Après-match. Attention d’Angers, Bordeaux retombe dans ses vieux travers