être négligeable vu le poids du colis! Faisait-il un gramme de plus ? raison pour laquelle le Président n’a pas voulu payer la surtaxe ?

 

Toujours est-il que notre petit cochon est allé construire en Espagne ( à défaut de château et de Madrid) une villa …réal n’étant pas accessible …

 

Le lien est donc vite trouvé pour présenter le match contre Ajaccio, la cochonnaille étant une des spécialités de la Corse …c’est la fierté de l’île…. le Groin de beauté quand on trouve un cochon avec une mouche entre ses deux naseaux !

 

 

Ajaccio : faire mieux ….

 

 

Le pari de Mutu….

 

Chut !!! Mutu et bouche cousue ..le Roumain veut faire d’Ajaccio un tremplin pour un nouveau départ …décidément notre Ligue1 attire des joueurs en quête de rachat …après Barton à Marseille , Malbranque de retour à Lyon, voici donc une ancienne gloire à venir s’installer dans notre championnat … comme quoi la Ligue ne peut que se réjouir de servir de trampoline !

 

Alex Dupont est lui, devenu Corse à l’inter-saison …ce Nordiste de naissance ( né à Dunkerque ) entraînait la saison dernière le Stade Brestois !(licencié avant la fin de la dernière saison suite à une divergence de point de vue avec son président )…Il succède donc à Olivier Pantaloni qui lui, a quitté le club pour raisons personnelles ( motif officiel) ….

 

Alex Dupont est un baroudeur, il a dirigé de nombreuses équipe en majorité de Ligue 2 comme

Sedan, Boulogne, Amiens, Laval mais aussi Gueugnon avec qui il a gagné la Coupe de la Ligue en 2000 , puis au Qatar en tant qu’adjoint…..

Il a été également élu par ses pairs meilleur entraîneur de ligue 2 avec Brest justement en 2010 ..

Il aura la lourde tâche de faire mieux, si ce n’est aussi bien que son prédécesseur.

 

Et dieu sait que le bonhomme n’est plus à un challenge près ..il sait de quoi il parle quand la conversation tourne autour de technique, de tactique ou de stratégie …il sait également à quoi s’attendre avec un club comme Ajaccio qui ressemble comme deux gouttes d’eau à son personnage de part son franc parlé et de la ténacité dans ses idées …il a du caractère ce qui lui vaut de temps à autres quelques remontrances du corps arbitral …il vient de purger justement trois matches de suspension et se retrouve donc « libéré » pour ce déplacement à Bordeaux …

 

 

Ajaccio aura débuté son championnat par une belle victoire à Nice …malheureusement les 3 points récoltés sur le terrain se réduiront en peau de chagrin … à un petit point, puisque le club avait en effet écopé de trois points de pénalité dont un avec sursis …en raison de l’usage de fumigènes et du comportement violent de trois dirigeants du club Corse vis à vis d’un arbitre assistant lors du match Ajaccio-Lyon du 13 mai dernier ….

 

Le club cher au président Alain Orsini se classe actuellement 14ème avec 2 victoires dont une à l’extérieur (Nice) , 1 nul et 2 défaites possède l’avant dernière attaque avec 3 buts mais une assez bonne défense avec 5 buts encaissés dont 2 à Lyon la semaine passée …

 

C’est dire que ça ne sera pas un adversaire facile , de plus c’est le deuxième déplacement consécutif et Alex Dupont construira certainement une équipe défensive en retenant justement les leçons du match contre les Lyonnais….

 

Felipe Saad,Karim El-Hany et l’ancien Bordelais Paul Lasne sont forfaits …

Le groupe :

André, Belghazouani, Bouhours, Cavalli, Diarra, Diawara, Eduardo, Faty, Gigliotti, Jemal, Lippini, Medjani, Mostefa, Ochoa, Pierazzi, Poulard, Sissoko, Tiberi.

 

Dernière minute :

Adrain Mutu ne sera pas du déplacement à Bordeaux. L’attaquant Roumain s’est fait une petite entorse à la cheville droite durant la mise en place de ce matin …

 

Encore et encore …..

 

 

Et oui on en redemande , il faut à tout prix prendre les trois points afin de rester au contact des premières places …

 

Les hommes de Francis Gillot devront donc éviter de tomber sur le piège tendu et devront à coup sûr faire preuve de patience afin de perforer ce mur défensif qui sera dressé devant eux….

 

Les deux jours qui séparent ce rendez-vous de dimanche , auront permis aux joueurs titulaires de se ressourcer par des séances de récupération ( léger footing et travail en salle) , les autres ou ceux qui sont entrés en cours du match contre Bruges se sont retrouvés sur la pelouse du Haillan pour un décrassage et une petite opposition avec quelques joueurs de CFA …

 

L’entraîneur Bordelais semblait plus confiant au lendemain du match contre Bruges que celui de Belgrade ….les joueurs n’ont pas puisé dans les réserves ayant tuer le match rapidement ce qui explique d’ailleurs les remplacements ..il a su gérer son effectif en prévision justement du match contre les Corses …

 

Par contre, il devra se passer des services de Lamine Sané purgeant ainsi son dernier match de suspension, mais peut-être également de Nguemo qui semble déjà forfait souffrant des cervicales …quant à Obraniak il souffre toujours des adducteurs mais pourrait être déclaré apte d’après les médecins du club …Gouffran ne devrait pas débuter la rencontre souffrant toujours d’un genou , ce serait peut-être l’occasion de voir débuter le grand espoir du club ..Hadi Sacko , que nous avons aperçu jeudi soir pendant quelques minutes …

 

 

Le groupe :
Carrasso, Olimpa – Marange, Planus, Chalmé, Mariano, Trémoulinas, Henrique – Sertic, Saivet, Plasil, Obraniak, Traoré – Gouffran, Jussiê, Diabaté, Sacko, Bellion.

 

Surprise de dernière minute le forfait de Maurice Belay ….

 

Bon match à toutes et à tous …Allez Bordeaux !

 

 

Francis dit Napeso