L’après-match. Bordeaux enchaîne à Montpellier sur une leçon d’efficacité

Victorieux la semaine passée contre Lille (2-1), les Girondins se déplacent à Montpellier avec l’intention de ramener des points et de surtout finir cette année correctement. Le maintien étant quasiment assuré mathématiquement, Gustavo Poyet a promis de faire des changements pour ce match à la Mosson. Nous attendons de voir. En sachant tout de même, que ce sera un très gros test chez l’une des meilleures défenses du championnat. Le décor étant planté, bienvenue dans notre après-match.

La composition montpelliéraine :

bandicam 2018-04-15 14-57-55-928

 

La composition bordelaise :

bandicam 2018-04-15 14-59-10-133

 

Les buts

8ème minute : BUT ! Sur un corner de Vada, Pablo dévie le ballon au second poteau, pour Braithwaite qui -sans être hors-jeu- catapulte le ballon au fond des filets. 0-1.

49ème minute : BUT ! Long ballon de Lerager vers l’avant et vers Kamano. L’attaquant guinéen contrôle des deux bras et enchaîne d’une frappe bout du pied dans le filet opposé de Lecomte. 0-2.

78ème minute : BUT ! A l’origine, Meïté lance l’action pour Braithwaite, qui dédouble avec Contento. Le latéral allemand centre en retrait pour ce même Meïté. Plat du pied sécurité, le nouvel entrant triple la mise. 0-3.

88ème minute : BUT ! Réduction du score de Skhiri d’une frappe en pleine lucarne à l’entrée de la surface, sur une remise de Camara. 1-3.

 

Résumé de la rencontre

C’est en se privant de Malcom que Bordeaux trouva la solution. Un modèle d’efficacité a permis d’enfiler trois buts à la deuxième meilleure défense du championnat. Un match cohérent et rempli d’envie qui faisait plaisir à voir. Un sursaut d’orgueil un peu tardif dans la saison, qui ramène Bordeaux à quatre points de la cinquième place. Et si si… ? Non, pas possible, ce serait tellement pas mérité.

 

bandicam 2018-04-15 16-44-32-905

 

Les notes Girondins4Ever

Costil : 7
Contento : 6
Sabaly : 5
Koundé : 5
Pablo : 8
Sankharé : 6
Plasil : 8
Lerager : 6
Vada : 3
Braithwaite : 7
Kamano : 6

 

Les Tops

Jaroslav Plasil (8/10) : Le tchèque, une nouvelle fois aligné en tant que titulaire, a été le véritable régulateur de l’équipe. Temporisant et accélérant quand il le faut, il a en plus été extrêmement propre avec 98% de réussite dans ses passes.

Pablo Castro (8/10) : Le brésilien attirait tous les ballons. Beaucoup d’interventions précises, et une couverture pour Jules Koundé. Il manqua de peu de marquer contre son camp à la 74ème, mais aurait pu marquer également à la 77ème minute lorsqu’il devança Lecomte. Une partie solide avec 19 ballons gagnés (meilleur total du match).

Benoit Costil (7/10) : Auteur de 6 arrêts dont trois détournés, dont d’ailleurs un pénalty, Benoit Costil a été très sollicité et il a fait le job. Sur le but du MHSC, il ne peut vraiment rien.

Martin Braithwaite (7/10) : Premier but, enfin, sous ses nouvelles couleurs. L’attaquant danois a également fait une partie complète avec du jeu dos au but et en déviation, tout en faisant des appels en profondeur. Il rate cependant le break à la 32ème minute, mais il est impliqué dans le troisième but bordelais en lançant Contento.

 

Le Flop

Valentin Vada (3/10) : Voir l’argentin dans un rôle de numéro 10 qu’il apprécie, avait de quoi être bandant en avant match. Mais malheureusement, le milieu bordelais fut très transparent. Avec  seulement 47 ballons touchés, 11 ballons perdus et 85% de passes réussies, il ne fut pas mauvais, mais pas bon non plus. Il fallut même attendre la 62ème minute pour voir une action tranchante avec une… récupération de balle.

 

bandicam 2018-04-15 16-18-01-694

La feuille de match

Montpellier-Bordeaux
Dimanche 15 avril 2018 à 15 heures
Stade de la Mosson, Montpellier
33ème journée de Ligue1
13 520 spectateurs
Arbitre : Karim ABEID
Buts : Montpellier : Skhiri (88’) et Bordeaux : Braithwaite (8’), Kamano (49’), Meïté (78’)
Cartons jaunes : Montpellier : Sio (43’), Cozza (48’), Lasne (56’) et Bordeaux : Koundé (3’), Braithwaite (28’)
Cartons rouges : aucun
Montpellier : Lecomte – Congré, Mendes, Cozza, Mukiele, Aguilar (Camara 60’)– Skhiri, Lasne – Sio (Ninga 60’), Ikoné (Dolly 46’), Mbenza.
Les remplaçants : Pionnier, Hilton, Sambia, Dolly, Piriz, Camara, Ninga
Bordeaux : Costil (c) – Sabaly, Koundé, Pablo, Contento – Lerager Plasil, Sankharé (Meïté 67’) – Braithwaite, Vada (Pellenard 77’), Kamano (Malcom 61’).
Les remplaçants : Mandanda, Baysse, Pellenard, Meïté, De Préville, Laborde, Malcom

 

bandicam 2018-04-15 15-00-09-901

 

Les stats d’après match

Montpellier-Bordeaux
Possession : 54%-46%
Tirs : 21-9
Tirs cadrés : 7-4
Passes réussies : 81%-78%
Hors-jeux : 2-0
Corners : 6-2
Centres : 4-12
Fautes : 10-9

 

bandicam 2018-04-15 16-52-36-920

 

La réaction des coaches

Gustavo Poyet, coach bordelais : « C’est surtout la manière aujourd’hui. On a beaucoup parlé cette semaine. Quand on a un système totalement différent en face de toi, il faut faire quelque chose pour faire mal. Il fallait trouver une solution pour être plus fort. On a contrôlé le match au milieu, on a marqué, c’est ce qui fait la différence […] S’il faut mettre des numéros sur le système aujourd’hui, ce serait un 4-2-2-2… Il y a beaucoup d’équipes au Brésil qui jouent comme ça. Quand les supporters ont vu que Malcom était sur le banc, ils ont pensé que j’étais malade. Mais c’était Malcom qui l’était un peu. J’ai utilisé la maladie de Malcom et je l’ai laissé sur le banc (rires) […] Mais le plus important ça a été l’engagement, moi j’essaye de les aider le plus que je peux mais ce sont les joueurs qui sont sur le terrain ».

Michel Der Zakarian, coach montpelliérain : « On avait tout pour être à la 5e place, on n’a pas saisi l’occasion. On est toujours dans la bataille, avec une équipe supplémentaire : Bordeaux qui revient dans le coup. On est déçus. On va se laver la tête pour repartir au combat. On est toujours à la lutte. On n’est pas attentif sur le premier corner de Bordeaux qui fait but. Ensuite, il nous a bien contrés d’autant que nous avons encore mal défendu sur leur second but. Quand on est menés de deux buts, cela devient par la suite compliqué. On a manqué de justesse dans les centres, d’engagement devant le but. Nous avons eu une bonne frappe cadrée. Et pour une fois que l’on a un penalty, on ne le tire pas comme il faut. En première période, nous avons eu du mal à récupérer le ballon, faute d’un pressing collectif. Certains joueurs ont été en-deçà de ce que j’attendais d’eux. J’ai sorti Ikoné par choix ».

 

Le classement (mis à jour avant le match Paris-Monaco)

Capture

 

Screens G4E, Stats LFP, propos GTV

plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] jours après la victoire des Girondins de Bordeaux sur le terrain de Montpellier (3-1), Girondins4ever vous propose de vivre notre première interview croisée entre Hervé Bugnet, […]